Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options

Arsenal accroché, United retrouvé

En Angleterre, l'hiver et la pluie ne favorisent pas le beau jeu. En revanche, les conditions météo valorisent le concept du fighting spirit. Et ça s'est vu ce mardi, pour le lancement de la 23e journée de Premier League. Arsenal n'est plus assuré de squatter le toit du championnat, quand Manchester reprend du poil de la bête. Et Newcastle pleure déjà Yohan Cabaye.

Modififié
Les Gunners n'avaient que deux cartouches

On le sait depuis le début de la saison, venir à Southampton n'est pas gage de repartir avec la besace alourdie de trois kilos. Chez eux, les hommes de Mauricio Pochettino avaient accroché Manchester City en décembre. Pour la nouvelle année, les Saints se sont offert le luxe de ralentir, sous la flotte, le leader Arsenal. Les Gunners n'ont même pas le temps de s'en rendre compte que sur un centre de Luke Shaw, la caboche de José Luis Fonte trouve les filets de Szczęsny. Le pressing des locaux offre même à Gallagher la balle de break avant la mi-temps. À côté. Le constat est clair : le trône d'Angleterre est plus que menacé. La soufflante de tonton Arsène n'a pas eu besoin de traduction via WordReference, puisque la déviation du talon de Giroud et la frappe dévissée de Cazorla font repasser Arsenal devant en six minutes. Bien trop facile. Dans la minute, Sagna oublie son taf défensif, Mertesacker n'assure pas la couverture, et c'est Lalanna qui en profite pour égaliser. Time. En solitaire, Özil cherche la brèche, mais ne trouve que la barre. Le St Mary's Stadium ne sera pas la propriété des Gunners, ni celle de Mathieu Flamini, logiquement invité à quitter ses partenaires prématurément. Sans inspiration supplémentaire, les Londoniens subissent le jeu à gauche, la faute aux accélérations incessantes du poison Shaw. Pour avoir joué dix minutes, le second match nul de la saison d'Arsenal à l'extérieur constitue finalement un beau salaire. Candidats au siège du Roi en fin de journée, Manchester City et Chelsea s'en contenteront.

MU assure avec Mata

Ce soir, Old Trafford a enfin terminé un match le sourire aux lèvres. Les rêves ne sont pas encore de retour au théâtre, mais voir Mata venir renforcer les troupes mancuniennes, cumulé aux retours de blessure de Wayne Rooney et Robin van Persie, tout cela fait plaisir à voir. Et rapidement, les tauliers reprennent du service. À la 7e minute, le centre millimétré de Young amène trois coups de boule successifs : Valencia, sur la barre, puis Van Persie, deux fois. La deuxième, RVP aligne le pantin David Marshall. Intenable, Young vole quasiment la vedette aux 45 millions qui pèsent sur le numéro 8 des Red Devils. Incursion depuis le côté gauche, frappe sèche piquet opposé pour la recette du break. Ole Gunnar Solskjær ne trouve pas son super sub, et Manchester United file vers une victoire maîtrisée contre Cardiff City. C'est déjà pas mal.


Bons baisers de Paris

Désormais orphelin de son métronome, Newcastle United s'est cassé les dents sur la défense de Norwich City. Ben Arfa titulaire, Rémy malchanceux qui touche par deux fois les poteaux... Frustré, le Français répond à la provocation de Bradley Johnson et voit rouge. Un Black Tuesday qui prouve que le vent a bel et bien tourné chez les Magpies. Dans le bas du classement, les équipes jouant à domicile n'ont pas déjoué sur leurs terres. Le nouveau pion de Jason Puncheon offre à Crystal Palace un succès précieux pour revenir à hauteur de son adversaire du soir, Hull City. Au Pays de Galles, Swansea a croqué un tout petit Fulham grâce à Shelvey et Chico Flores. Les Cottagers sont officiellement dans le dur : ils pourraient dès demain trouver une position de relégable.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico
Hier à 18:05 La FIFA suspend trois dirigeants nord-américains à vie 7 Hier à 14:22 Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 15
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 09:51 DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
À lire ensuite
Liverpool fesse son voisin