Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Zambo Anguissa : « À Marseille, j'ai appris à vivre dans un vestiaire »

Modififié
Zambo est en fait un grand gaillard qui ne demandait que de l’amour.

Dans un message sur Instagram, Zambo Anguissa, qui va bientôt goûter au parfum du foot anglais à Fulham, a tenu à remercier son ancien club, l’OM, pour lequel il jouait depuis trois ans. « Je n’aurais pas assez d’espace pour écrire tout ce que je ressens alors je vais essayer d’être concis. MERCI à l’Olympique de Marseille de m’avoir tant apporté sur le plan sportif et humain. Merci de m’avoir fait progresser. Sous ce maillot j’ai tout appris, le travail, la discipline, la rigueur, le doute, la remise en question mais surtout le combat, la rage de vaincre, l’amour du maillot et l’envie de tout donner jusqu’au dernier souffle. (...) À Marseille, j’ai appris à vivre dans un vestiaire, moi qui suis si solitaire ! Merci pour ces loooongues heures de pakis (vous vous reconnaîtrez les gars), les fous rires, nos discussions etc etc. »

31 juillet 2015, une date très importante pour moi. Le jour où j’ai signé à Marseille, moi le petit de Yaounde, en provenance de Reims . Je n’aurais pas assez d’espace pour écrire tout ce que je ressens alors je vais essayer d’être concis. MERCI à l’Olympique de Marseille de m’avoir tant apporter sur le plan sportif et humain. Merci de m’avoir fait progresser. Sous ce maillot j’ai tout appris, le travail , la discipline, la rigueur, le doute, la remise en question mais surtout le combat , la rage de vaincre, l’amour du maillot et l’envie de tout donner jusqu’au dernier souffle. Quelle saison !! Au coach et à tout le staff, merci d’avoir cru en moi et en mes capacités . Merci pour ces discussions constructives que j’ai pu avoir avec chacun d’entre vous . À Marseille, j’ai appris à vivre dans un vestiaire, moi qui suis si solitaire ! Merci pour ces loooongues heures de pakis (vous vous reconnaîtrez les gars), les fous rires, nos discussions etc etc . À Marseille , j’ai trouvé une famille, ces personnes qui se sont investis dans ma vie sans relâche et sans rien demander en retour. Cette famille qui a tout vécu avec moi et m’a aimé comme un fils , un frère , un ami. Enfin , je remercie les supporters ⚪️? Vous qui vous déplacez dès que vous le pouvez , vous qui donnez la vie à notre Vélodrome. Vous qui souffrez avec nous et donnerez tout pour notre maillot . Merci pour votre soutien, ces mots d’encouragements, ces chants d’encouragements quand tout allait mal .. Oui, le public marseillais est capable de donner un second souffle à un match. Merci de m’avoir fait connaître cette émotion . Porter le maillot marseillais à été un honneur pour moi, je pars pour Fulham, avec le coeur léger, parce que j’ai eu cette chance d’être un jour, un soldat de l’Olympique de Marseille.

Une publication partagée par André Frank Zambo Anguissa (@anguiss_29) le


Aucun remerciement pour les personnes qui lui ont appris à contrôler les passes appuyées de Steve Mandanda. Pas très classe. AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:53 Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 87 Hier à 16:04 Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 15
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 08:58 Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 125