Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16es
  3. // Résumé (partie 1)

Arsenal brise le BATE, Naples, Villarreal et Valence filent en huitièmes

Battu à l'aller (1-0), Arsenal a dompté sans trembler le BATE Borisov (3-0). Villarreal n'est pour sa part pas tombé dans le piège tendu par le Sporting, en arrachant un nul synonyme de qualification (1-1), alors que Naples, l'Eintracht Francfort et Valence ont fait le boulot pour s'imposer avec autorité et poursuivre leur aventure dans la compétition.

Modififié

Arsenal 3-0 BATE Borisov

Buts : Volkov CSC (2e), Mustafi (39e), Sokratis (60e) pour Arsenal

Battus un à zéro à l'aller, les Gunners démarrent au triple galop. Aubameyang s'offre tout de suite un rush de pur-sang sur le coté droit, centre dans la surface et cet empâté de Volkov pousse malencontreusement le cuir dans ses propres filets. Les Londoniens ont la main sur les platines, et Mustafi, d'un coup de casque autoritaire sur corner, double la mise peu avant la pause. Sokratis ne tarde pas à l’imiter en plantant un pion quasi copié-collé, de la tête, à la suite d'un corner, encore. Un succès les mains dans les poches pour les poulains d'Emery, qui continuent leur bout de chemin en C3.


Villarreal 1-1 Sporting Portugal

Buts : Fernandes (45e+1) pour le Sporting // Fornals (80e) pour Villarreal

Battu un à zéro à Lisbonne, le Sporting se regarde les chaussettes en première mi-temps face à un sous-marin jaune nettement dominateur. Pas grave, ce petit vicelard de Bruno Fernandes intercepte une passe adverse pour foncer seul en contre et trucider Fernandez Moreno de près. Problème pour les Lisboètes : Jefferson a la mauvaise idée de s'essuyer les crampons sur le fessier de Juan Llambrich et se chope un second jaune synonyme de rouge, laissant seuls ses partenaires dès la 50e minute. Villarreal en profite pour continuer de travailler au corps les Portugais et finit par logiquement recoller au score par Fornals, qui bénéficie d'un bon service dans la surface de Karl Toko-Ekambi pour tromper Salin. Jeu, set et match pour les Espagnols, qui passent ric-rac, mais sans avoir truandé leur qualification.


SSC Napoli 2-0 FC Zurich

Buts : Verdi (43e), Ounas (76e) pour le Napoli

Tranquillisé par son succès à l'aller (1-3), Naples démarre piano piano, avant de monter subitement d'un cran quand Ounas, d'une jolie passe lobée dans la surface, trouve Simone Verdi, qui conclut tranquillement face à la cage. Les Azzurri maîtrisent ensuite leur affaire et n'ont plus qu'à conclure l'ensemble par Ounas, qui place un plat du pied croisé en fin de rencontre. De quoi permettre au Napoli de filer sereinement vers les huitièmes.


Eintracht Francfort 4-1 Shakhtar Donetsk

But : Jović (23e, 88e), Haller (26e, 80 e) pour l'Eintracht // Junior Moraes (63e) pour le Shakhtar

Un gros cachou en pleine lucarne, et Luka Jović débloque tout de suite l'Eintracht, qui affiche une pêche d'enfer en début de match. La défense ukrainienne, elle, est dans les choux, et Sébastien Haller en profite pour transformer par la suite un penalty venu sanctionner une mimine adverse dans la surface. Le Shakhtar, qui avait tenu en échec les Allemands à l'aller (2-2), en a pourtant encore dans le bide. Junior Moraes arme un tir douteux dans la surface, mais Kevin Trapp a enfilé ses gants en mousse ce soir et laisse le cuir lui échapper et franchir la ligne. Pas grave, Haller, d'un tir à ras de terre, puis Jović, du gauche, zigouillent les espoirs adverses en fin de rencontre. En patron, l'Eintracht croque dans son seizième de finale et s'affirme sans doute comme l'un des outsiders les plus sexy de cette C3 cuvée 2018-2019.



FC Valence 1-0 Celtic

But : Gameiro (70e) pour Valence

Domptés deux à zéro à domicile la semaine dernière, les Écossais vont au mastic et ne défendent pas trop mal leur bout de gras. Mais voient leurs espoirs de come back anéantis par une expulsion de Toljan. Une bavure qui libère des espaces à Gameiro, qui, deux minutes après son entrée en jeu, vient conclure à bout portant un joli mouvement collectif et assurer une bonne fois pour toutes la qualification des siens.


Zénith Saint-Pétersbourg 3-1 Fenerbahçe

Buts : Ozdoev (4e), Azmoun (37e, 76e) pour le Zénith // Topal (43e) pour Fenerbahçe

Pan ! Une volée couchée d'Ozdoev, et le Zénith démarre à fond la caisse, pour baffer des Turcs encore endormis en début de rencontre. Vainqueur un à zéro à l'aller, le Fener gère trop ses efforts et le paie encore cash, peu après la demi-heure de jeu : l'Iranien Sardar Azmoun s'élève dans la surface et balance un coup de tronche monstrueux dans les filets d'Harun Tekin. De quoi enfoncer les Stambouliotes ? Que nenni. Ce coquin de Mehmet Topal a des fourmis dans les jambes et envoie un énorme caramel dans le but russe, juste avant la mi-temps. Les Turcs sont provisoirement qualifiés, mais Azmoun, encore lui, va renverser la table, cette fois-ci en plantant un plat du pied sécurité dans la zone de vérité. Un pion salvateur, qui permet au Zénith de continuer à tracer sa route en Europe.


Les autres résultats


Dinamo Zagreb 3-0 Viktoria Plzeň , (Zagreb qualifié)

Salzbourg 4-0 Bruges , (Salzbourg qualifié)




Résultats et classement de la Ligue Europa

Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:11 Bonus FDJ : 13€ OFFERTS pour jouer à l'Euro Millions et au LOTO !
Hier à 17:06 Participez à notre tournoi de foot U9 ! 2 Hier à 16:20 Birmingham écope de neuf points de pénalité 10
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:10 Trois propriétaires de sites de streaming prennent de la prison ferme 118