Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Gr. C
  3. // Slavia Prague-Hapoël Beer-Sheva

Abdallah Sima, de la 11e division française à la Ligue Europa

L'OGC Nice a quasiment dit adieu aux seizièmes de finale de Ligue Europa, et un homme, auteur de deux pions en deux matchs face aux Aiglons, y a grandement contribué : il s'appelle Abdallah Sima, a fêté ses 19 ans cette année et avant d'exploser au Slavia Prague, il évoluait la saison dernière avec la réserve de Thonon Évian, au onzième échelon national.

Aussi brillant soit-il, pas sûr qu'Abdallah Sima ait des souvenirs d'Évian Thonon Gaillard en Ligue 1. Déjà parce que durant les années de lumière de l'ETG, il tapait le ballon au Sénégal, son pays natal. Ensuite parce que lorsque la troupe d'Olivier Sorlin, Daniel Wass, Cédric Barbosa & cie a dit adieu à l'élite, en 2013, le bougre n'avait pas encore fêté ses douze printemps. Et quand à la fin de la décennie, le Dakarois a posé les pieds en Haute-Savoie à sa majorité, le décor avait quelque peu changé chez les Roses. Devenue le Thonon Évian Grand Genève FC entretemps, installée en Régional 1, l'ancienne écurie de Pascal Dupraz a été pour Sima le sas d'entrée au football européen, l'espace de six mois. Mais ce n'est même pas en sixième division qu'il a fait ses premières armes.


« Les dirigeants avaient misé sur son profil, c’était un garçon intéressant, mais il est arrivé avec le statut mutation hors délais, explique Eric Guichard, alors entraîneur de l'équipe fanion et qui échange encore régulièrement avec son ancien joueur. Vous avez la possibilité d’inscrire, sur une feuille de match, seulement deux joueurs avec le statut mutation hors délais. Il se trouve que dans mon effectif, j’avais déjà des joueurs avec ce statut. » Résultat, c'est avec la réserve en Départemental 2 du district Haute-Savoie Pays de Gex (onzième échelon du football hexagonal) que l'attaquant a principalement officié lors de son séjour au pied des Alpes, tout en s'entraînant la plupart du temps avec la R1. Le président Patrick Trotignon explique les coulisses de l'arrivée du jeune joueur : « Nous avons un contact au Sénégal ayant monté une académie qui n’a pas vraiment de nom, qui lui est propre. Quand on a relancé le club il y a deux ans, on était passé par lui pour le recrutement étranger. Depuis, il m’a envoyé quelques joueurs dont Sima. Il est venu en test, il fallait qu’on attende ses 18 ans pour qu’il puisse entrer sur le territoire, ce qui explique qu’il est arrivé un peu tard, fin octobre, le temps qu’il obtienne son permis de travail. »

Patrick Trotignon : « On n’avait aucune visibilité sur sa progression. Et aujourd’hui on regrette ! »

« À l’entraînement, il a rapidement démontré plein de qualités, déjà athlétiques, car c’est quelqu’un qui va très vite, pose Guichard. Et il est très efficace : il était souvent dans les bons coups. Il n’a pas de qualités techniques hors normes, mais il a une vitesse et une efficacité dans tout ce qu’il entreprend, une forme d’intelligence dans le jeu qui lui fait flairer les bons coups. À chaque fois, il se retrouve dans une situation pour finir et chaque fois, il finit. Ça, c’est inné, personne ne lui a appris. Avec l’équipe réserve, il marquait régulièrement. » La deuxième équipe thononaise a d'ailleurs obtenu la montée à la fin d'un exercice stoppé en mars par la Covid, et Sima a plié bagage avant l'été, après seulement quelques mois de ballon en France. Juste le temps de disputer deux rencontres officielles avec l'équipe première, pour une réalisation contre Échirolles. « Il était jeune, il avait 19 ans, on n’avait pas trop eu le temps de le voir, rembobine Trotignon. Il s’entraînait avec l’équipe une, il a fait des matchs de coupe avec l’équipe d’Eric, mais il était barré par ce statut. C’est pour cela qu’on a consenti à le laisser partir après l’avoir proposé à un agent qui travaille sur le territoire tchèque. On n’avait aucune visibilité sur sa progression. Et aujourd’hui on regrette ! »


« Je me projetais sur la saison suivante avec lui, ça valait le coup de mettre une pièce sur lui , déplore Guichard. Mais c’était soit on lui promettait du temps de jeu, ce qui était relativement compliqué, soit il partait. » Le petit pourcentage négocié par Thonon Évian sur un éventuel transfert, au moment où Sima a mis le cap sur le FK MAS Táborsko (deuxième division tchèque), demeure un bien maigre lot de consolation au regard de ce que réalise l'attaquant cette saison. Car dès le mois de juillet, le Sénégalais et son mètre 88 ont débarqué au Slavia Prague ; initialement pour garnir les rangs de l'équipe B des Červenobílí (avec qui il a planté quatre fois en six matchs de troisième division), mais rapidement, la chose a pris une autre dimension. Entré dans la rotation chez les grands au début de l'automne, Sima s'est rapidement fait une place sur l'aile droite dans le 4-2-3-1 de Jindřich Trpišovský. Et la prophétie énoncée par Eric Guichard se vérifie : le bougre vient de planter lors des quatre dernières parties de sa formation (Fortuna Liga et Ligue Europa confondues). Avec, donc, ces deux pions de la tête qui ont fait très mal au Gym et ont aidé le leader du championnat tchèque à également faire la course en tête dans son groupe de C3. Thonon Évian, pendant ce temps-là, est installé à la sixième place de sa poule de National 3.

Par Jérémie Baron Propos d'Eric Guichard et Patrick Trotignon recueillis par JB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
Hier à 15:02 Thierry Henry : « Je continue de regarder la L1, que ce soit Brest, Lens... »
Hier à 15:08 Adil Rami et Yohan Cabaye en National 2 à Hyères ? 23 Hier à 15:08 El-Arabi : « Terminer ma carrière à Caen, ce serait magnifique »
Hier à 15:05 Jordan Veretout : « Il ne faut pas fermer la porte à un retour en France » Hier à 12:11 Un joueur péruvien blessé par balle lors d'une fusillade 1
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 08:58 Un club espagnol réalise le premier transfert en cryptomonnaie 24
À lire ensuite
Power Rangers : Force Bleue