Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options

Ajaccio-Le Havre : le match le plus long

C’était le feuilleton de la fin de saison dernière, inévitablement mis en sourdine par la Coupe du monde. Pourtant le dossier Ajaccio-Le Havre n’est pas encore refermé et peut encore s’épaissir à l’heure où la Ligue 2 s’apprête à redémarrer. Et si on passait à autre chose ?

Modififié
« Il y a eu l'été depuis, mais c'est toujours frustrant de finir ainsi, confiait le coach havrais Oswald Tanchot à goal.com avant de reprendre la saison. Ça a été une fin particulière. On nous disait qu'on ne pouvait pas partir en vacances parce qu'on jouerait peut-être contre Toulouse. On a attendu et on a fini par avoir un coup de fil pour nous dire que c'était terminé. » Aussi porteur d’espoir soit-il, le premier semestre de 2018 a laissé finalement beaucoup d’amertume dans les bouches havraises.


Entre la disparition de Samba Diop le 7 avril et une finale de play-off disputée et perdue dans des conditions rocambolesques à Ajaccio, c’est peu dire que les Ciels et Marines ont dû affronter plusieurs tempêtes. Mais pour le technicien normand, « cela fait désormais partie du passé, (qu’)il ne faut pas s'éterniser là-dessus et aller de l’avant » .

Le souffle de l'explosion


Pourtant, plus de deux mois après le dramaturgique Ajaccio-Le Havre, censé désigner le candidat de Ligue 2 présenté face à un Toulouse barragiste de Ligue 1, le dossier n’est toujours pas scellé. Ce match perdu au bout des penaltys, d’abord reporté à cause de l’attaque violente du bus havrais aux abords du stade François-Coty puis disputé dans des conditions de bagarre de fête foraine, ne sera pas rejoué, malgré les recours du président Vincent Volpe. Ajaccio a pu affronter le Téfécé, l’aller se jouant sur terrain neutre et à huis clos à Montpellier, et rater l’accession. Mais l’affaire était alors loin de toucher à son terme.


Le 20 juin, un mois après les faits et en pleine Coupe du monde, la commission supérieure d’appel de la Ligue de discipline reconnaissait des « faits graves contraires aux règlements des compétitions » qui ont « porté atteinte à l’équité sportive » . Le verdict : deux matchs à huis clos dont un délocalisé (déjà purgé face à Toulouse). Loin de satisfaire le HAC, dont le président Vincent Volpe regrette « le fonctionnement des différentes commissions » et le méli-mélo administratif qui en découle. Depuis, le club doyen a répliqué en déposant un recours au CNOSF pour, dans un premier temps, remporter le match sur tapis vert, puis obtenir des compensations financières et des sanctions plus lourdes à l'encontre des Corses.


« De la gnognote »


Sur l’île, on fait le dos rond et cette histoire reste forcément au centre de beaucoup d’attentions. Face à une assemblée de supporters, l’ancien dirigeant ajaccien Alain Orsoni ne mâchait pas ses mots. « Je ne peux pas m’empêcher de revenir sur le braquage du Havre, ruminait-il cette semaine dans des propos relayés par L’Équipe. C’est vrai qu’il y a eu des erreurs commises, mais vous avez comme moi assisté aux événements : ce qui s’est passé, c’est de la gnognote à côté de ce qu’on a pu voir à Grenoble, Lorient ou Le Havre*. Ils ne peuvent pas nous voir… »


Une manière de se dédouaner de la même manière que dans une lettre envoyée en juin aux autres présidents de club : « Nous insistons sur le fait que, contrairement à certaines déclarations outrancières, notre club sait recevoir avec courtoisie et hospitalité ses adversaires et cela ne s'est jamais démenti lors des 19 rencontres à domicile cette saison... » Pour ce qui est du match de ce vendredi, Troyes se déplacera dans un stade vide, alors que le dernier match à s’y être déroulé n’a pas encore livré son épilogue, que ça soit dans les têtes ou dans les actes. Et rien ne dit que les esprits soient complètement apaisés lorsque le HAC retrouvera François-Coty le 19 octobre…

Par Mathieu Rollinger * Alain Orsoni fait référence à l'envahissement de terrain au Stade des Alpes de Grenoble le 11 mai, aux pétards et fumigènes envoyés par les supporters sochaliens un soir de défaite à Bonal contre Lorient, et enfin à l'envahissement de terrain des supporters havrais après le match contre QRM.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:20 Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 151
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 16 août Gervinho vers Parme 18 jeudi 16 août Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti jeudi 16 août Une ville anglaise ne veut plus des supporters 4 jeudi 16 août Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 30 jeudi 16 août Un match de Liga prochainement joué aux States 65