Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Apruzesse rêve du Vélodrome !

Modififié
Le 18 novembre dernier, Fabrice Apruzesse devenait la coqueluche des réseaux sociaux. Entré en jeu lors du match opposant Bordeaux à Marseille, ce natif des quartiers nord de la ville, amateur de son statut, allait faire parler de lui. Engagé pour encadrer la jeune garde marseillaise, en CFA 2, cet ancien chauffeur livreur s’est vu offrir la chance de réaliser son rêve : jouer en Lige 1 avec le maillot de l’OM sur les épaules.

Alors, même s’il reconnaît avoir un peu mal vécu les moqueries dont il a fait l’objet, Apruzesse fait preuve de beaucoup de recul et sait qu’il faut faire abstraction de ce genre de choses, comme il l’a confié dans les colonnes du Parisien : « Il ne faut pas regarder que le mauvais côté des choses. Certains joueurs prennent aussi cher, le métier de footballeur est comme ça. Moi, cela m’a surpris, tu ne sais pas pourquoi les gens s’attaquent à toi! Certains ont inventé des faux comptes Twitter à mon nom, ils ont même parlé en direct avec Dédé Gignac ! Mais bon, ce sont des jeunes de 12 ans qui font ça. J’ai parlé avec Gignac et José Anigo, ils m’ont soutenu, ils sont passés par là. Les collègues de mon ancienne entreprise sont très fiers de moi, ils m’ont rassuré. Il faut positiver, certains vendraient tout ce qu’ils possèdent pour avoir ma chance. »

Même s’il ne se fait pas beaucoup d’illusions quant à ses chances de reporter le maillot olympien, l’attaquant caresse tout de même un autre rêve, qui serait un véritable aboutissement, pour lui : « J’aimerais goûter au Vélodrome, c’est le seul truc qui me fait encore fantasmer. J’y ai vu évoluer mes premières idoles, Papin, Waddle, Drogba, et celle d’aujourd’hui, Gignac ! »


Ce serait beau, très beau.
GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:36 Harry Redknapp grand vainqueur d'une télé-réalité britannique 6 Hier à 13:40 Gourcuff out jusqu'en 2019 50
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 13:26 L'organisateur de la CAN sera connu le 9 janvier 15
À lire ensuite
Podolski la joue fayot