Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

Arrêt sur image

Dernier message de la page précédente, posté par bobbyschanno
le 31/07/2021 à 14:05
Ah ! ah ! "Le jour le plus long"... C'est donc Wicki qui fout des bergers allemands partout ?

Ken Annakin, Andrew Marton, Bernhard Wicki, Gerd Oswald et Darryl F. Zanuck, Le jour le plus long, 1962 : "Si Dieu le veut, nous ferons ce que nous sommes venus faire."
Monument élevé à la gloire des armées alliées et de la Résistance intérieure (tous les Français sont résistants !), The longest day est un spectacle grandiose et tout public qui propulse le matin du 6 juin 1944 au rang de mythe contemporain.
Avec de tels bonshommes sous l'uniforme, les Alliés ne pouvaient décidément pas perdre. En fait, même Dieu était de leur côté ! Il leur envoie le beau temps, des Allemands crédules, des bonnes sœurs pour soigner leurs blessés. Il faut dire qu'ils ont autant d'aumôniers militaires que les officiers de la Wehrmacht ont de bergers allemands... C’est en fait grâce à Dieu que les Anglo-Américains triomphent du nazisme païen, en attendant de triompher du communisme athée !

(La citation au début est une repartie de John Wayne dans le film.)

Cool ! "Ceux qui servent en mer" est en rayon à la médiathèque de Pau. "Résumé : Fleuron de la marine britannique, le HMS Torrin est coulé en mer par les Nazis, suite à un raid aérien. Les rescapés racontent son histoire et leur lutte héroïque contre les éléments et l'ennemi. A travers le récit de ces hommes se battant pour survivre, c'est toute l'histoire d'une nation en guerre qui nous est contée." Ça promet !
Réponse de Fred Astaire
le 31/07/2021 à 14:50
Message posté par bobbyschanno
Ah ! ah ! "Le jour le plus long"... C'est donc Wicki qui fout des bergers allemands partout ?

Ken Annakin, Andrew Marton, Bernhard Wicki, Gerd Oswald et Darryl F. Zanuck, Le jour le plus long, 1962 : "Si Dieu le veut, nous ferons ce que nous sommes venus faire."
Monument élevé à la gloire des armées alliées et de la Résistance intérieure (tous les Français sont résistants !), The longest day est un spectacle grandiose et tout public qui propulse le matin du 6 juin 1944 au rang de mythe contemporain.
Avec de tels bonshommes sous l'uniforme, les Alliés ne pouvaient décidément pas perdre. En fait, même Dieu était de leur côté ! Il leur envoie le beau temps, des Allemands crédules, des bonnes sœurs pour soigner leurs blessés. Il faut dire qu'ils ont autant d'aumôniers militaires que les officiers de la Wehrmacht ont de bergers allemands... C’est en fait grâce à Dieu que les Anglo-Américains triomphent du nazisme païen, en attendant de triompher du communisme athée !

(La citation au début est une repartie de John Wayne dans le film.)

Cool ! "Ceux qui servent en mer" est en rayon à la médiathèque de Pau. "Résumé : Fleuron de la marine britannique, le HMS Torrin est coulé en mer par les Nazis, suite à un raid aérien. Les rescapés racontent son histoire et leur lutte héroïque contre les éléments et l'ennemi. A travers le récit de ces hommes se battant pour survivre, c'est toute l'histoire d'une nation en guerre qui nous est contée." Ça promet !


Oui, mais les Anglais, eux au moins se sont battus pendant toute la guerre et l'ont même gagnée en partenariat avec les Ricains et les Soviets. Ça peut leur donner le droit de faire des films à la gloire de leur nation.
Réponse de bobbyschanno
le 31/07/2021 à 15:00
Message posté par Fred Astaire
Oui, mais les Anglais, eux au moins se sont battus pendant toute la guerre et l'ont même gagnée en partenariat avec les Ricains et les Soviets. Ça peut leur donner le droit de faire des films à la gloire de leur nation.


Ah ! mais bien sûr, et ils ont, non seulement le droit, mais même raison de le faire. Encore plus en 1942 !
Réponse de Bonobossis
le 01/08/2021 à 21:23
(Un œil sur singin' in the rain, ça représente tellement tous les signes de la décadence, mon Dieu, quelle misère toute cette bêtise ainsi étalée...)
Réponse de Bonobossis
le 01/08/2021 à 21:26
(J'attends l'apparition de Cyd Charisse, pas sûr que je tienne jusque là. C'est un modèle de l'entreprise à faire du spectateur un veau.)
Réponse de Travis Bickle357
le 01/08/2021 à 21:51
Cet anti-américanisme primaire… C’en est presque gênant.
Ce message a été modifié.
Réponse de Bonobossis
le 01/08/2021 à 22:04
Message posté par Travis Bickle357
Cet anti-américanisme primaire… C’en est presque gênant.


Une mise en abyme mon cher, pour que de nos jours le prolo prenne sur ses vacances pour guigner béatement des yachts de milliardaires et contempler la vulgarité qu'on leur a vendu comme la classe ou qu'un président ose avancer qu'il y a ceux qui ont réussi et ceux qui ne sont rien, ou encore ce que doivent rêver les ados, il y a fallu de tels films.
Réponse de Travis Bickle357
le 01/08/2021 à 22:07
Message posté par Bonobossis
Une mise en abyme mon cher, pour que de nos jours le prolo prenne sur ses vacances pour guigner béatement des yachts de milliardaires et contempler la vulgarité qu'on leur a vendu comme la classe ou qu'un président ose avancer qu'il y a ceux qui ont réussi et ceux qui ne sont rien, ou encore ce que doivent rêver les ados, il y a fallu de tels films.


Arrête la fumette.
Réponse de Bonobossis
le 01/08/2021 à 22:16


Tu m'excuseras de ne pas m'ébaubir devant un «spectacle» à ce point signifiant, ne t'en déplaise...
Réponse de Travis Bickle357
le 01/08/2021 à 22:25
Message posté par Bonobossis
Tu m'excuseras de ne pas m'ébaubir devant un «spectacle» à ce point signifiant, ne t'en déplaise...


Signifiant de quoi au juste ? Tourné dans les années 50. Aucune volonté d’hégémonie ni d’abêtissement. Une simple succession de tableaux chorégraphiés un brin kitsch et parfois même vaguement « gay friendly ».
Continue à te palucher à propos de films ouzbeks si tu veux mais là, c’est n’importe quoi.
Réponse de Veni Vidic Vici
le 01/08/2021 à 22:41
Vu Kaamelott.

Bordel, j'aurais tellement voulu aimer ce film.
En grand fan de la série (même les saisons 5 et 6), j'ai trouvé le spectacle proposé extrêmement médiocre. Mon diagnostic est un très gros problème de montage. Un soucis de rythme qui plombe beaucoup de scènes et tue l'ensemble. Le film survie sur quelques scènes grâce à certains acteurs (Chabat, Morel, Morin...) et, tristesse absolue, du pur fan-service Quel dommage!

Ce n'est pas la bouse décrite non plus et ça vaut tellement mieux que les mille comédies françaises du même budget. Mais c'est vraiment pas terrible. Tellement dommage.
Ce message a été modifié.
Réponse de Shtrafnoï... Padatcha! Udaaaarrrr!!!
le 01/08/2021 à 22:52
Message posté par Veni Vidic Vici
Vu Kaamelott.

Bordel, j'aurais tellement voulu aimer ce film.
En grand fan de la série (même les saisons 5 et 6), j'ai trouvé le spectacle proposé extrêmement médiocre. Mon diagnostic est un très gros problème de montage. Un soucis de rythme qui plombe beaucoup de scènes et tue l'ensemble. Le film survie sur quelques scènes grâce à certains acteurs (Chabat, Morel, Morin...) et, tristesse absolue, du pur fan-service Quel dommage!

Ce n'est pas la bouse décrite non plus et ça vaut tellement mieux que les mille comédies françaises du même budget. Mais c'est vraiment pas terrible. Tellement dommage.


J'ai été bien déçu aussi. J'ai pas trouvé ça complètement naze (la partie de robobrol m'a même bien fait délirer) mais le côté complètement dépressif d'Arthur (et de Lancelot) rend le film assez chiant. En gros t'attends pendant tout le film qu'il se passe un truc et finalement comme ces deux-là sont au bord du suicide, bah il se passe rien.
Peut-être qu'il faut le voir comme la séquence d'introduction des suivants.

J'ai aussi été très déçu par Wrath of Man, le remake du convoyeur (que j'avais adoré) par Guy Ritchie, pour des raisons assez similaires. Par rapport au fun qu'il est capable d'insufler dans ses histoires habituellement, là c'est très cafardeux. T'attends aussi assez longtemps qu'il se passe quelque chose et quand le climax arrive, ça monte pas très haut et ça dure pas vraiment.
Réponse de Veni Vidic Vici
le 01/08/2021 à 22:59
Les flashbacks sont a chier. Certains costumes sont pas possibles. La réalisation est souvent ratée. Il lui faudrait un réalisateur de talent a côté de lui, comme sur les Astérix que j'ai adoré.
Ce message a été modifié.
Réponse de Fred Astaire
le 01/08/2021 à 23:23
" bêtise, vulgarité, décadence " à propos de "Singin' in the rain". Ou bien c'est de l'humour au 4ème degré pour faire l'intéressant en mode "Télérama/Inrocks", ou bien j'ai loupé un truc essentiel.
La plus grande comédie musicale de tous les temps avec des séquences d'anthologie, des dialogues drôlatiques, une chorégraphie, une mise en scène, une photo, des costumes, des décors impeccables, des acteurs/chanteurs/danseurs à leur zénith, des seconds rôles impayables, bref un des plus grands films tout court de l'histoire du cinéma. Les bras m'en tombent. Comment être crédible après ça ? La drogue c'est moche !
Arriver à caser Macron postérieur de 70 ans à ce film, un chef d'oeuvre du divertissement, je n'y aurais pas penser. Manquait plus que Trump pour que la panoplie fût complète.
Réponse de Veni Vidic Vici
le 01/08/2021 à 23:34
J'avoue que je comprends pas bien la charge sur Singing in The rain, une des rares comédies musicales que j'adore. Mes souvenirs sont trop lointains pour défendre pied à pied un film dont je garde un souvenir absolument ravi. Encore un film avec un niveau de fabrication exceptionnel descendu ici. J'ai l'impression d'avoir des critères de satisfaction très éloignés des vôtres.
Réponse de Bonobossis
le 01/08/2021 à 23:41
(Je ne cause pas du film, mais de ce qu'il véhicule, la première demi-heure suffit déjà à dire tellement de choses...

Il n'a pas de «divertissement» innocent, quand bien même il n'ait pas d'objectif ou qu'aucune volonté ne soit à l'oeuvre. Il «dit» son époque et annonce l'avenir, je trouve bizarre -pour le moins- qu'on puisse n'y voir rien d'autre qu'une comédie musicale, aussi cotée puisse-t'elle être.

Bref, il me reste à trouver un film ouzbek pour me palucher, je devrais trouver ça en lisant les inrocks, huhu...)

((PS : Je n'ai jamais cherché à être «crédible».))
Réponse de Travis Bickle357
le 01/08/2021 à 23:42
Message posté par Veni Vidic Vici
J'avoue que je comprends pas bien la charge sur Singing in The rain, une des rares comédies musicales que j'adore. Mes souvenirs sont trop lointains pour défendre pied à pied un film dont je garde un souvenir absolument ravi. Encore un film avec un niveau de fabrication exceptionnel descendu ici. J'ai l'impression d'avoir des critères de satisfaction très éloignés des vôtres.


Du tout. C’est une comédie musicale bien troussée.
Bonobo est en roue libre…
Ce message a été modifié.
Réponse de Travis Bickle357
le 01/08/2021 à 23:47
Message posté par Bonobossis
(Je ne cause pas du film, mais de ce qu'il véhicule, la première demi-heure suffit déjà à dire tellement de choses...

Il n'a pas de «divertissement» innocent, quand bien même il n'ait pas d'objectif ou qu'aucune volonté ne soit à l'oeuvre. Il «dit» son époque et annonce l'avenir, je trouve bizarre -pour le moins- qu'on puisse n'y voir rien d'autre qu'une comédie musicale, aussi cotée puisse-t'elle être.

Bref, il me reste à trouver un film ouzbek pour me palucher, je devrais trouver ça en lisant les inrocks, huhu...)

((PS : Je n'ai jamais cherché à être «crédible».))


Aucun argument qui vaille.
Pas Telerama, hein ! Il lui colle trois T.
Ton anti-américanisme est en train de te perdre. Dès lors que le réalisateur n’a pas, selon toi, une vague fibre européenne -Mann, par exemple - ou qu’il ne véhicule pas vaguement un « message » - quel message d’ailleurs ? -, c’est poubelle et tu brandis la bannière étoilée pour mieux la brûler.
Navrant.
Réponse de Shtrafnoï... Padatcha! Udaaaarrrr!!!
le 01/08/2021 à 23:53
Message posté par Bonobossis
(Je ne cause pas du film, mais de ce qu'il véhicule, la première demi-heure suffit déjà à dire tellement de choses...

Il n'a pas de «divertissement» innocent, quand bien même il n'ait pas d'objectif ou qu'aucune volonté ne soit à l'oeuvre. Il «dit» son époque et annonce l'avenir, je trouve bizarre -pour le moins- qu'on puisse n'y voir rien d'autre qu'une comédie musicale, aussi cotée puisse-t'elle être.

Bref, il me reste à trouver un film ouzbek pour me palucher, je devrais trouver ça en lisant les inrocks, huhu...)

((PS : Je n'ai jamais cherché à être «crédible».))


Tu devrais essayer ça:
https://www.allocine.fr/film/fichefilm_ … 26342.html
Si on en croit le titre ça doit long et silencieux donc bien éloigné de Singin' in ze rain.

(Sur ce dernier film: j'avais préféré "Beau fixe sur New-York" duquel je n'attendais rien et qui m'avait enchanté. Singin' in the rain j'étais tellement préparé à être en présence d'un chef-d'oeuvre que j'ai été un peu déçu)
Réponse de Fred Astaire
le 01/08/2021 à 23:54
Qu'est-ce que le film véhicule ? j'ai pas trouvé.
Réponse de Italia'90
le 01/08/2021 à 23:54
Tout ceci me rend encore plus impatient d'aller visiter ce grand et beau pays ! J'en frétille.
Réponse de Travis Bickle357
le 01/08/2021 à 23:55
Message posté par Fred Astaire
Qu'est-ce que le film véhicule ? j'ai pas trouvé.


Mais rien du tout ! Bordel !
Réponse de Veni Vidic Vici
le 01/08/2021 à 23:56
Pour Kaamelott, on parle d'un montage resserré exprès à 2h pour multiplier les séances au ciné et gonfler les recettes. Ça expliquerait tellement de choses: des ellipses au forceps qui assassinent le rythme du film et des scènes censés être iconiques réduites à des notes d'intention. Ça sent la version longue
Réponse de Shtrafnoï... Padatcha! Udaaaarrrr!!!
le 02/08/2021 à 00:02
Message posté par Veni Vidic Vici
Pour Kaamelott, on parle d'un montage resserré exprès à 2h pour multiplier les séances au ciné et gonfler les recettes. Ça expliquerait tellement de choses: des ellipses au forceps qui assassinent le rythme du film et des scènes censés être iconiques réduites à des notes d'intention. Ça sent la version longue


Une version longue qui trainerait moins en longueur que la courte du coup. Ce serait marrant.
Réponse de Fred Astaire
le 02/08/2021 à 00:14
Message posté par Travis Bickle357
Mais rien du tout ! Bordel !


Il véhicule de la joie de vivre, c'est p'têtre ça qui est suspect ?
Réponse de Veni Vidic Vici
le 02/08/2021 à 00:18
Message posté par Shtrafnoï... Padatcha! Udaaaarrrr!!!
Une version longue qui trainerait moins en longueur que la courte du coup. Ce serait marrant.


C'était le cas de La Communauté de l'anneau.
Il manque des plans dans ce film. Des plans d'exposition, des plans d'ensemble, des amorces. Les ruptures de ton s'enchaînent sans fluidité, la vision est épuisante. J'aimerais avoir plus d'infos sur la fabrication. C'est un film très mal storyboardé.
Ce message a été modifié.
Réponse de Fred Astaire
le 02/08/2021 à 00:18
20 secondes de Oss 117 suffisent pour voir que ça a l'air con.
Réponse de Bonobossis
le 02/08/2021 à 00:28
Message posté par Travis Bickle357
Aucun argument qui vaille.
Pas Telerama, hein ! Il lui colle trois T.
Ton anti-américanisme est en train de te perdre. Dès lors que le réalisateur n’a pas, selon toi, une vague fibre européenne -Mann, par exemple - ou qu’il ne véhicule pas vaguement un « message » - quel message d’ailleurs ? -, c’est poubelle et tu brandis la bannière étoilée pour mieux la brûler.
Navrant.


On parle de la culture dominante, en partie amendée par les européens d'ailleurs, elle serait russe -au hasard- plutôt qu'américaine, j'en relèverais autant les travers, même si je ne me cache pas de difficilement souffrir notre allégeance à tout ce qui vient d'outre-atlantique, déguisé en culture «populaire».

Rien de plus amerloque que Siegel, Peckinpah ou Cassavetes, que j'adore tous trois, entre beaucoup d'autres...

Oui, Singin' in the rain «véhicule» un ensemble de valeurs, notamment celle de l'admiration dévote pour les nouvelles idoles, fabriquée sur mesure, une manière d'assumer le luxe, et pas n'importe que luxe, etc.
N'y voir que le talent, que je dénie pas, bien que je n'y sois pas sensible, ou un simple divertissement, ça m'étonne un peu je dois dire, mais j'imagine qu'il y a là une forme d'adhésion (que je savais chez Fred) que je ne blâme pas pour autant, chacun voit midi à sa porte...

(^^)
Réponse de Bonobossis
le 02/08/2021 à 00:29
Message posté par Fred Astaire
Il véhicule de la joie de vivre, c'est p'têtre ça qui est suspect ?


Le bonheurisme est un aspect qu'on pourrait lui reprocher, effectivement, tu mets le doigt dessus!
Réponse de Fred Astaire
le 02/08/2021 à 00:42
Message posté par Bonobossis
On parle de la culture dominante, en partie amendée par les européens d'ailleurs, elle serait russe -au hasard- plutôt qu'américaine, j'en relèverais autant les travers, même si je ne me cache pas de difficilement souffrir notre allégeance à tout ce qui vient d'outre-atlantique, déguisé en culture «populaire».

Rien de plus amerloque que Siegel, Peckinpah ou Cassavetes, que j'adore tous trois, entre beaucoup d'autres...

Oui, [i


Tu t'es pas aperçu qu'il s'agissait d'une comédie, et que comme dans toute comédie on force le trait pour faire rire ?
Et quelle est l'idéologie de "The Band wagon" ?
Réponse de Fred Astaire
le 02/08/2021 à 00:43
Message posté par Bonobossis
Le bonheurisme est un aspect qu'on pourrait lui reprocher, effectivement, tu mets le doigt dessus!


T'es bizarre ce soir, qu'est-ce qui t'arrives ?
Réponse de Bonobossis
le 02/08/2021 à 00:58
Message posté par Fred Astaire
T'es bizarre ce soir, qu'est-ce qui t'arrives ?


Héhé, ardeur iconoclaste, d'aucuns y verraient la flamme marxiste brûler les fétiches, peut-être y aurait-il du vrai, accepte mes excuses si ça t'a chagriné!^^
Réponse de Fred Astaire
le 02/08/2021 à 01:17
Message posté par Bonobossis
Héhé, ardeur iconoclaste, d'aucuns y verraient la flamme marxiste brûler les fétiches, peut-être y aurait-il du vrai, accepte mes excuses si ça t'a chagriné!^^


On te reconnaissais pas.

Et si on parlait de l'idéologie sous-jacente de certains Gabin/Audiard, héhé ?
Des films qui font l'apologie de la mafia et de la violence (coucou Marty) ?
Ce message a été modifié.
Réponse de Fred Astaire
le 02/08/2021 à 01:43
Saginaw Grant est décédé à l'âge de 85 ans:

https://www.huffingtonpost.fr/entry/sag … b997e2df4e
Réponse de Fred Astaire
le 02/08/2021 à 01:45
Il paraît que le bouquin de David Niven est formidable.
Réponse de Fred Astaire
le 02/08/2021 à 01:52
Message posté par Fred Astaire
On te reconnaissais pas.

Et si on parlait de l'idéologie sous-jacente de certains Gabin/Audiard, héhé ?
Des films qui font l'apologie de la mafia et de la violence (coucou Marty) ?


* reconnaissait
Ce message a été modifié.
Réponse de Bonobossis
le 02/08/2021 à 02:03
Message posté par Fred Astaire
On te reconnaissais pas.



Et pourtant!

Sur le fond, j'étais sérieux, ce pourquoi je serais évidemment d'accord avec ce rappel de l'oeuvre de romantisation du criminel de Scorsese ou l'idéologie qu'il y a derrière un certain type de film français d'après-guerre...

(Sur la forme, une anecdote : il y a quelques années pendant un repas de famille, j'ai pris fait et cause pour l'implantation de l'aéroport de Notre Dame des Landes -alors qu'en réalité j'y étais fermement opposé- en voyant la belle unanimité qui se dégageait, et les petites hypocrisies que je suspectais en creux, ça a dû durer, au plus fort, une bonne heure, voire plus, c'était jubilatoire! Surtout de les voir s'abandonner, du moins certains, à mes arguments...
Faut pas m'inviter, huhu!)
Ce message a été modifié.
Réponse de Fred Astaire
le 02/08/2021 à 10:32
Message posté par Bonobossis
Faut pas m'inviter, huhu!)


J'en prends bonne note !
Réponse de bobbyschanno
le 02/08/2021 à 13:16
Message posté par Fred Astaire
J'en prends bonne note !


Je l'inviterai quand même à mon quiz Peckinpah, puisqu'il a le bon goût d'aimer Bloody Sam !

Sinon, hier soir, j'ai vu "La colline des potences" de Delmer Daves. J'ai trouvé ça pas mal, même si c'était un peu brouillon. Y avait ton actrice préféré dedans : Maria Schell. Et devine quoi ? Elle pleure...
Réponse de Totti Chianti
le 02/08/2021 à 13:39
Il n'y a pas que les commentateurs français qui galèrent avec les "noms bizarres"...
https://www.youtube.com/watch?v=86i69k6H16E
Réponse de Fred Astaire
le 02/08/2021 à 13:40
Message posté par bobbyschanno
Je l'inviterai quand même à mon quiz Peckinpah, puisqu'il a le bon goût d'aimer Bloody Sam !

Sinon, hier soir, j'ai vu "La colline des potences" de Delmer Daves. J'ai trouvé ça pas mal, même si c'était un peu brouillon. Y avait ton actrice préféré dedans : Maria Schell. Et devine quoi ? Elle pleure...


Cooper est très bien, Malden aussi. Y a les débuts de George C. Scott.
Beaux paysages, mais Maria c'est pas Schell que j'aime (allusion à une pub des années 50/60). J'adore la chanson-titre chantée par Marty Robbins, l'un de mes Country singers préférés.

Récompenses
Laurel Awards 1959 :
Golden Laurel du meilleur acteur de film d'action à Gary Cooper,
Golden Laurel (3e place) du meilleur acteur dans un rôle secondaire à Karl Malden.

Nominations
Laurel Awards 1959 :
Film nommé pour le Golden Laurel du meilleur drame (4e place),
Mack David (paroles) et Jerry Livingston (musique) nommés pour le Golden Laurel de la meilleure chanson (4e place) pour The Hanging Tree.
Oscars 1960 : Mack David (paroles) et Jerry Livingston (musique) nommés pour l'Oscar de la meilleure chanson originale pour The Hanging Tree.

Pas extraordinaire "The deadly companions (New Mexico" le tout premier Peckinpah.
Ce message a été modifié.
Réponse de bobbyschanno
le 02/08/2021 à 13:43
Message posté par Fred Astaire
Cooper est très bien, Malden aussi. Y a les débuts de George C. Scott.
Beaux paysages, mais Maria c'est pas Schell que j'aime (allusion à une pub des années 50/60). J'adore la chanson-titre chantée par Marty Robbins, l'un de mes Country singers préférés.

Récompenses
Laurel Awards 1959 :
Golden Laurel du meilleur acteur de film d'action à Gary Cooper,
Golden Laurel (3e place) du meilleur acteur dans un rôle secondaire à Karl Malden.

Nominations
Laurel Awards 1959 :
Film nommé pour le Golden Laurel du meilleur drame (4e place),
Mack David (paroles) et Jerry Livingston (musique) nommés pour le Golden Laurel de la meilleure chanson (4e place) pour The Hanging Tree.
Oscars 1960 : Mack David (paroles) et Jerry Livingston (musique) nommés pour l'Oscar de la meilleure chanson originale pour The Hanging Tree.

Pas extraordinaire "The deadly companions (New Mexico" le tout premier Peckinpah.


Pas vu, ce Peckinpah. C'est celui avec Maureen O'Hara ? (hommage évident à John Ford)

Maria Schell était aussi surnommée, avec justesse, Maria Chiale. Je l'avais découverte dans "Gervaise" de René Clément. Et faut dire qu'elle était parfaite dans le rôle, à tout le temps pleurnicher, se plaindre et rire tout en pleurant...

Là aussi, elle pleurniche beaucoup. L'est un peu pénible !
Réponse de Fred Astaire
le 02/08/2021 à 14:04
Message posté par bobbyschanno
Pas vu, ce Peckinpah. C'est celui avec Maureen O'Hara ? (hommage évident à John Ford)

Maria Schell était aussi surnommée, avec justesse, Maria Chiale. Je l'avais découverte dans "Gervaise" de René Clément. Et faut dire qu'elle était parfaite dans le rôle, à tout le temps pleurnicher, se plaindre et rire tout en pleurant...

Là aussi, elle pleurniche beaucoup. L'est un peu pénible !


https://ring.cdandlp.com/platine/photo_ … 762919.jpg
Réponse de bobbyschanno
le 03/08/2021 à 11:26
Message posté par Fred Astaire
https://ring.cdandlp.com/platine/photo_grande/114762919.jpg


Ah ! ah ! ah ! André Dassary, il a vraiment bouffé à tous les rateliers, çui-là... De "Maéchal nous voilà !" à "C'est Shell que j'aime !"... Quel itinéraire !
Réponse de gil morrissao roland larque
le 03/08/2021 à 11:32
Ta connaissance de la multitudes des amis du Maréchal est étonnante.
Réponse de Fred Astaire
le 03/08/2021 à 11:44
Message posté par bobbyschanno
Ah ! ah ! ah ! André Dassary, il a vraiment bouffé à tous les rateliers, çui-là... De "Maéchal nous voilà !" à "C'est Shell que j'aime !"... Quel itinéraire !


Qui sait si nous, pour vendre des disques, on aurait pas fait la même chose ? Nul n'est parfait !
Il a aussi commis Ça:

https://youtu.be/IBTY3hHTxM4
et aussi l'indicatif de Sports et musique (encore une marche, décidémment, c'est une vocation):
https://youtu.be/WMG2JOEmBgQ

Guétary et lui, quels timbres de voix insupportables !
Réponse de bobbyschanno
le 03/08/2021 à 11:45
Message posté par gil morrissao roland larque
Ta connaissance de la multitudes des amis du Maréchal est étonnante.


Ah ! ah ! ah ! Et encore, t'as rien vu...
Réponse de bobbyschanno
le 03/08/2021 à 11:48
Message posté par Fred Astaire
Qui sait si nous, pour vendre des disques, on aurait pas fait la même chose ? Nul n'est parfait !
Il a aussi commis Ça:

https://youtu.be/IBTY3hHTxM4
et aussi l'indicatif de Sports et musique (encore une marche, décidémment, c'est une vocation):
https://youtu.be/WMG2JOEmBgQ

Guétary et lui, quels timbres de voix insupportables !


Ah ! mais je ne lui jette pas la pierre, à l'ami Dassary. Qui ne fut d'ailleurs pas le seul à se commettre en enregistrant "Maréchal nous voilà !" Mais, passer de ça à "Shell je t'aime", ça prouve une capacité d'adaptation tout à fait étonnante...
Réponse de Fred Astaire
le 03/08/2021 à 11:54
For fans only: une marche, of course !

https://youtu.be/tjLH0fJ-y1o
Réponse de bobbyschanno
le 03/08/2021 à 12:00


Fichtre ! Et Shell espérait fourguer de l'huile et de l'essence aux automobilistes français avec ça...
Réponse de bobbyschanno
le 03/08/2021 à 12:06
Message posté par Fred Astaire
Qui sait si nous, pour vendre des disques, on aurait pas fait la même chose ? Nul n'est parfait !
Il a aussi commis Ça:

https://youtu.be/IBTY3hHTxM4
et aussi l'indicatif de Sports et musique (encore une marche, décidémment, c'est une vocation):
https://youtu.be/WMG2JOEmBgQ

Guétary et lui, quels timbres de voix insupportables !


Sur le premier lien, il y a "La môme catch catch" de la grande Fréhel. Bon, ça parle pas vraiment de sport... A chaque fois que j'écoute cette chanson, je vois Violette Morris (Gil va encore dire que je connais trop de collabos, maréchalistes et fascistes...). C'est sans doute, dans mon imaginaire, la chanson qui la définit le mieux : https://www.youtube.com/watch?v=ZmjIRfycj6g (la chanson dure 3 minutes, je ne sais pas pourquoi le lien fait plus de 5 minutes...)

Connectez vous pour participer à cette discussion

Hier à 21:17 Viens mater PSG – City lors d’une projection So Foot !
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE