• Mondial 2022
  • Gr. B
  • Angleterre-Iran (6-2)

L’Angleterre déboussole l’Iran

Par Andrea Chazy, au Khalifa International Stadium

Plus forts que leurs homologues iraniens dans tous les domaines, les Three Lions ont flanqué une taule à l'Iran pour leur entrée dans la compétition (6-2). Bukayo Saka a signé un doublé, tout comme Mehdi Taremi côté iranien. Pour la bande à Carlos Queiroz, l'addition est salée, même si l'essentiel était peut-être ailleurs.

Dans cet article :

Angleterre 6-2 Iran

Buts : Bellingham (35e), Saka (43e) et (62e), Sterling (45e+1), Rashford (72e), Grealish (89e) pour l’Angleterre // Taremi (65e), (90e+13, sp) pour l’Iran

Le premier Angleterre-Iran de l’histoire en Coupe du monde restera forcément imprimé dans les mémoires. Sportivement, un peu, l’Angleterre ayant directement assumé son statut de prétendant au trône en balayant une équipe d’Iran dépassée dans tous les secteurs de jeu (6-2). Politiquement, surtout, car si Harry Kane n’a pas pu porter son brassard arc-en-ciel, les Anglais ont tous posé un genou à terre au coup d’envoi. Leurs homologues iraniens, critiqués par les leurs pour « leur manque de courage » et « leur complaisance » affichés ces derniers jours envers le régime d’Ebrahim Raïssi, sont restés silencieux pendant l’hymne, puis, en cercle, ont levé les bras vers le ciel sous les vivats de leurs supporters. Si Emmanuel Macron était devant beIN Sport, il a pu constater que le sport était plus que jamais un jeu politique.

La balade anglaise

Lorsque le ballon se met enfin à rouler, les vuvuzelas iraniens rugissent, mais sur le pré, ce sont les Three Lions qui font leur loi. À la suite d’un coup franc rapidement joué par Kieran Trippier, Harry Kane délivre un beau centre pour Harry Maguire au second poteau qui manque le cadre. Le jeu est ensuite arrêté un quart d’heure, à la suite du KO sur l’action du portier iranien Alireza Beiranvand. Il est contraint par la suite de laisser sa place, au grand dam de Carlo Queiroz, et au profit d’Hossein Hosseini. Le numéro 24 n’est pas très échauffé, mais cela ne servira de toute façon à rien. Car l’Angleterre se met à accélérer et va broyer l’Iran en un quart d’heure. Une tête sur corner de Harry Maguire qui termine sur la transversale est la première alerte.

Puis sur un beau mouvement côté gauche, Luke Shaw délivre un centre délicieux à Jude Bellingham qui ouvre le score (1-0, 35e). Le verrou iranien a sauté, les Anglais partent à l’abordage : sur un nouveau corner, Maguire remise pour Bukayo Saka qui expédie une frappe du gauche barre rentrante (2-0, 43e). À l’orée des quatorze minutes de temps additionnel, consécutives à la blessure de Beiranvand, Kane adresse un centre parfait à Raheem Sterling qui fusille Hosseini (3-0, 45e+1). À la pause, l’Angleterre est en démonstration et déjà quasiment à l’abri.

« Football is comin’ home »

Queiroz est obligé de changer quelque chose pour le second acte, et son triple changement en atteste. Toujours pas de Sardar Azmoun, pas totalement remis d’une blessure au mollet et qui entrera finalement à un quart d’heure du terme, mais l’Iran se montre plus offensif. Se découvre davantage, aussi, et Saka en profite pour s’offrir un doublé en solo (4-0, 62e). À l’orgueil, la Team Melli sauve l’honneur d’une magnifique frappe barre rentrante de Mehdi Taremi (4-1, 65e).

Jordan Pickford pique une colère, Gareth Southgate décide de faire entrer Marcus Rashford, Jack Grealish et Phil Foden coup sur coup pour remettre de l’essence. L’effet est immédiat : servi une nouvelle fois par Kane, altruiste au possible, Rashford y va de son but sur son premier ballon d’un plat du pied gauche (5-1, 72e). En fin de rencontre, en contre, Callum Wilson offre à Jack Grealish le soin de planter le sixième pion des Lions (6-1, 89e). Les dix minutes de temps additionnel voient les fans anglais entonner « Football is comin’ home », Azmoun trouver la barre de Pickford et Taremi s’offrir un doublé sur penalty au bout du temps additionnel (6-2, 90e+13). Résultat des courses : les Anglais sont là, et le monde est au courant.


Angleterre (4-2-3-1) : Pickford – Trippier, Stones, Maguire (Dier, 68e), Shaw – Rice, Bellingham – Saka (Foden, 71e), Mount (Grealish, 72e), Sterling (Rashford, 72e) – Kane (Wilson, 75e). Entraîneur : Gareth Southgate.

Iran (4-3-3) : Beiranvand (Hosseini, 19e) – Moharrami, Cheshmi (Kanaani, 46e), Mohammadi (Torabi, 63e), Hosseini – Hajisafi, Karimi (Ezatolahi, 46e), Nourollahi – Jahanbakhsh (Gholidazeh, 46e), Taremi, Pouralinganji. Entraîneur : Carlos Queiroz.

Dans cet article :

Par Andrea Chazy, au Khalifa International Stadium


Dernières actus

0
Manchester City signe un jeune talent argentin Manchester City signe un jeune talent argentin

Manchester City signe un jeune talent argentin

Manchester City signe un jeune talent argentin

0
Le PSG célèbre le Nouvel An chinois avec un maillot spécial Le PSG célèbre le Nouvel An chinois avec un maillot spécial

Le PSG célèbre le Nouvel An chinois avec un maillot spécial

Le PSG célèbre le Nouvel An chinois avec un maillot spécial

0
Morgan Sanson revient en France Morgan Sanson revient en France

Morgan Sanson revient en France

Morgan Sanson revient en France

4
Sadio Mané de retour à l’entraînement avec le Bayern Sadio Mané de retour à l’entraînement avec le Bayern

Sadio Mané de retour à l’entraînement avec le Bayern

Sadio Mané de retour à l’entraînement avec le Bayern

Patience, SoFoot.com est en cours de livraison... et de maintenance ! Patience, SoFoot.com est en cours de livraison... et de maintenance !

Patience, SoFoot.com est en cours de livraison... et de maintenance !

Patience, SoFoot.com est en cours de livraison... et de maintenance !

Angleterre

0
La FA souhaite durcir la sanction d'un entraîneur condamné pour racisme La FA souhaite durcir la sanction d'un entraîneur condamné pour racisme

La FA souhaite durcir la sanction d'un entraîneur condamné pour racisme

La FA souhaite durcir la sanction d'un entraîneur condamné pour racisme

74
L'entraîneur de Crawley Town n'était pas « délibérément raciste » selon la FA L'entraîneur de Crawley Town n'était pas « délibérément raciste » selon la FA

L'entraîneur de Crawley Town n'était pas « délibérément raciste » selon la FA

L'entraîneur de Crawley Town n'était pas « délibérément raciste » selon la FA

13
La solidarité de Bristol Rovers avec son joueur touché par un cancer La solidarité de Bristol Rovers avec son joueur touché par un cancer

La solidarité de Bristol Rovers avec son joueur touché par un cancer

La solidarité de Bristol Rovers avec son joueur touché par un cancer

12
Ian P. Griffin : « Ødegaard ferait un astronome de classe mondiale » Ian P. Griffin : « Ødegaard ferait un astronome de classe mondiale »

Ian P. Griffin : « Ødegaard ferait un astronome de classe mondiale »

Ian P. Griffin : « Ødegaard ferait un astronome de classe mondiale »

75
Harry Kane admet que son penalty manqué le hantera à jamais Harry Kane admet que son penalty manqué le hantera à jamais

Harry Kane admet que son penalty manqué le hantera à jamais

Harry Kane admet que son penalty manqué le hantera à jamais

Mirandés

18
En Iran, une enquête ouverte pour viols de mineurs dans une école de foot En Iran, une enquête ouverte pour viols de mineurs dans une école de foot

En Iran, une enquête ouverte pour viols de mineurs dans une école de foot

En Iran, une enquête ouverte pour viols de mineurs dans une école de foot

27
Un joueur iranien libère des prisonniers grâce à sa prime du Mondial Un joueur iranien libère des prisonniers grâce à sa prime du Mondial

Un joueur iranien libère des prisonniers grâce à sa prime du Mondial

Un joueur iranien libère des prisonniers grâce à sa prime du Mondial

26
Jürgen Locadia s'exprime après son départ d'Iran Jürgen Locadia s'exprime après son départ d'Iran

Jürgen Locadia s'exprime après son départ d'Iran

Jürgen Locadia s'exprime après son départ d'Iran

10
Les joueurs arrêtés lors d'une fête en Iran ont été libérés Les joueurs arrêtés lors d'une fête en Iran ont été libérés

Les joueurs arrêtés lors d'une fête en Iran ont été libérés

Les joueurs arrêtés lors d'une fête en Iran ont été libérés

31
Iran : des joueurs arrêtés pour une fête mixte ? Iran : des joueurs arrêtés pour une fête mixte ?

Iran : des joueurs arrêtés pour une fête mixte ?

Iran : des joueurs arrêtés pour une fête mixte ?