Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16es
  3. // Résumé

Arsenal chute, Séville et l'Inter optimisent

Les gagnants de la première partie de la soirée de seizièmes de finale de Ligue Europa s'appelle Séville, qui a battu la Lazio, et Inter, vainqueur à Vienne. Grosse déconvenue en revanche pour Arsenal, qui s'est incliné chez le BATE Borisov. Sinon, Benfica a pris une belle option à Galatasaray.

Modififié

Lazio 0-1 Séville

But : Ben Yedder (22e)

Pour qui, le choc des seizièmes de finale de Ligue Europa ? Non, pas pour la Lazio évoluant à domicile ! La faute à Ben Yedder, auteur de l'ouverture du score sur un service parfait de Sarabia. Et si c'était Séville, triple champion d'Europe en titre il n'y a pas si longtemps, le réel favori de la compétition ?

Ce qu'il faut retenir : Le sixième but en huit titularisations de C3 de Ben Yedder, évidemment.



Galatasaray 1-2 Benfica Lisbonne

Buts : Luyindama (54e) pour Galatasaray // Salvio (27e sp) et Seferović (64e) pour Benfica

Galatasaray pouvait flipper. Benfica sortait en effet d'un week-end avec une victoire sur le score de... 10-0. Et dans l'enfer turc, les visiteurs n'ont pas tremblé. Un penalty de Salvio dans le premier acte leur a d'abord permis d'obtenir cet importantissime but à l'extérieur, puis Seferović a doublé la mise peu après l'égalisation de Luyindama. 1-2, un score largement en faveur des Portugais.

Ce qu'il faut retenir : Les douze pions marqués en deux matchs par Benfica. Comment ça, c'est de la triche ?



Rapid Vienne 0-1 Inter

But : Martínez (39e sp)

Icardi absent alors qu'il est en pleine possession de ses moyens ? Pas grave, il y a Martínez. Lequel n'a pas tremblé au moment de transformer son penalty. Suffisant pour les Italiens, qui vont devoir gérer cette petite avance à San Siro.

Ce qu'il faut retenir : Les petits bras de l'Inter, qui ne se sont imposés qu'une seule fois par plus d'un but d'écart en 2019.


Krasnodar 0-0 Bayer Lerverkusen



Zéro but. Bravo à Krasnodar, qui a fait mieux que résister aux Allemands.

Ce qu'il faut retenir : La date du seizième qui donnera le vainqueur de la confrontation, c'est-à-dire le 21 février.


BATE Borisov 1-0 Arsenal

But : Dragun (45e)

Cette saison, Arsenal fait encore tout pour ne pas remporter de trophée. Éliminés de toutes les coupes nationales et à la ramasse en Premier League (quinze points de retard sur Liverpool), les Gunners ont une nouvelle fois déçu face à un adversaire largement à leur portée. Car Dragun a fait déchanter les Anglais, qui avaient pourtant aligné leur équipe type, juste avant la pause. Et qui ont perdu Lacazette, expulsé en fin de partie pour un coup de coude. Sale soirée.

Ce qu'il faut retenir : Les difficultés d'Arsenal à l'extérieur, qui reste sur deux victoires seulement en neuf déplacements.



Olympiakos Le Pirée 2-2 Dynamo Kiev

Buts : Kouka (10e) et Dias (41e) pour l'Olympiakos Le Pirée // Buyalskyi (28e) et Verbič (90e) pour le Dynamo Kiev

Personne n'avait les yeux rivés sur cette rencontre ? N'empêche qu'il n'y a pas eu de quoi s'ennuyer. Avec trois buts en première mi-temps, les spectateurs en ont eu pour leur argent. Même si le second acte n'a pas été aussi fructueux, avec la seule égalisation de Verbič sur le gong... En attendant, l'Olympiakos comme le Dynamo Kiev peuvent encore rêver de huitièmes de finale.

Ce qu'il faut retenir : L'énorme praline gagnante de Dias. Des trente mètres, s'il vous plaît.



Slavia Prague 0-0 Genk



Zéro but. Bravo à Genk, qui a fait mieux que résister aux Tchèques.

Ce qu'il faut retenir : La date du seizième qui donnera le vainqueur de la confrontation, c'est-à-dire le 21 février.

  • Résultats et classement de la Ligue Europa


    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    À lire ensuite
    Rennes et sa grosse Betis