Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options

Adebayor ne jouera « plus jamais » pour Tottenham

Modififié
Suite et - peut-être - fin du feuilleton ?

Après son départ raté de Tottenham, Emmanuel Adebayor n'a cessé de se faire remarquer. La preuve avec une nouvelle frasque, il y a une semaine. Le Togolais avait littéralement refusé de se rendre avec sa sélection pour disputer un match de qualification pour la CAN 2017, contre Djibouti. Ce qui lui avait valu le surnom de « mauvais rencard » de la part de son coach en équipe nationale, Tom Saintfiet.

L'attaquant était arrivé de City en 2011 via un prêt, puis avait définitivement rejoint les Spurs l'année d'après, moyennant un transfert de 7 millions d'euros. Cet été, en raison de ses exigences financières, ni West Ham ni Aston Villa n'ont souhaité le recruter, puisque l'attaquant souhaitait que son nouveau club paie l'intégralité de son année de contrat restante à Tottenham (environ 6 millions d'euros).

Du coup c'est le bordel, mais selon le Mirror, Mauricio Pocchetino, le coach des Spurs, a tenu à éclaircir quelques points : « Le plus important, c'est que j'ai été clair avec lui et clair sur la situation. Nous avons discuté en fin de saison dernière et je lui ai dit que pour moi, il n'était ni dans les plans et ni dans le futur de Tottenham. Ce n'est pas un problème pour nous, tout était déjà clair il y a trois ou quatre mois. C'était sa décision de rester ou non. Nous sommes toujours disposés à l'aider, il n'y a pas de problèmes entre nous. À chaque fois que nous nous croisons, il n'y a pas de problème car, comme je l'ai dit, j'ai été clair dès le début » , avant d'ajouter, « le seul problème qu'il y a, c'est qu'il faut trouver une solution pour lui et pour le club. Un compromis qui convient aux deux camps. »


Pour l'instant, Emmanuel Adebayor devrait passer sa saison sans jouer, mais en gagnant plus de 400 000 euros par mois. Et ça, ça a le mérite d'être clair. BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 9
Hier à 17:45 Leeds enchaîne 18
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
vendredi 17 août Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 168