Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Arsenal et City font le taff'

On a eu le droit à du grand classique outre-Manche cet après-midi. Arsenal a gagné sans forcer, City prend sa revanche sur Cardiff et suit la cadence, spectacle à la clé. Newcastle va gagner à West Ham grâce à ses Frenchies, pendant que le douzième homme a fait son effet sur Norwich et Crystal Palace vainqueurs à domicile.

Modififié
Dans le derby de Londres, les Gunners souhaitaient conserver leur trône de leader. Invaincus depuis la claque reçue au Manchester City Stadium le 14 décembre dernier, les Gunners ont empoché les trois points au terme d'une rencontre bien terne. Arsène Wenger sort sa spéciale, en alignant d'entrée son poulain allemand Serge Gnabry et son numéro de footballeur américain sur le dos. Mais la première période du match donne clairement envie de zapper. Une pauvre tentative d'un Mesut Özil en dedans depuis quelque temps, et c'est le calme plat. La pression des Gunners n'est pas folle, et Steve Sidwell s'essaie à la volée après son but de la semaine dernière, mais Szczęsny la joue serein comme un type qui voit arriver un ballon Corner à pleine vitesse. Les 80 000 spectateurs de l'Emirates pensent halluciner sur la folle reprise du gauche de Sagna suite à un coup franc foiré par les artilleurs londoniens, mais rien n'y fait, même les tentatives de Gnabry ne sont pas efficaces et filent plus vers les poteaux de corner que dans les buts. La Carlsberg avalée, Arsenal va tout de suite un peu mieux. D'abord d'une frappe enroulée du gauche, Gnabry fait enfin bouger la pire défense d'Angleterre, avec quarante-huit buts encaissés jusque-là. Puis sur un coup franc de Santi Cazorla, la défense lilywhite sauve sur sa ligne par trois fois les tentatives des protégés de tonton Arsène. Mais le quarante-neuvième pion ne va pas tarder, ça se sent. Et il trouve son origine dans la vista de Cazorla. Après un une-deux-trois avec Wilshere et Giroud, le milieu offensif termine l'action d'une mine du droit au point de penalty. Les Cottagers craquent, à l'image de la remise de la tête d'Hangeland plein axe sur le centre de Monreal. Un but made in Spain donc, puisque c'est de nouveau Cazorla qui score plein axe en entrée de surface. Histoire de montrer ses atouts, le leader londonien fait également parler ses remplaçants, avec une puissante frappe de Podolski sur le poteau. Arsenal n'a pas fait rêver, mais Arsenal sera toujours leader à la fin du week-end.

Manchester City régale

Avec cent buts inscrits en 34 matchs depuis le début de la saison et quinze matchs remportés en autant de rencontres à domicile, Cardiff City pouvait avoir légitimement les jetons d'affronter les hommes de Manuel Pellegrini. La technologie s'invite dans la rencontre, puisque le premier but d'Edin Džeko suite à une reprise foirée à la fin du premier quart d'heure est accepté par les arbitres grâce au Hawk Eye. Qu'à cela ne tienne, sur la deuxième offensive galloise, le très bon Craig Noone décide de se la jouer solo et entre comme dans du beurre dans la défense des Citizens pour égaliser. Mais au Manchester City Stadium, c'est les Bleu clair qui font la loi. La passe d'un Yaya Touré toujours aussi classe arrive dans la course de Džeko. Malgré lui, le Bosnien la joue collective pour Jesús Navas, qui bat David Marshall d'un plat du pied. Entré sous les applaudissements de son ancien stade, Craig Bellamy ne pourra que constater un peu plus les dégâts. Le combo une-deux entre Yaya Touré et Agüero et le quatorzième but en seize matchs pour le Kun montre que City a bien plus de talent qu'un dauphin de Premier League.

Newcastle est dans la place


Didier Deschamps pourra faire ses courses chez les Magpies, ça ne choquera personne. Face à West Ham, Newcastle a géré son avance prise dès le début de la rencontre. Le talent de Yohan Cabaye, auteur d'un doublé, a eu raison des Hammers. Deux buts, dont un coup franc, qui démontre un peu plus les raisons pour lesquelles le milieu de terrain séduit du côté de la ville lumière. Loïc Rémy également buteur, l'Upton Park s'est consolé avant la mi-temps, avec un beau cafouillage conclu par Carlton Cole avant la mi-temps. West Ham United perd trop de points en ce moment, et bascule dans la zone de relégation. Dans les autres matchs, Norwich s'est imposé en fin de match grâce à son défenseur Ryan Bennett face aux Tigers d'Hull City, tandis que Cristal Palace s'est rassuré en voyant que Jason Puncheon ne savait pas que foirer des penaltys. Auteur du seul but du match face à Stoke City, l'Anglais permet à son club de sortir de la zone rouge.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:45 Harry Redknapp au casting d'une télé-réalité en Angleterre 21

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 12:59 Entraîneurs de Premier League : une stabilité inédite 22 Hier à 12:52 René Girard à Casablanca, c'est déjà fini 14
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:00 Venez regarder un match chez So Foot ! 11 Hier à 11:54 Les Chivas sortent un maillot rétro pour le Mondial des clubs 22