• Serie A
  • J18
  • Roma-Fiorentina (2-0)

À Rome, tous les chemins mènent à Dybala

Par Tristan Pubert

Auteur d’un doublé face à la Fiorentina, son deuxième de la saison, Paulo Dybala a une nouvelle fois été l’artisan principal de la victoire romaine (2-0). Depuis son retour du Qatar, la Joya affiche un niveau majestueux et s’impose encore plus comme l’élément indispensable de la bande de Mourinho.

Dans cet article :

En voilà un qui respecte ses résolutions de la nouvelle année. Fraîchement sacré champion du monde, Paulo Dybala est revenu à Rome avec une énergie débordante. Auteur du but de la qualification ce jeudi en Coupe d’Italie face au Genoa (1-0), l’attaquant argentin a remis ça ce dimanche soir à l’Olimpico en inscrivant un doublé face à la Fiorentina (2-0), en deux frappes s’il vous plaît. Un réalisme glaçant combiné à une aisance technique (91% de passes réussies) et une vision du jeu redoutable lui permettant d’illuminer la pelouse miteuse du stade olympique, donnant la migraine aux défenseurs florentins. Même Sofyan Amrabat n’a rien pu faire, c’est dire. En l’espace de deux semaines, l’Argentin est tout simplement devenu le patron de cette Roma, celui qui dicte le rythme, qui parvient à faire la différence sur une passe, un contrôle, un appel. Et honnêtement, un Dybala à ce niveau n’a pas vraiment d’équivalent. Néanmoins, au coup de sifflet final, la Joya a dégainé la carte de l’humilité : « Nous donnons toujours le meilleur de nous-mêmes sur le terrain, mais nous devons nous montrer plus réalistes, y compris moi. »

Outre sa fabuleuse prestation individuelle, l’ancien de la Juve est surtout parvenu à nouer une véritable relation avec Tammy Abraham qui lui a délivré deux bonbons. « Paulo me doit deux buts », a lâché le sourire aux lèvres l’attaquant anglais au coup de sifflet final. Il faut dire que les deux hommes dégagent une véritable complicité. Avec son nouveau « partner in crime », Abraham a retrouvé la confiance, comme en témoigne son but salvateur face au Milan (2-2) le week-end dernier. Double buteur et double passeur ce dimanche soir, le duo Abraham-Dybala a émerveillé les 60 000 supporters du club de la Louve présents dans les travées de l’Olimpico. Une complémentarité permettant à la Roma d’enchaîner les bons résultats (sept points pris en trois matchs) et se relancer dans la course à l’Europe.

Champion du monde, ça change la vie

Si le gaucher argentin n’a disputé que dix-sept maigres minutes durant le dernier Mondial, ce sacre final l’a tout de même métamorphosé et ses prestations face à Bologne (1-0), le Milan (2-2), le Genoa (1-0) et la Fiorentina (2-0) viennent en attester. Mais c’est surtout sur le plan mental que Paulo Dybala semble véritablement avoir franchi un cap, et ce titre de champion du monde y est sans aucun doute pour quelque chose. Même s’il s’est rapidement montré performant avec la Roma depuis son arrivée l’été dernier, il n’était jusqu’ici pas encore le véritable patron de cette formation romaine. Il faut dire que sa fragilité physique, qui s’est de nouveau manifestée en octobre dernier avec une blessure aux ischio-jambiers et l’a éloigné des pelouses durant un mois, l’a fatalement freiné dans sa montée en puissance. Reste que depuis son retour du Qatar, l’ancien Turinois prouve qu’il est devenu indispensable. Sans Dybala, les Giallorossi affichent un pourcentage de victoire de 44% contre 67% lorsque le champion du monde est de la partie.

Enfin, cette confiance retrouvée et les résultats qui vont avec sont en train de propulser le joueur de 29 ans comme nouveau chouchou des supporters romains. Un statut qui est en train de donner des ailes à l’ancien buteur de Palerme : « L’amour du peuple romain signifie beaucoup pour moi, et j’en serai à jamais reconnaissant. J’espère atteindre bientôt les 100% de mon niveau. » Le retour au top niveau de l’attaquant argentin ne satisfait pas que le public. José Mourinho loue aussi l’exemplarité de son poulain : « Initialement, Paulo devait revenir de la Coupe du monde le 1er janvier, mais je lui ai demandé de revenir plus tôt, car sans lui, on n’aurait pas gagné contre Bologne. Il m’a alors dit qu’il serait de retour dès le 27 décembre. Paulo, c’est vraiment un gars spécial. » Après plusieurs saisons de galère du côté de Turin où les dirigeants bianconeri avaient décidé de perturber son ascension en recrutant Cristiano Ronaldo, Dybala renaît depuis son arrivée au pied du Colisée. Auteur de 7 buts en 12 apparitions cette saison, le gaucher est clairement le principal responsable de la bonne santé d’une Roma qui, si elle est toujours 7e de Serie A, ne pointe qu’à quatre longueurs de la 2e place occupée par Milan. Et s’il ressent actuellement les bénéfices d’une 1re place obtenue cet hiver avec l’Argentine, Dybala se satisferait cette fois-ci volontiers d’une médaille d’argent.

Dans cet article :

Par Tristan Pubert

Dernières actus

0
Mercato : direction Qarabag pour Yassine Benzia Mercato : direction Qarabag pour Yassine Benzia

Mercato : direction Qarabag pour Yassine Benzia

Mercato : direction Qarabag pour Yassine Benzia

18
La nouvelle collection d’Arsenal qui célèbre la France La nouvelle collection d’Arsenal qui célèbre la France

La nouvelle collection d’Arsenal qui célèbre la France

La nouvelle collection d’Arsenal qui célèbre la France

0
Mercato : Benjamin Lecomte revient à Montpellier Mercato : Benjamin Lecomte revient à Montpellier

Mercato : Benjamin Lecomte revient à Montpellier

Mercato : Benjamin Lecomte revient à Montpellier

0
288€ à gagner avec l'Inter & Leverkusen - Dortmund 288€ à gagner avec l'Inter & Leverkusen - Dortmund

288€ à gagner avec l'Inter & Leverkusen - Dortmund

288€ à gagner avec l'Inter & Leverkusen - Dortmund

Paulo Dybala

25
Coupe d'Italie : la Roma file en quarts Coupe d'Italie : la Roma file en quarts

Coupe d'Italie : la Roma file en quarts

Coupe d'Italie : la Roma file en quarts

34
Paulo Dybala offre sa médaille de champion du monde à la Roma Paulo Dybala offre sa médaille de champion du monde à la Roma

Paulo Dybala offre sa médaille de champion du monde à la Roma

Paulo Dybala offre sa médaille de champion du monde à la Roma

37
Mourinho: « Presque impossible de revoir Paulo Dybala avant 2023 » Mourinho: « Presque impossible de revoir Paulo Dybala avant 2023 »

Mourinho: « Presque impossible de revoir Paulo Dybala avant 2023 »

Mourinho: « Presque impossible de revoir Paulo Dybala avant 2023 »

0
Pronostic AS Roma Betis Séville : Analyse, cotes et prono du match de Ligue Europa Pronostic AS Roma Betis Séville : Analyse, cotes et prono du match de Ligue Europa

Pronostic AS Roma Betis Séville : Analyse, cotes et prono du match de Ligue Europa

Pronostic AS Roma Betis Séville : Analyse, cotes et prono du match de Ligue Europa

44
Paulo Dybala chambre l'Inter sur une vidéo Paulo Dybala chambre l'Inter sur une vidéo

Paulo Dybala chambre l'Inter sur une vidéo

Paulo Dybala chambre l'Inter sur une vidéo

Tammy Abraham

13
La Roma tranquille à La Spezia La Roma tranquille à La Spezia

La Roma tranquille à La Spezia

La Roma tranquille à La Spezia

45
La Roma patine à Sassuolo La Roma patine à Sassuolo

La Roma patine à Sassuolo

La Roma patine à Sassuolo

0
Pronostic Hellas Vérone AS Roma : analyse, cotes et prono du match de Serie A Pronostic Hellas Vérone AS Roma : analyse, cotes et prono du match de Serie A

Pronostic Hellas Vérone AS Roma : analyse, cotes et prono du match de Serie A

Pronostic Hellas Vérone AS Roma : analyse, cotes et prono du match de Serie A

0
Pronostic Sampdoria Roma : Analyse, cotes et prono du match de Serie A Pronostic Sampdoria Roma : Analyse, cotes et prono du match de Serie A

Pronostic Sampdoria Roma : Analyse, cotes et prono du match de Serie A

Pronostic Sampdoria Roma : Analyse, cotes et prono du match de Serie A

62
L'Atalanta refroidit la Roma et prend le pouvoir L'Atalanta refroidit la Roma et prend le pouvoir

L'Atalanta refroidit la Roma et prend le pouvoir

L'Atalanta refroidit la Roma et prend le pouvoir