Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options

Alex Silva ne veut pas mourir

Alex Silva, défenseur brésilien du HSV Hambourg, n'a encore disputé aucune rencontre avec le 4ème de la Bundesliga. Mais ce n'est pas ce qui l'inquiète le plus.

Le drame, avec le fric qu'il gagne, c'est qu'il ne peut pas conduire son 4x4, comme tous les autres footeux modernes : « Cette saison, Je ressens la peur de mourir quand je conduis. Je ne pourrais plus jamais m'assoir devant un volant » . A Hambourg, Alex Silva joue la débrouille et contourne le problème, en ayant un chauffeur qui le conduit tous les jours à l'entraînement dans une Porsche Cayenne. Au Brésil, il a des potes, donc pas besoin d'engager un chauffeur. Il y a toujours un ami ou quelqu'un de sa famille pour le driver. Mais pourquoi a-t-il la frousse ? En fait, Alex Silva est un traumatisé : «  Conduire n'est pas une chose facile. Par le passé, j'ai perdu un coéquipier et ami dans un accident de voiture. J'en ai gardé des traces » .

Mais alors pourquoi acheter une voiture ?


RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.