Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Cesena

Antonioli et l'ami Mutu

Modififié
Pendant des années, Francesco Antonioli en a fait des cauchemars. De qui? De son "ami", Adrian Mutu.

Antonioli et Mutu. Une histoire d'amour et de haine depuis que le Roumain a débarqué en Italie. Près d'une décennie de duels à distance, lorsque l'un attaquait avec le maillot du Hellas Vérone, de la Juventus, de la Fiorentina, et que l'autre tentait de tout arrêter avec les couleurs de la Roma, de la Sampdoria ou de Bologne.

Mais finalement, aujourd'hui, les deux sont réunis. A Cesena. Une nouvelle qui soulage le vétéran de la Serie A qui, à 41 ans, n'avait plus vraiment envie de retrouver Mutu comme adversaire. « J'avais demandé une seule faveur aux dirigeants de Cesena : qu'ils m'achètent Mutu. Dans ma carrière, il m'a inscrit 6 buts, et c'est l'un de ceux qui m'a rendu le plus fou. L'avoir enfin en tant que coéquipier va être un vrai avantage » a-t-il affirmé dans une interview à la Gazzetta dello Sport.

A 41 ans, Antonioli n'a d'ailleurs aucune intention de raccrocher les gants. « Je ne pense pas que ce soit ma dernière saison. Je me sens bien et j'ai toujours autant de plaisir à aller sur le terrain » a-t-il assuré.


Marco Ballotta, qui a joué son dernier match de Serie A à 44 ans, est prévenu : il a désormais un sérieux outsider.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 37 minutes Il marque après 729 jours de disette
il y a 2 heures La troisième Coupe d'Europe officialisée en décembre 41 il y a 4 heures Carrasco offre 10 000 euros à un coéquipier qu'il a envoyé à l'hôpital 13

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
il y a 8 heures Mediapro ne revendra pas ses droits 39 il y a 9 heures Rivelino dézingue le jeu de l'équipe de France 156 il y a 9 heures Football Leaks : pour Agnelli et Čeferin, c'est une « fiction » 23