Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Matchs truqués

Ander Herrera nie les accusations de corruption

Modififié
L'Espagne est sous le choc. Ce lundi, 41 protagonistes de la rencontre entre Levante et Saragosse en 2011 ont été inculpés par la justice espagnole pour soupçon de corruption.

Au total, le procureur anti-corruption, M. Luzon, a inculpé 41 personnes. Parmi celles-ci, Ander Herrera, aujourd'hui joueur de Manchester United, mais milieu de Saragosse au moment des faits, fait partie des 28 joueurs qui ont pris part à la rencontre et qui sont inculpés. Herrera et tous les autres joueurs peuvent prendre cher, puisque les peines de prison pourraient aller de 6 mois à 4 ans. Mais le milieu des Red Devils a nié toutes les allégations dont il fait l'objet. Il a ainsi déclaré sur son compte Facebook :

« Dans un procès en cours incluant le Real Saragosse, le club pour qui j'ai eu l'honneur de jouer de 12 à 22 ans, il y a 41 personnes cités comme possibles témoins, dont je fais partie. Je n'ai jamais eu et je n'aurai jamais rien à voir avec des manipulations de résultat. Si je suis appelé à témoigner dans une audition, je serai heureux d'y prendre part, ma conscience est totalement tranquille. J'aime le football et je crois au fair-play, aussi bien sur qu'en dehors du terrain. »


Pourtant, il joue avec Marouane Fellaini.
JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 68
il y a 4 heures Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 15
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 12 heures Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 120