Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016 – France
  2. // Alain Giresse

Alain Giresse s'inquiète du niveau des Bleus

Modififié
En marge du lancement officiel de l'Euro 2016 à Bordeaux, ce vendredi midi, Alain Giresse, ambassadeur sur place de la manifestation, n'a pas manqué de parler de l'équipe de France.

Forcément, en tant qu'ancien de la maison, et titré dans la compétition en 1984, l'ex numéro dix bis a un avis sur le tournoi à venir, et sur l'actualité des Bleus.

« Quand ça se déroule à domicile, c'est compliqué à aborder ; il y a une pression particulière, permanente, qu'il faut savoir honorer, assumer… Mais c'est un bon sujet de motivation, indiquait le "Ballon d'argent 1982". Maintenant, il faut que l'équipe de France en soit consciente et qu'elle sache que l'année qu'il reste, pour les joueurs, est véritablement une année de préparation, sur tous les plans » , poursuivait-il affable.

Et pour « Gigi » , histoire de se remettre en selle, après des résultats sportifs négatifs (défaites face à la Belgique et l'Albanie, en amical), la bande à Deschamps doit « utiliser tout ces soutiens populaires, ces attentes » et se reprendre.


« Il faut reprendre les bases et se reprojeter. Il ne faut pas être inquiet, mais s'en préoccuper, ajoutait-il avant de conclure : On peut néanmoins s'interroger sur le fait qu'on avait peut-être été un peu trop vite en besogne, suite à la Coupe du monde 2014, qui pouvait nous laisser espérer que… Mais pour le moment, on n'a pas avancé. L'étape qu'elle avait franchie au Brésil pouvait la faire monter en dimension ; là, ce n'est pas le cas. Mais il vaut mieux que ça arrive maintenant, car on peut encore se remobiliser. On prend les choses par le bon bout sinon, effectivement, ce sera préoccupant… » LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:53 La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 96
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 12:43 La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 8 Hier à 12:34 River Plate devrait quitter El Monumental 14 Hier à 11:41 Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 15
À lire ensuite
Thiago Motta est en colère