Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options

Ancien jeune de la Mannschaft, il meurt en Syrie

Modififié
La vie réserve parfois des trajectoires aussi malheureuses qu'inattendues. International allemand chez les jeunes (U16 et U17), Burat Karan a préféré choisir la guerre plutôt que le ballon.

Pourquoi son nom resurgit aujourd'hui ? Parce qu'il est mort sous les bombes en Syrie. Le journal Bild évoque dans ses pages l'histoire de ce jeune de 20 ans qui a rejoint les rebelles syriens, après être passé par les sélections allemandes. Dans sa courte carrière de footballeur, il aura notamment côtoyé, sous le maillot de la Mannschaft, des joueurs tels que Khedira ou Kevin-Prince Boateng.

Son frère Mustafa explique au journal allemand les raisons d'un tel choix : « Il disait que l'argent et sa carrière n'avaient aucune importance pour lui. Il ne voulait pas se battre. Il était simplement armé pour protéger des véhicules. »


IB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures Joueurs, supporters : racontez-nous le jour où vous avez vaincu votre peur 1
il y a 5 heures Pirlo attaque son sosie en justice 32
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
il y a 9 heures La Premier League veut éviter les polémiques sur les penaltys à retirer 54 il y a 9 heures Tebas a fait appel à un détective privé pour suivre un joueur 23 il y a 10 heures Fabien Mercadal atterrit au Cercle Bruges 5