Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Arsenal

Arsenal Fan TV : réactions en chaîne

La semaine dernière, les mauvais résultats ont finalement eu raison d’Unai Emery, dont le départ était réclamé par de nombreux fans. Plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs pu faire entendre leur voix sur AFTV, une chaîne YouTube de supporters à l’influence grandissante.

Modififié
« Une autre défaite (face à Francfort), le plus mauvais départ du club depuis 1992, un stade rempli à moitié, des décisions déconcertantes. Cela était inévitable. » Quelques heures après l’annonce du renvoi d’Unai Emery de son poste d’entraîneur des Gunners, Robbie Lyle était déjà devant l’Emirates Stadium pour commenter la décision du club et lancer les débats concernant la succession de l’Espagnol. Créateur de la chaîne AFTV, l’imposant bonhomme – qui a quitté son travail pour se consacrer à ses 1,11 million d’abonnés – est devenu incontournable dans l’actualité du club londonien et sa communauté de fans. Depuis son lancement en 2012, l’objectif d’Arsenal Fan TV – renommée AFTV après que la direction a demandé à ce que le nom du club ne soit pas utilisé – est de « donner la parole aux fans » aux abords du stade, Lyle soulignant dans le Guardian en 2017 que dans les médias traditionnels, la parole est donnée seulement « aux chroniqueurs, aux anciens joueurs, mais pas aux gens qui donnent de leur temps et de leur personne pour aller voir des matchs avec de l’argent durement gagné » .

Lyle & Co


Depuis lors, la chaîne a connu une croissance exponentielle, servie par des coups de gueule mémorables – comme celui du fan Chris Hudson en 2013 à la suite d'une défaite face à Aston Villa – et l’émergence de personnages devenus incontournables tels que Troopz, Claude ou Mr DT, aujourd’hui chroniqueurs réguliers sur la chaîne YouTube, dont le contenu s’est largement diversifié. Si Lyle continue d’interroger les fans se bousculant au pied de la statue de Dennis Bergkamp de l’Emirates pour s’exprimer au micro d’AFTV, la chaîne propose aussi de véritables émissions, dans lesquelles Lyle débat avec ses chroniqueurs des sujets chauds de l’actualité du club ou encore des interviews, avec notamment d’anciennes gloires du club comme Thierry Henry ou Ian Wright. Les produits dérivés n’ont bien sûr pas été oubliés, permettant aux fans d’Arsenal de se protéger du froid avec un pull à l’effigie de Robbie Lyle déguisé en Père Noël.

Troopz délite


Néanmoins, la popularité d’AFTV ces dernières années souligne aussi le paradoxe de ces chaînes de fans, dont le succès est la plupart du temps antagonique avec celui du club supporté. Et lorsque leur influence va un peu plus loin que des téléviseurs fracassés, cela peut parfois poser problème. Outre le fait d’exercer une pression permanente sur la direction et l’entraîneur par la publication de témoignages à chaud le plus souvent très tranchés – Gary Neville avait par ailleurs qualifié de « gênantes » les interviews d’après-match réclamant le départ de Wenger après la défaite d’Arsenal face à Chelsea en février 2017 –, AFTV s’est aussi immiscée petit à petit dans le vestiaire des Gunners.



Où elle a ses adeptes, comme le nouveau capitaine Pierre-Emerick Aubameyang – lequel invitait régulièrement l’influenceur Troopz à venir voir les matchs en loge – ou Alexandre Lacazette, auteur d’un like sur un post Instagram du même Troopz, appelant au renvoi d’Unai Emery et invitant Granit Xhaka – principale tête de Turc des fans, régulièrement conspué sur AFTV – à « aller se faire foutre » , deux doigts d’honneur en prime. Au contraire, Héctor Bellerín a affirmé son opposition à AFTV, questionnant les intentions réelles des chroniqueurs de la chaîne. Le latéral a également été rejoint dans ses propos par une frange de fans considérant qu’AFTV ne reflète pas les « vrais supporters » du club et qu’elle est en partie responsable de l’ambiance qui règne à l’Emirates, dont le public est jugé lunatique et irritable.


À ces divisions grandissantes et aux polémiques qui leur sont associées, les intervenants répondent que leur chaîne reflète avant tout ce qui se passe dans leur club. Robbie Lyle souligne que « s’[il] montre les périodes géniales, [il] se doit aussi de filmer après des défaites. On ne peut pas se planquer parce que sinon on devient comme le club, qui fait toujours comme si de rien n’était lorsqu'il y a des problèmes. » Tandis que Troopz tente de minimiser l’impact de la chaîne, relevant que « la réalité et Internet sont deux choses différentes » . Une chose est en revanche sûre : que ce soit Ljunberg, Allegri, Arteta ou Nuno Espirito Santo qui s’asseye sur le banc d’Arsenal, il sera scruté de près par AFTV et ses fans, qui font rarement dans la demi-mesure. Qu’importe le discours, pourvu qu’on ait les vues.

La chaîne YouTube Arsenal Fan TV

Par Victor Launay Propos issus du Guardian et du NY Times
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE

Hier à 17:10 Lahm réclame plus de respect pour les arbitres 36
Hier à 16:10 La FIFA réclame ses sous à Blatter et Platini 13 Hier à 15:31 Maradona remporte son procès contre Dolce & Gabbana 12
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
À lire ensuite
De Ligt et de lumière