Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Finale
  3. // Allemagne/Argentine

Agüero veut réaliser son rêve

Modififié
À quelques heures de la finale Allemagne-Argentine, la tension est à son comble. Joueurs, supporters : le rêve est désormais à portée de main.

Théorie confirmée par l'un des futurs acteurs de ce match, Sergio Agüero, qui s'est confié sur le site de la FIFA : « Nous avons la possibilité de concrétiser un rêve. Donc nous allons tout donner pour y arriver et vivre heureux pendant toute notre vie. Quand j'étais enfant, je rêvais de cette situation et le rêve s'est poursuivi quand j'ai commencé à jouer en club, puis quand je suis arrivé en sélection... Être ici, c'est quelque chose qui va nous accompagner pendant toute notre vie. Parfois, on ne se rend pas compte de ce qui se passe parce qu'on est à fond sur le quotidien. Mais quand j'ai vu les images en provenance d'Argentine, j'ai bien compris ce qu'il se passait. Cela faisait très longtemps que les gens attendaient ça » , a-t-il expliqué.

À cause d'une blessure, le Kun a d'ailleurs été à deux doigts de rater toute la fin de cette compétition : « On a toujours envie d'aborder ces épreuves dans le meilleur état de forme, mais je n'ai pas pu jouer les matchs amicaux en raison de la blessure que j'ai subie face à Everton. J'ai pu récupérer à temps finalement, mais le seul moyen de se mettre dans le rythme, c'est de jouer. Je me suis encore blessé ici, mais ce n'était rien de grave. C'est passé, mais j'aimerais pouvoir jouer un peu dans cette finale » , affirme-t-il.

Un Kun qui n'a pas caché sa crainte envers l'adversaire du soir, qu'il affrontera dans l'enceinte du Maracanã : « Il y a beaucoup de joueurs du Bayern, donc ils se connaissent très bien. En plus, ils sont habitués à jouer des finales comme celle-ci. Ils ont l'expérience des grands matchs » , indique-t-il. « Nous, nous allons faire notre jeu, qui consiste à garder le ballon, tout en faisant très attention à leurs contre-attaques, qui sont difficiles à arrêter. »


Réponse ce soir à 21h. MN
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié