Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Euro 2020
  2. // 8es
  3. // Angleterre-Allemagne

Sancho, le variant allemand

Ce mardi, l’Angleterre reçoit l’Allemagne à Wembley dans ce qui est, après le Belgique-Portugal de dimanche, l’autre affiche de gala des huitièmes de finale de l’Euro 2020. Un rendez-vous taillé pour Jadon Sancho, qui a quitté le Royaume à 17 ans pour devenir l’un des meilleurs joueurs de Bundesliga au poste d’ailier droit. Pourtant, Gareth Southgate s’évertue à lui préférer à cette position le jeune Phil Foden. Face à des Teutons retors, le sélectionneur des Three Lions serait bien inspiré de filer les clés de son attaque à son seul joueur qui les connaît comme sa poche.

Modififié

« Il est sur le point de devenir le joueur anglais le plus cher de l’histoire, mais en sélection, Sancho ne peut même pas s’asseoir à la table des grands. » La drôle de remarque formulée de but en blanc par le quotidien anglais The Evening Standard résume relativement bien tout le paradoxe qui entoure Jadon Sancho. Un joueur extrêmement talentueux pour son jeune âge (21 ans), aux statistiques flatteuses, candidat naturel à une place de titulaire au sein de l’attaque des Three Lions, et qui s’apprête donc à rejoindre Manchester United pour plus de 90 millions d’euros, mais qui ne compte que six pauvres minutes de jeu dans un Euro qu’il a principalement observé depuis le banc, voire depuis les tribunes lors du premier match contre la Croatie. À l’approche du huitième de finale décisif de l’équipe d’Angleterre face à la dangereuse Allemagne, le brouillard l’entourant s’épaissit d’autant plus. Car si, avec ses quatre saisons de très haute volée en Bundesliga dans la besace, Sancho représente une option plus qu’évidente pour forcer la serrure allemande et décomplexer une attaque anglaise engourdie (deux buts seulement en trois matchs), absolument rien ne laisse à croire que Gareth Southgate lui laissera sa chance.

« Les joueurs allemands, je les connais dans les moindres détails »


Ce statut de connoisseur, comme le disent si bien nos lointains voisins, du football allemand, Jadon Sancho est conscient qu’il peut le faire valoir. Dans le Official England Podcast, émission audio quotidienne produite par l’équipe anglaise, l’ailier du Borussia a abordé la question : « Je connais pas mal de joueurs en Allemagne. Je joue contre eux semaine après semaine. Donc si je joue, je l’espère, je saurai ce que les joueurs peuvent faire dans les moindres détails. Pour moi et Jude (Bellingham, son coéquipier à Dortmund, NDLR), c’est certain que ça peut être un avantage. » Une qualité louée par son grand pote Marcus Rashford, dans l’épisode du podcast du lendemain : « Il connaît leurs caractéristiques, forces et faiblesses et il peut certainement les exploiter. Si quelque chose ne fonctionne pas bien, cela nous donne une grosse opportunité de nous adapter dans le jeu. »

Plus que l’accent allemand dans son jeu, Jadon Sancho a aussi et surtout un gros CV à faire valoir. Dans les chiffres, alors que les ballons ont peiné à arriver jusqu’à Harry Kane dans de bonnes conditions lors des trois premiers matchs, il est le joueur anglais qui compte le plus de passes décisives sur les trois dernières saisons (60, précisément 20 par an). Cette saison, il a également marqué seize fois avec Dortmund, soit autant que Phil Foden, son premier concurrent au poste d’ailier droit, avec Manchester City, mais en douze matchs de moins (38 contre 50). Les qualités de percussion, de dribbles, de distribution, de déstabilisation de l’ailier anglais ne font tellement aucun doute de l’autre côté du Rhin que le choix de Gareth Southgate de se passer d’un tel argument offensif y fait se lever bien des sourcils : « La décision de Southgate de laisser Sancho sur la touche est une décision que peu en Allemagne comprennent, écrit la Deutsche Welle. Quand l’Allemagne rendra visite à l’Angleterre mardi, il n’y a qu’un joueur que les Allemands ne voudront pas voir, et c’est celui qui sera assis sur le banc. » Patrick Berger, journaliste pour la chaîne allemande Sport1, d’ajouter ironiquement sur Twitter, au lendemain du match entre l’Angleterre et l’Écosse que Sancho a intégralement passé sur le banc malgré le triste 0-0 : « L’Angleterre doit avoir la meilleure attaque d’Europe. Autrement, je ne m’explique pas pourquoi Jadon Sancho n’a pas encore joué une seule minute à l’Euro. (...) Qu’est-ce qui cloche avec Southgate ? »

Loin des yeux, loin du cœur


Contrairement à Jack Grealish, rapidement intégré à l’équipe après qu’il a été massivement réclamé par le peuple britannique, Jadon Sancho n’a pas l’air d’être dans les petits papiers de son sélectionneur, qu’importe l’intensité avec laquelle le public le réclame. Ce ne sont pas les six pauvres minutes qu’il a jouées contre la Tchéquie, match pour lequel il lui avait préféré le plus jeune et moins expérimenté Bukayo Saka sur le côté droit, alors que Mount était indisponible et Foden sur le coup d’une suspension, qui rassureront quant à l’utilisation que son sélectionneur compte en faire. Les plus cyniques y verront peut-être un traitement de défaveur réservé à l’un des trois seuls joueurs de l’effectif de Gareth Southgate (avec Jude Bellingham et Kieran Trippier) qui ne défend pas les couleurs d’une écurie de Premier League. Les mêmes qui ont noté, assez justement d’ailleurs, l’absence dans le groupe d’un Fikayo Tomori très convaincant avec le Milan, quand Mings, Coady ou White ont été embarqués par Southgate. Heureusement pour Sancho, il reste un motif d’espoir : pendant qu’il passe son Euro tranquillement assis sur le banc des Three Lions, il fait surtout parler par les chroniques rocambolesques de son transfert très attendu à Manchester United. Et si un retour outre-Manche était finalement le secret pour se faire une place dans le onze de l'Angleterre ?

  • Analyse, paris à prendre & meilleurs bonus : Retrouvez notre pronostic Angleterre - Allemagne sur l'énorme dernier 8e de cet Euro !

    Leon Goretzka, l'heure de montrer les muscles


    Par Alexandre Aflalo
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 19:10 Wayne Rooney blesse l'un de ses joueurs à l'entraînement 47
    Hier à 12:33 Le raté incroyable de Nicolás Reniero en Argentine 21
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine