Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Tomás Carlovich est mort

Modififié
Aussi peu connu que talentueux.

L'Argentin Tomás « Trinche » Carlovich est décédé des suites d'une violente agression à l'âge de 71 ans, comme l'ont rapporté des médias locaux ce vendredi. Surnommé « la légende des divisions amateurs » , ce virevoltant milieu de terrain aurait pu devenir l'un des piliers de l'Albiceleste, mais a préféré rester dans l'anonymat. Pas étonnant, donc, de ne trouver trace d'aucune statistique en carrière de Carlovich, qui a fait les beaux jours du Central Córdoba de Rosario dans les années 1970.



Réputé pour ses incroyables petits ponts et autres gestes techniques, il était considéré comme l'un des meilleurs joueurs argentins de sa génération, recevant même les éloges d'un certain Diego Maradona. En 1993, lorsque celui-ci signe à Newell's Old Boys, il n'est pas peu fréquent d'entendre dire que le meilleur joueur du monde débarque au club. Réponse d'El Pibe de Oro : « Le meilleur, il vit à Rosario et il s'appelle Carlovich. »


Adiós. FB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Hier à 21:30 La Serie A dévoile son calendrier 10 Hier à 20:12 Un mercato franco-français mis sur pied avant le 30 juin ? 14
Hier à 17:20 En Allemagne, les hommages à George Floyd sanctionnés ? 48 Hier à 16:50 Sepp Blatter revient sur sa démission et découpe Infantino 17 Hier à 15:30 Le cousin de Neymar débarque à Lyon 18
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
Hier à 14:30 Des abonnés se regroupent pour attaquer Canal+ et beIN 18
Hier à 10:20 Des fonds sonores de FIFA 20 pour la reprise de la Premier League ? 19 Hier à 07:00 La collection de tirages photo So Foot de juin est dispo !