Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Arsenal-Wolverhampton (1-1)

Arsenal piégé dans la gueule des Wolves

Modififié

Arsenal 1-1 Wolverhampton

Buts : Mkhitaryan (86e) pour Arsenal // Cavaleiro (13e) pour Wolverhampton


Arsenal devait gagner face à Wolverhampton.

Histoire de continuer de coller aux basques du Big Four. Plus facile à dire qu'à faire contre des Wolves très bien regroupés et prenant un malin plaisir à se montrer dangereux en attaques rapides. Le match commence sur un petit rythme plan-plan. Les Gunners semblent faire dodo, au point que Xhaka laisse filer une balle que récupère Cavaleiro. Le Portugais n'en demandait pas tant et file au but. Un une-deux, et c'est 0-1 (13e). Les hommes d'Emery ont plus de 70% de possession, mais se font surprendre par manque de rythme. Les Wanderers défendent très bas, et empêchent Aubameyang ou Iwobi de prendre la profondeur. Les passes horizontales se multiplient, et Arsenal rentre au vestiaire sans avoir trouvé la solution.


La seconde période commence sur les mêmes bases. Les Gunners sont-ils au courant qu'ils sont menés ? Bellerín rate quand même le cadre à la suite d'un beau centre en retrait de Xhaka. Sur le mouvement qui suit, c'est Aubameyang qui manque l'immanquable (73e). Arsenal n'est pas verni. Il faut attendre la 86e et un corner rapidement joué pour l'égalisation : le centre de Mkhitaryan ne trouve personne... sauf le but de Rui Patrício. Sur la fin de match, la bande à Laca souffre sur les accélérations de Traoré, mais le score n'évoluera pas malgré une énorme frappe de Neves.

Arsenal retombe dans ses vieux travers.



Arsenal (4-2-3-1) : Leno – Bellerín, Mustafi, Holding, Kolašinac (Mkhitaryan, 75e) – Torreira, Xhaka – Iwobi (Guendouzi, 45e), Özil (Ramsey, 75e), Aubameyang – Lacazette. Entraîneur : Unai Emery.

Wolverhampton (3-4-3) : Patrício – Bennett, Coady, Boly – Doherty, Neves, Moutinho (Gibbs-White, 62e), Jonny – Cavaleiro (Jota, 61e), Jiménez (Gibbs-White, 85e), Costa (Traoré, 75e). Entraîneur : Nuno Espirito Santos.

  • Résultats et classement de Premier League JP
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 19:30 L'ES Tunis corrigée par Al Ain en quarts du Mondial des clubs 3 Hier à 16:09 Kashima cuisine les Chivas 6
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible