Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // finale
  3. // Arsenal-Chelsea (2-1)

Arsenal retourne Chelsea et remporte la Cup

Rapidement mené au score par Chelsea, Arsenal a renversé la vapeur en finale de la Cup avec un doublé d'Aubameyang, victoire 2-1. Les Gunners colorent une saison morose en remportant la coupe d'Angleterre pour la 14e fois de leur histoire.

Modififié

Arsenal 2-1 Chelsea

Buts : Aubameyang (28e sp et 67e) pour Arsenal // Pulisic (5e) pour Chelsea
Expulsion : Kovačić (73e) à Chelsea

Arsenal a sauvé sa saison, comme l'espérait Alexandre Lacazette avant de disputer cette 139e finale de la Cup. Seulement huitièmes en Premier League en 2019-20, éliminés de la Ligue Europa dès les 16e de finale par l'Olympiakos, les Gunners ont gagné le derby londonien face à Chelsea (2-1) pour mettre la main sur leur trophée préféré. Car pour la 14e fois de son histoire, Arsenal remporte la coupe d'Angleterre. Grâce à son buteur en pleine bourre, Pierre-Emerick Aubameyang. Grâce, aussi, aux blessures qui ont contrarié son adversaire.

Azpilicueta : une finale pourrie en cinq minutes


Pour jouer cette finale devant les tribunes vides de Wembley, l’entraîneur des Blues, Frank Lampard, aligne la même équipe qui a démarré la demi-finale victorieuse contre Manchester United, à une exception près : Christian Pulisic remplace Willian. Et c’est justement l’Américain qui fait office de détonateur. À la passe pour Mason Mount, il profite ensuite d’une fine déviation d’Olivier Giroud pour conclure à bout portant (0-1, 5e). La réponse des Gunners signée Nicolas Pépé est splendide, mais le but de l’ancien Lillois - une frappe enveloppée limpide - est refusé pour un hors jeu de Maitland-Niles au début de l’action.


Arsenal revient vite à la charge. Pierre-Emerick Aubameyang prend le meilleur sur César Azpilicueta et file vers le but, l’Espagnol l’accroche et la sanctionne tombe : penalty. Aubam’ égalise en ouvrant son pied droit (1-1, 26e). Cinq minutes plus tard, Azpilicueta, qui s’en était tiré avec un carton jaune sur le péno, voit rouge au sens propre comme au figuré, puisqu'il sort du terrain les yeux rougis à cause d’une blessure musculaire derrière la cuisse.

Le sort s’acharne sur Chelsea



Alors que les deux équipes se quittent sur un score nul 1-1 à la pause, le sort s’acharne sur Chelsea à la reprise. Comme Azpilicueta, Pulisic se claque la cuisse et doit retourner au vestiaire prématurément. Sans son capitaine, la défense de Chelsea est perturbée, mais semble reprendre le contrôle du match. Jusqu'à ce contre assassin : Héctor Bellerín cavale, Andreas Christensen se jette en retard pour le stopper, le ballon arrive sur Nicolas Pépé, qui sert l'homme en forme des Gunners : Aubameyang ! Un crochet sur Zouma, et l'international gabonais glisse un piqué au-dessus du gardien (2-1, 67e). Les affaires de Chelsea ne s'arrangent pas lorsque Mateo Kovačić reçoit un deuxième carton jaune synonyme d'expulsion à la suite d'une intervention virile face à Xhaka. La sanction est très sévère et à les Blues ne parviendront pas, à 10 contre 11, à mettre en danger le gardien d'Arsenal. Pedro, blessé à son tour à l'épaule, sortira même sur civière dans les derniers instants d'un temps additionnel à rallonge. Vainqueur 2-1, Arsenal termine la saison en beauté et composte par la même occasion son billet européen pour la saison prochaine.




Arsenal (3-4-3) : Martinez - Holding, David Luiz (Sokratis, 88e), Tierney (Kolašinac, 90e+12) - Bellerín, Ceballos, Xhaka, Maitland-Niles - Pépé, Aubameyang, Lacazette (Nketiah, 82e). Entraîneur : Mikel Arteta.

Chelsea (3-4-3) : Caballero - Azpilicueta (Christensen, 35e), Zouma, Rudiger (Hudson-Odoi, 78e) - James, Jorginho, Kovačić, Alonso - Mount (Barkley, 79e), Pulisic (Pedro, 49e), Giroud (Abraham, 78e). Entraîneur : Frank Lampard.


Par Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom