• Serie A
  • J13
  • Juventus-Inter (2-0)

La Juve embobine l’Inter

Par Adrien Candau

Souvent dominée dans le jeu, mais effrayante de réalisme, la Juve n'a eu besoin que de deux contres pour crucifier l'Inter, qui a probablement dit au revoir ce dimanche soir à ses espoirs de Scudetto (2-0).

Juventus 2-0 Inter

Buts : Rabiot (52e), Fagioli (84e) pour la Juve

On ne sait pas exactement comment ça passe, mais ça passe. Rarement proactive, souvent dominée, la Juventus a pourtant remporté ce derby d’Italie en frappant sur deux de ses rares occasions. Deux contres, évidemment, venus crucifier une Inter coupable d’insuffisances criantes dans la finition.

L’Inter à l’abordage, la Juve sur le pont

Pas de round d’observation ce dimanche soir : l’Inter attaque sabre au clair la Vieille Dame, mise en difficulté par les montées successives de Dumfries et Dimarco. Un centre du piston italien fout le boxon dans la surface dès la 5e minute de jeu, permettant à Laurato Martinez d’armer une frappe canon à l’entrée de la surface. La tentative de l’Argentin échoue cependant près du poteau gauche de Szczęsny. Moins inspirée, la Juve doit vite se résoudre à abandonner la possession et à bétonner sa surface, pour s’éviter de couler. Les Piémontais réagissent seulement par à-coups, notamment grâce aux centres à répétition de Kostić. Hyper agressive au pressing, l’Inter a clairement la main, mais Dumfries – servi par un centre tir de Barella – banane complètement son face-à-face avec Szczęsny.

L’Inter à terre

Pas grand-chose ne change d’abord dans le second acte. La Juve s’accroche à son siège derrière, et l’Inter pousse dans tous les sens, à l’image de ce tir surpuissant de Çalhanoğlu, que Szczęsny dévie sur sa barre. Reste que si les Interisti aboient fort, ils ne mordent pas. Contre le cours du jeu, la Juve va alors s’offrir le premier sang. Lancé en contre, Kostić fonce sur son aile gauche et trouve Rabiot, dont le tir en première intention laisse Onana impuissant. Suffisant pour briser la dynamique de l’Inter, qui semble soudainement en avoir ras le bol de défendre. Sur un corner de Kostić, Danilo pense doubler la mise, mais son tir – légèrement dévié par sa propre main – est refusé après consultation de la VAR. À deux doigts de toucher le fond, l’Inter s’accroche, mais Lautaro, complètement esseulé dans les seize mètres, tire sur Szczęsny, histoire de prolonger la foire aux vendanges des Nerazzurri. Le raté de trop : à la réception d’un contre éclair, Fagioli peut allumer Onana et sceller le destin de la partie. Une énorme contre-performance pour l’Inter, qui peut peu ou prou dire ciao au Scudetto. La Juve, elle, retrouve de l’élan et le top 5 de la Serie A.


Juventus (3-5-1-1) : Szczęsny – Danilo, Bremer, Alex Sandro – Cuadrado, Fagioli, Locatelli, Rabiot, Kostić – Miretti (Di María, 81e) – Milik (Chiesa, 73e). Entraîneur : Massimiliano Allegri.

Inter (3-5-2) : Onana – Škriniar (Darmian, 82e), De Vrij, Acerbi – Dumfries (Bellanova, 82e), Barella, Çalhanoğlu (Correa, 74e), Mkhitaryan (Brozović, 82e), Dimarco (Gosens, 74e) – Džeko, Lautaro. Entraîneur : Simone Inzaghi.

  • Résultats et classement de Serie A
  • Par Adrien Candau


    Dernières actus

    0
    Manchester City signe un jeune talent argentin Manchester City signe un jeune talent argentin

    Manchester City signe un jeune talent argentin

    Manchester City signe un jeune talent argentin

    0
    Le PSG célèbre le Nouvel An chinois avec un maillot spécial Le PSG célèbre le Nouvel An chinois avec un maillot spécial

    Le PSG célèbre le Nouvel An chinois avec un maillot spécial

    Le PSG célèbre le Nouvel An chinois avec un maillot spécial

    0
    Morgan Sanson revient en France Morgan Sanson revient en France

    Morgan Sanson revient en France

    Morgan Sanson revient en France

    4
    Sadio Mané de retour à l’entraînement avec le Bayern Sadio Mané de retour à l’entraînement avec le Bayern

    Sadio Mané de retour à l’entraînement avec le Bayern

    Sadio Mané de retour à l’entraînement avec le Bayern

    Patience, SoFoot.com est en cours de livraison... et de maintenance ! Patience, SoFoot.com est en cours de livraison... et de maintenance !

    Patience, SoFoot.com est en cours de livraison... et de maintenance !

    Patience, SoFoot.com est en cours de livraison... et de maintenance !