• CDM 2022
  • Qualifs
  • France-Kazakhstan (8-0)

La France écrase le Kazakhstan et se qualifie pour la Coupe du monde 2022

Par Clément Gavard, au Parc des Princes

L'équipe de France a offert une démonstration au public du Parc des Princes en s'imposant facilement contre le Kazakhstan (8-0), avec un quadruplé historique de Kylian Mbappé et un doublé de Karim Benzema. Un succès synonyme de qualification pour la Coupe du monde 2022 pour les Bleus, qui pourront défendre leur titre au Qatar dans un peu plus d'un an.

France 8-0 Kazakhstan

Buts : Mbappé (6e, 12e, 32e, 87e), Benzema (55e, 59e), Rabiot (75e) et Griezmann (84e, SP) pour les Bleus

La route était toute tracée, et les Bleus ont choisi de l’emprunter pour ne pas remettre à mardi ce qui devait être fait ce samedi soir. Comme à l’automne 2013 lors de sa dernière visite au Parc des Princes, l’équipe de France a offert un festival de buts à son public venu en nombre porte de Saint-Cloud pour assister au succès facile contre le Kazakhstan (8-0). C’est ce qu’il fallait pour s’éviter un match couperet en Finlande la semaine prochaine, et donc pour obtenir son ticket pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, où les champions en titre pourront officiellement défendre leur trophée dans un an et huit jours.

Mbappé dans son jardin

Ce n’était pas le match le plus excitant de l’année pour les Bleus, mais c’était une soirée spéciale pour un tas de bonnes raisons symboliques. Il y avait bien sûr ce retour au Parc des Princes, où l’équipe de France n’avait plus gagné un match officiel depuis avril 1993 et un doublé d’Éric Cantona contre la Suède, mais également les souvenirs douloureux du 13 novembre, six ans jour pour jour après cette nuit horrible, commémoré par une minute de silence et une Marseillaise chantée a cappella. Des hommages, puis un match ou plutôt un jeu d’enfants pour les Bleus contre le Kazakhstan, 125e nation au classement FIFA. Une formalité pour les champions du monde, guidés par un Mbappé stratosphérique et très efficace dans son jardin parisien. L’attaquant français a survolé la première période, marquant trois fois et devenant le premier tricolore à signer un triplé en compétition officielle depuis Rocheteau en 1985.

La première perle est arrivée au bout d’un joli mouvement collectif, d’une passe parfaite de Benzema pour Theo Hernández, dont le centre a été instantanément repris par Mbappé (1-0, 6e). Six minutes après avoir été acclamé par son public, le bonhomme de 22 ans a remis ça en se retrouvant à la conclusion d’un centre de Coman, qui avait trompé la défense kazakhe et devancé la sortie du pauvre Pokatilov après une passe éclair de Koundé (2-0, 12e). Le public parisien n’aura pas dû patienter longtemps pour reprendre le fameux « et un, et deux, et trois zéro », puisque les deux hommes forts de cette première période ont quasiment rejoué la même scène, Mbappé reprenant cette fois le centre de Coman d’une magnifique tête décroisée (3-0, 32e). Comme à la maison.

Benzema dépasse Trezeguet, les Bleus se tournent vers 2022

Le premier acte aurait pu se résumer à cela : les trois buts de Mbappé — qui a rejoint Jean Vincent à la 12e place des meilleurs buteurs de l’histoire des Bleus avec 22 réalisations —, des vagues tricolores et quelques petites alertes sur la cage du capitaine Lloris, serein sur les tentatives d’Omirtayev et Tapalov. La formation kazakhe était beaucoup trop faible pour empêcher le 3-4-1-2 concocté par Deschamps de se déployer et de lui faire mal. La seconde période n’a d’ailleurs rien changé au constat, Mbappé laissant cette fois sa place sur le devant de la scène à son copain Benzema, auteur d’un doublé en l’espace de quatre minutes, ce qui lui a permis de dépasser Trezeguet avec 35 caramels sous la tunique tricolore et d’intégrer le top 5. L’attaquant madrilène a d’abord coupé au premier poteau un centre de l’inusable Theo Hernández (4-0, 55e), bien lancé par son frangin et mal contenu par le malheureux Bystrov, avant de déballer l’offrande de Mbappé (5-0, 59e).

Un véritable calvaire pour les hommes en jaune et un réel plaisir pour le public français, qui a vu Taykenov échapper au but contre son camp à quelques millimètres près, Diaby se faire refuser son premier pion en Bleu à cause d’une position de hors-jeu de Mbappé, et Rabiot retrouver le chemin des filets du Parc à la suite d’un corner botté par Griezmann (6-0, 75e). Dans une fin de partie en roue libre, ce dernier a vu Mbappé lui donner le ballon pour transformer en force un penalty accordé après consultation de la VAR en guise de clou du spectacle (7-0, 84e). C’était compter sans la cerise sur le gâteau déposée par Mbappé après un service de Diaby et un appel monstrueux (8-0, 87e). L’histoire retiendra que le Parisien est devenu le premier joueur de l’équipe de France à marquer un quadruplé depuis Just Fontaine en 1958, mais également que les Bleus disputeront une phase finale de Coupe du monde pour la septième fois d’affilée.


France (3-4-1-2) : Lloris – Koundé, Upamecano, L. Hernández (Lenglet, 80e) – Coman (Pavard, 80e), Kanté (Tchouaméni, 71e), Rabiot, T. Hernández – Griezmann – Mbappé, Benzema (Diaby, 71e). Sélectionneur : Didier Deschamps.

Kazakhstan (5-3-2) : Pokatilov – Bystrov, Erlanov, Marochkin, Alip, Valiullin, Taykenov – Tapalov (Baytana, 68e), Kuat, Zharynbetov – Aimbetov (Zhaksylykov, 60e), Omirtayev (Vasiljev, 60e). Sélectionneur : Talgat Baysufinov.

Les notes des Bleus

Par Clément Gavard, au Parc des Princes

Dernières actus

0
Ancien bourreau de l'OL, l'Astra Giurgiu jette l'éponge Ancien bourreau de l'OL, l'Astra Giurgiu jette l'éponge

Ancien bourreau de l'OL, l'Astra Giurgiu jette l'éponge

Ancien bourreau de l'OL, l'Astra Giurgiu jette l'éponge

1
Costil : « Être un peu moins dans la lumière, un peu plus dans l’ombre » Costil : « Être un peu moins dans la lumière, un peu plus dans l’ombre »

Costil : « Être un peu moins dans la lumière, un peu plus dans l’ombre »

Costil : « Être un peu moins dans la lumière, un peu plus dans l’ombre »

3
Toko Ekambi  : « Cela fait du bien de jouer dans une équipe qui prend du plaisir » Toko Ekambi  : « Cela fait du bien de jouer dans une équipe qui prend du plaisir »

Toko Ekambi  : « Cela fait du bien de jouer dans une équipe qui prend du plaisir »

Toko Ekambi  : « Cela fait du bien de jouer dans une équipe qui prend du plaisir »

2
La superbe pancarte de Richarlison pour Lucas lors d'un match U21 La superbe pancarte de Richarlison pour Lucas lors d'un match U21

La superbe pancarte de Richarlison pour Lucas lors d'un match U21

La superbe pancarte de Richarlison pour Lucas lors d'un match U21

France

34
Randal Kolo Muani, sur l’Autobahn du succès Randal Kolo Muani, sur l’Autobahn du succès

Randal Kolo Muani, sur l’Autobahn du succès

Randal Kolo Muani, sur l’Autobahn du succès

24
Florence Hardouin accuse Noël Le Graët de harcèlement sexuel et moral Florence Hardouin accuse Noël Le Graët de harcèlement sexuel et moral

Florence Hardouin accuse Noël Le Graët de harcèlement sexuel et moral

Florence Hardouin accuse Noël Le Graët de harcèlement sexuel et moral

24
Nouveau témoignage contre Noël Le Graët Nouveau témoignage contre Noël Le Graët

Nouveau témoignage contre Noël Le Graët

Nouveau témoignage contre Noël Le Graët

43
Zlatan tacle le comportement des Argentins après le Mondial Zlatan tacle le comportement des Argentins après le Mondial

Zlatan tacle le comportement des Argentins après le Mondial

Zlatan tacle le comportement des Argentins après le Mondial

6
Best-of des buts amateurs du week-end du 21 et 22 janvier 2023 Best-of des buts amateurs du week-end du 21 et 22 janvier 2023

Best-of des buts amateurs du week-end du 21 et 22 janvier 2023

Best-of des buts amateurs du week-end du 21 et 22 janvier 2023

Kazakhstan

10
Les Bleues collent un set au Kazakhstan et poursuivent leur sans-faute Les Bleues collent un set au Kazakhstan et poursuivent leur sans-faute

Les Bleues collent un set au Kazakhstan et poursuivent leur sans-faute

Les Bleues collent un set au Kazakhstan et poursuivent leur sans-faute

43
France-Kazakhstan : une banderole contre le Mondial tous les deux ans censurée au Parc des Princes France-Kazakhstan : une banderole contre le Mondial tous les deux ans censurée au Parc des Princes

France-Kazakhstan : une banderole contre le Mondial tous les deux ans censurée au Parc des Princes

France-Kazakhstan : une banderole contre le Mondial tous les deux ans censurée au Parc des Princes

69
France-Kazakhstan : Kylian Mbappé s'est régalé dans son jardin France-Kazakhstan : Kylian Mbappé s'est régalé dans son jardin

France-Kazakhstan : Kylian Mbappé s'est régalé dans son jardin

France-Kazakhstan : Kylian Mbappé s'est régalé dans son jardin

64
Les notes des Bleus face au Kazakhstan Les notes des Bleus face au Kazakhstan

Les notes des Bleus face au Kazakhstan

Les notes des Bleus face au Kazakhstan

564
En direct : France - Kazakhstan En direct : France - Kazakhstan

En direct : France - Kazakhstan

En direct : France - Kazakhstan

Kylian Mbappé

14
Kylian Mbappé surpris devant Real Madrid-Atlético Kylian Mbappé surpris devant Real Madrid-Atlético

Kylian Mbappé surpris devant Real Madrid-Atlético

Kylian Mbappé surpris devant Real Madrid-Atlético

77
Presnel Kimpembe jaloux de Kylian Mbappé ? Presnel Kimpembe jaloux de Kylian Mbappé ?

Presnel Kimpembe jaloux de Kylian Mbappé ?

Presnel Kimpembe jaloux de Kylian Mbappé ?

24
« Mes enfants veulent mettre le maillot de Mbappé pour aller à l'école » « Mes enfants veulent mettre le maillot de Mbappé pour aller à l'école »

« Mes enfants veulent mettre le maillot de Mbappé pour aller à l'école »

« Mes enfants veulent mettre le maillot de Mbappé pour aller à l'école »

203
En direct : Pays de Cassel - PSG En direct : Pays de Cassel - PSG

En direct : Pays de Cassel - PSG

En direct : Pays de Cassel - PSG

96
Quand Kylian Mbappé imite la célébration d’Emiliano Martinez Quand Kylian Mbappé imite la célébration d’Emiliano Martinez

Quand Kylian Mbappé imite la célébration d’Emiliano Martinez

Quand Kylian Mbappé imite la célébration d’Emiliano Martinez

Karim Benzema

24
Le Real croque l'Atlético à la sauce brésilienne Le Real croque l'Atlético à la sauce brésilienne

Le Real croque l'Atlético à la sauce brésilienne

Le Real croque l'Atlético à la sauce brésilienne

80
Revivez Real Madrid-Atlético Revivez Real Madrid-Atlético

Revivez Real Madrid-Atlético

Revivez Real Madrid-Atlético

45
Benzema dépasse un record de Di Stéfano au Real Madrid Benzema dépasse un record de Di Stéfano au Real Madrid

Benzema dépasse un record de Di Stéfano au Real Madrid

Benzema dépasse un record de Di Stéfano au Real Madrid

78
Benzema : « Je ne veux plus parler de la Coupe du monde et de la France » Benzema : « Je ne veux plus parler de la Coupe du monde et de la France »

Benzema : « Je ne veux plus parler de la Coupe du monde et de la France »

Benzema : « Je ne veux plus parler de la Coupe du monde et de la France »

0
266€ à gagner avec le Real & Manchester City ! 266€ à gagner avec le Real & Manchester City !

266€ à gagner avec le Real & Manchester City !

266€ à gagner avec le Real & Manchester City !