Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // St-Étienne–Lyon (1-0)

Alexander était vert

Lyon s'est fait avoir par Ruffier et Søderlund. Après avoir buté tout le match sur le gardien stéphanois, les Lyonnais se sont fait punir sur la seule action de l'attaquant norvégien.

Modififié

AS Saint-Étienne


Ruffier (7) : Il n’en a ni la coiffure ni le poil. Mais Stéphane était aussi sur France 2 ce soir : « Non Lyonnais. Vous ne passerez pas ! »

Théophile-Catherine (5,5) : Kévin qui met des balayettes à Clément. Moche, mais toujours aussi efficace qu’au collège.

Bayal Sall (6,5) : Chatteux, pas toujours propre à la relance, mais indispensable en matière d’agressivité. Bayal très sale.

Pogba (6) : Il paraît que quand on mesure plus d’1m90, on peut mettre des écrans sans être averti. Normal.

Polomat (4,5) : On attendait ses retrouvailles avec Tolisso. On retiendra finalement le petit pont que lui a mis Ghezzal. Échec et Polomat.

Lemoine (5) : L’homme qui murmurait à l’oreille des arbitres. Tout le temps. En n’importe quelle circonstance. Et qui paraissait aussi l’âge de Robert Redford à seulement 28 ans. Remplacé par Cohade à la 75e, forcément moins bavard.

Pajot (4) : Beaucoup de fautes, une main grossière et un carton jaune. Pajot li, joli...

Corgnet (4) : Le sosie officiel de Ben Stiller s’est surtout occupé de défendre ce soir. Tolisso, Gonalons et Ferri à tout prix.

Bahebeck (4,5) : Seul tir cadré de son équipe avant l’ouverture du score. Une performance. Tellement que Galtier a décidé de le préserver à la 68e en le remplaçant par Esseyric, qui n’a pu faire mieux.

Monnet-Pacquet (4) : Enlève le doublé à son coéquipier norvégien. L’intégration d’accord. Mais faut pas déconner non plus.

Søderlund (3 et 6) : Du déchet, des contrôles ratés, mais un but sur sa première occasion. L’anti Ricky. Remplacé par Maupay à la 84e sans l’efficacité.

Olympique lyonnais


Lopes (5) : Un mec qui saute partout dans une cage et à qui on jette des boules de neige, ça fait un peu bête de foire. Le seul arrêt qu'il a eu à faire, il ne l'a pas fait.

Jallet (4,5) : Pas une seule montée, pas une seule prise de risque. Pourtant, il n'avait pas grand-chose d'autre à faire. Remplacé par Cornet à la 90e.

Yanga-Mbiwa (5) : Mapou peut être fier de lui. Pour une fois, ce n'est pas lui qui coûte la défaite à l'OL.

Umtiti (5,5) : Sam, le capitaine de soirée, n'a pas réussi à ramener tous ses potes à bon port.

Morel (5,5) : Il a enfin trouvé comment faire pour réussir tous ses centres : il doit tous les jouer à ras de terre. Pas inquiété par Bahebeck, il a pu se concentrer sur sa tâche offensive. Plutôt convaincant.

Gonalons (5) : Solide pour un joueur qui a été aligné au dernier moment. Mais insuffisant pour réellement peser dans le jeu.

Ferri (4) : Habitué à se faire remarquer soit pour ses frappes de loin, soit pour ses coups dans les tibias, Jordan a été ce soir bien inexistant. Remplacé par Valbuena, qui a été deux fois plus utile en vingt minutes de jeu.

Tolisso (4) : Corentin a longtemps cru qu'il s'était bien caché pendant ce match, avec ses passes banales. Sauf qu'il en a manqué une, de passe banale. Et elle a coûté cher.

Ghezzal (6,5) : Clairement le joueur offensif le plus tranchant du match. Elle peut être fière de son fils, la mère Ghez'.

Grenier (5,5) : Et la palme d'or du mec insupportable dans un derby revient à Clément Grenier. Toujours par terre, toujours en train de réclamer, heureusement qu'il manie plutôt très bien le ballon. Remplacé par Kalulu à la 83e.

Lacazette (4) : On était en droit d'attendre un peu plus d'un mec qui avait mis un triplé à l'aller. Alexandre commence à avoir toutes les qualités pour signer à Newcastle.

Par Ugo Bocchi et Kévin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure Rocco Siffredi prend la défense de Ronaldo 88
il y a 4 heures Wenger est prêt à retrouver du boulot « à partir du 1er janvier 2019 » 26
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 17:53 Action commune et grève des chants dans les stades de Ligue 1 ce week-end 42