Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

Anthony Lopes est-il vraiment un danger public ?

Qui de plus qualifié que les gardiens de but eux-mêmes pour juger les prestations Anthony Lopes ? Régulièrement, le portier de l'OL se retrouve sous les feux des projecteurs pour des sorties aériennes pour le moins musclées. Mais ses confrères le défendent : fougueux et provocateur, Anthony Lopes n’en demeure pas moins, à leurs yeux, un excellent gardien. Tour de table.

Modififié
Marcel Aubour ne passe pas par quatre chemins : « Tous les commentateurs sont des cons. On en fait un plat sur cette sortie, mais ce n’est pas approprié. » L’octogénaire, qui gardait les buts de l’OL lorsque les Gones ont remporté leur première Coupe de France en 1964, prend tout de suite la défense d’Anthony Lopes. Non, le gardien portugais n’est pas un mec dangereux. Il n’a, selon lui, d’ailleurs pas commis d’infraction en sortant genou en avant sur le dos de Romain Thomas le 22 novembre dernier. « Sur l’action, Lopes se protège en sortant avec le genou en l’air. On m’a appris la même chose » , explique de son côté Nicolas Sachy, emblématique portier du CS Sedan. Nicolas Puydebois va plus loin : « Antho joue le ballon, ce qui n’est pas le cas de son adversaire. Du coup, il est percuté. Si tous les deux s’étaient investis, il y aurait eu un duel épaule contre épaule. »

«  C’est comme si Antho mettait la tête là où beaucoup de joueurs ne mettent pas le pied. C’est un mélange entre le hand et le rugby. » Nicolas Puydebois

« Un peu le Barthez de l’époque »


Doublure de Grégory Coupet à l’OL, celui qui œuvre désormais dans la gestion de patrimoine préfère louer les qualités de son cadet, qui fait consensus au sein du microcosme des gardiens de but. « Explosif » , « compétiteur » , « spectaculaire » : ses pairs ne mâchent pas leurs mots et estiment qu'Anthony Lopes fait partie des meilleurs à son poste en Ligue 1. Point. Si certains lui reconnaissent un penchant « kamizake » , Nicolas Sachy estime qu’il s’agit de l’une de ses plus grosses qualités. « Il n’y a pas beaucoup de gardiens qui prennent des risques. Lui, il en prend beaucoup. Parfois, il se rate, parfois, il sauve des buts que d’autres concèderaient. Je trouve qu’on retrouve un peu le Barthez de l’époque, qui allait aussi au charbon. » Puydebois ajoute : « C’est comme si Antho mettait la tête là où beaucoup de joueurs ne mettent pas le pied. C’est un mélange entre le hand et le rugby. » Un cocktail qui peut être explosif. « Oui, mais aujourd’hui, c’est dur pour les gardiens dans les sorties aériennes, nuance Marcel Aubour, qui coule une retraite paisible du côté de St-Tropez. Il y a beaucoup de grands gabarits. C’est un peu spécial d’être dans les buts. Vous êtes seul, alors il faut être impressionnant. »


Concernant la taille, Patrick Regnault, qui a pris la suite de Sachy à Sedan au début des années 2000, a sa petite idée sur la question. « Je suis bien placé pour parler. Je fais 1,80m, et Anthony Lopes n’est pas beaucoup plus grand. Comparé aux tours de contrôle, on développe d’autres qualités, à commencer par l’énergie impulsée dans nos sorties. On est mécaniquement plus dynamique. » Une caractéristique qui rend certains duels spectaculaires et joue sur l’aspect psychologique lors des face-à-face avec les attaquants.


« Une pile électrique »


À ce jeu-là, Lopes est déjà roi. « Anthony a gagné la guerre avec les attaquants. Je pense qu’ils y pensent à deux fois avant de se frotter à lui. Je ne suis pas sûr qu’un gars comme Kylian Mbappé revienne tout de suite au contact » , avance Nicolas Puydebois, en faisant référence au choc spectaculaire qui avait mis la star parisienne au sol un soir de janvier 2018. De là à calmer le jeu dorénavant ? « Il est un peu provocateur c’est vrai, reconnaît Nicolas Sachy. Mais l’intimidation est déjà faite. Maintenant, il n’a plus besoin d’en rajouter. »


Si aucun de ces anciens portiers n’est prêt à qualifier Anthony Lopes de « méchant » , notamment car il n’a jamais causé de blessure et n’a jamais été sanctionné sévèrement par les officiels à blouse jaune (Lopes a reçu onze cartons jaunes et aucun carton rouge depuis ses débuts en Ligue 1), certains admettent toutefois que le joueur rhodanien a déjà été borderline. « Il doit faire attention à ne pas péter les plombs sur une ou deux sorties où il se laisse aller » , lui conseille Patrick Regnault. Laëtitia Philippe, l’expérimentée gardienne du FC Fleury 91, est plus sévère. « Parfois, on dirait qu’il dévie de ses trajectoires pour aller mettre un coup, admet-elle. Typiquement, sur l’action face à Angers, il peut éviter de percuter le joueur dans le dos avec son genou en choisissant une autre trajectoire ou en boxant le ballon des poings. Un joueur qui est dos à lui ne peut pas lui faire mal. Donc pour moi, ça reste un geste dangereux. »



La « pile électrique » , comme l’appelle en souriant Marcel Aubour, gagnerait donc à faire preuve d’un peu plus de zénitude. Mais les anciens mettent ça sous le coup de l’âge. « C’est vrai que les gardiens sont un peu foufous au début » , raconte le retraité. Et Anthony Lopes, qui a fêté cette année ses trente printemps, un âge relativement jeune pour un gardien de but, fait encore partie de cette bande-là. « C’est possible qu’il s’assagisse dans les années à venir. Il reconnaîtra peut-être alors qu’il a parfois abusé » , s'aventure Patrick Regnault, qui tient quand même à rappeler : « Si on rapporte le nombre de sorties limites au nombre total de sorties effectuées, il n’y a pas de place pour la polémique. »

«  C’est possible qu’il s’assagisse dans les années à venir. Il reconnaîtra peut-être alors qu’il a parfois abusé... » Patrick Regnault

Victime de sa génération ?


Le procès fait à Anthony Lopes met en effet en rogne toute la confrérie des gardiens de but. « Le foot d’aujourd’hui n’est peut-être plus ce qu’il était à mon époque, souffle Nicolas Sachy. Moi, je me souviens de gardiens qui y allaient, comme Pascal Olmeta ou Gaëtan Huard. Jamais personne ne se plaignait. J’ai aussi pris des coups par des attaquants qui étaient méchants. Quand tu te tapais un gars comme Dugarry, tu sortais forcément de là avec des bleus. Prendre des coups fait partie du métier. » Le football d’avant plus rugueux qu’il ne l’est aujourd’hui ? Nicolas Puydebois voit surtout une grande différence dans la diffusion des matchs de foot. « Avec la médiatisation, on revoit toutes les images aujourd’hui. Avant, l’arbitre prenait sa décision et c’est tout, on n’avait pas tout ce monde pour décortiquer les images. Lopes est donc, aussi, tributaire de sa génération. » À une chose près : en Angleterre, le tempétueux portier lyonnais passerait sûrement incognito.

Par Tara Britton Tous propos recueillis par TB.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
Hier à 22:20 Revivez le quiz "L1 des années 2010" avec Pierre Nigay 4 Hier à 13:32 EuroMillions : 210 millions d'€ à gagner ce vendredi + 1 millionnaire garanti ce vendredi
Hier à 17:29 Thierry Henry démissionne de son poste d'entraîneur de Montréal 146 Hier à 16:50 CDF : Romorantin élimine le FC M'Tsapéré et rejoint les 16es 8
Hier à 14:00 Un but de 40 mètres en D4 anglaise 12 Hier à 13:30 Pablo Sabbag, l'attaquant d'Estudiantes qui s'entraîne en marchant sur des braises 21
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 10:28 Viens défier Pierre Nigay jeudi 20h sur un quiz L1 des années 2010 1