Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. // Jupiler Pro League
  2. // J1
  3. // Anderlecht-Ostende

Anderlecht : galères et Kompany

Alors qu'Anderlecht ne jouera aucune compétition européenne cette saison - une première depuis 55 ans -, le club commence sa saison de Jupiler Pro League ce dimanche contre Ostende. En pleine reconstruction après une saison catastrophique, l’institution mauve et Kompany veulent prendre le temps de se retrouver.

Modififié
Le 29 juin à Audenarde, petite commune paisible des Flandres, ce ne sont pour une fois pas les cyclistes qui intéressent la population locale, mais les joueurs d’Anderlecht, qui sortent pourtant d’une pénible saison sans qualification européenne. En réalité, les curieux se déplacent surtout pour voir le premier match de Vincent Kompany en tant que coach des Mauves à seulement 33 ans. Sur le terrain, l’équipe amateur flamande ne fait évidemment pas le poids face à l’ogre bruxellois qui jouait ce jour-là sans l’ex-défenseur de Manchester City. En revanche, il est déjà possible d’apercevoir sa méthode, son style et son attitude. Qui, au bord du terrain, ressemble davantage à celle d’un coach que d’un manager. Preuve que Kompany a parfaitement intégré son rôle : celui du maître du jeu. Mais attention, les enjeux sont nombreux.

L'extrasportif en berne


Car avant de parler de jeu, il faut parler des à-côtés qui ont écorné l'image du club bruxellois ces derniers mois. Après l’affaire des matchs truqués qui avait réveillé le football belge en octobre dernier, le club s’est fait rattraper par la patrouille en avril lors d’une perquisition au centre d’entraînement de Neerpede dans le cadre d'une enquête pour blanchiment d'argent et association de malfaiteurs. À peine un mois plus tard, le club faisait encore parler de lui quand la FIFA l'a sanctionné pour avoir fait signer quatre mineurs étrangers entre 2011 et 2014. Une pratique interdite. Si aucune sanction n’a été suffisamment sévère au point d’inquiéter Anderlecht, ces affaires rappellent que les pratiques du club sont opaques, voire frauduleuses. À l’instar du football belge.


L’image du club en a également pris un coup. D’autant que sportivement, la saison précédente a été un véritable calvaire. Ce qui a mis les ultras mauves dans une colère noire, notamment lors du classique contre le Standard de Liège arrêté pour cause de fumigènes balancés à répétition sur la pelouse. Cette semaine, la Cour belge d'arbitrage du sport a annulé la décision condamnant Anderlecht à un match à huis clos. Ce dimanche, les hommes de Kompany seront donc applaudi pour la réception d’Ostende, introduction d’une nouvelle saison qui s'annonce pleine de promesses et d'ambition.

Drôle de Kompany


Sportivement, pour remettre de l’ordre dans la maison du Sporting, les dirigeants mauves ont donc fait revenir Vincent Kompany qui avait quitté le cocon familial depuis 2006. Après être devenu une légende de Premier League, Vince The Prince est de retour dans la peau d’entraîneur-joueur, épaulé par Simon Davies (ancien assistant de Patrick Vieira à Manchester City chez les jeunes, et véritable prédicateur de la méthode Guardiola). Lors de la pré-saison, Kompany a rapidement mis en place son projet de jeu. Il a imposé son 4-3-3, et testé cinquante joueurs différents. Surtout, il a privilégié le jeu au résultat puisque les Mauves ont perdu cinq de leurs neuf matchs amicaux. Mais qu’importe, Kompany sait qu'il devra être patient et que son heure viendra. Aidé par Craig Bellamy, nouvel entraîneur des U21, il compte également remettre les jeunes au centre du projet. Car même sur le plan de la formation, Anderlecht a pris du retard par rapport à ses voisins de Jupiler Pro League – Genk en tête.


Pour remédier à tout cela, les pleins pouvoirs lui ont été donnés. Du coaching à la communication, en passant par le recrutement. Le plus beau coup de Vincent Kompany reste évidemment l’arrivée de son ancien coéquipier à City, Samir Nasri, capitaine lors du dernier match amical contre le PAOK ce mardi. Le petit prince tente une nouvelle expérience, et sa présence en Jupiler Pro League s’annonce alléchante. Tout comme celle de Philippe Sandler, jeune défenseur central néerlandais prêté par Manchester City. Si les recrues ne sont pas légion, le club compte s’appuyer sur ses jeunes pousses. Notamment sur Thierry Lutonda et Anouar Ait El Hadj (17 ans au compteur), qui ont été conservés dans le groupe pro. S'il faudra du temps pour que le projet aboutisse, l’objectif reste malgré tout de retrouver l’Europe. Et finalement, ne pas la jouer dès cette saison constitue peut-être la meilleure chose qui pouvait arriver pour lancer au mieux ce nouveau départ.

Par Maxime Renaudet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

il y a 6 heures Idées cadeaux : découvrez nos plus beaux maillots rétro à partir de 59€ ! il y a 6 heures Idées cadeaux : découvrez nos maillots "Olive & Tom" à partir de 30€ ! il y a 7 heures Joey Barton veut une refonte des règles de base du foot féminin 101
il y a 11 heures La table des probas du tirage des huitièmes de la C1 103 il y a 11 heures Noël Le Graët n'est pas inquiet pour Mediapro 37
Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 12 heures C1 : hégémonie historique des cinq grands championnats 130