Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // TFC-Auxerre (6-0)

À Toulouse, une fête et des promesses

Dans un Stadium aussi ravi que bruyant, le Toulouse Football Club s'est offert une victoire référence face à l'AJ Auxerre ce samedi après-midi (6-0). Six buts, une belle communion avec les supporters et de larges sourires : les deux contre-performances d'avant la trêve semblent déjà lointaines pour les Pitchouns. En revanche, les promesses pour l'avenir sont grandes.

Modififié
Les joueurs du TFC peuvent prendre leur temps pour le tour d'honneur. Quelques minutes plus tôt, devant un Stadium ivre de bonheur, le défenseur Rasmus Nicolaisen venait placer sa tête à la suite d'un corner pour mettre un point final à une démonstration toulousaine contre l'AJ Auxerre, 3e au coup d'envoi du choc de la journée de Ligue 2, mais rapidement réduite à un rôle de figurant cet après-midi. « Le potentiel de Toulouse sur ce match-là est largement supérieur à nous » , reconnaîtra Jean-Marc Furlan après coup en conférence de presse, avant de déplorer les nombreux absents côté bourguignon. Mais ce Toulouse-là n’en a cure, bien décidé à reprendre sa marche en avant vers son seul et unique objectif de la saison : la montée en Ligue 1.

Par un bel après-midi d'automne


Dès l'apparition des joueurs pour l'échauffement, le ton est donné : le virage Brice Taton donne déjà de la voix pour encourager ses joueurs, battus par Caen lors de leur dernière sortie à la maison, peu avant la trêve. Sous le soleil, l'après-midi s'annonce belle sur l'île du Ramier, et l'ambiance ne fait que monter crescendo au fil des minutes. Au tifo célébrant la sortie des joueurs et aux drapeaux agités dans tous les sens succèdent les deux premiers buts de la bande de Philippe Montanier en quelques minutes. « Le score est parfait, et surtout on a pris le match par le bon bout, pouvait savourer l'ancien boss de Valenciennes au coup de sifflet final. On a de suite été efficaces, c'est ce qui nous avait manqué à Amiens. »



Ravi du déroulé des événements, le Stadium chante à la gloire de ses joueurs. Pour sa grande première dans son tout nouveau jardin après ses 14 premières minutes à Amiens, Rafael Ratão aura certainement apprécié. Auteur d'un doublé, dont le deuxième sur un amour de talonnade pleine de malice, le Brésilien s'est empressé de se jeter dans les bras des supporters pour fêter son adoption. Lui aussi double buteur (ce qui porte son total à six réalisations depuis le début de saison), Rhys Healey est désormais le digne successeur de Will Grigg, lui qui est « on fire » pour pétrifier toutes les défenses de Ligue 2 depuis plusieurs semaines. En tout cas à en croire le virage Brice Taton, qui lui réserve une magnifique ovation à sa sortie.

Voir plus loin


Tout le monde à Toulouse se souvient de la communion des supporters avec les joueurs au pied du pont Pierre de Coubertin, à deux pas du Stadium, avant le barrage aller contre Nantes le 27 mai dernier. Personne n'a oublié non plus la déception d'avoir tutoyé la montée de si près, sans l'obtenir. Cinq mois plus tard, les supporters des Violets espèrent que l'issue de cette nouvelle saison sera différente. Malgré le départ de sept titulaires cet été, le mercato a une nouvelle fois été largement réussi, et les nouveaux arrivants n'ont pas tardé à trouver leur place dans ce groupe séduisant sur le papier (Onaiwu, Ratão, Genreau, Desler, Nicolaisen, etc). Arrivé en remplacement de Patrice Garande sur le banc, Philippe Montanier a lui aussi prouvé qu'il était pour l'instant l'homme de la situation.

Peu importe s'il manque deux titulaires du milieu de terrain pour accueillir le troisième du championnat (Dejaegere, Spierings) : le TFC est l'ogre de cette Ligue 2. « L'objectif est aussi d'être capables de pallier les absences quand il manque des joueurs importants, poursuivait Montanier. Cela donne l'opportunité à d'autres joueurs de se montrer. » Message reçu cinq sur cinq par Steve Mvoué, buteur, ou Nathan N'Goumou, passeur. « On est bien conscients qu'on a fait une très belle performance. J'espère que la semaine prochaine on sera bien à Paris, mais on ne peut pas savoir. La grosse difficulté de notre métier, c'est de devoir à chaque fois repartir de zéro » , tentait encore de temporiser Montanier. Mais après une telle fête, conclue par la plus large victoire du club en championnat depuis un 7-0 infligé à Louhans-Cuiseaux un soir de mars 1997, il y a tout de même quelques raisons d'y croire. Oui, ce TFC a déjà les arguments pour commencer à regarder plus loin, vers la Ligue 1. Cette journée au Stadium a en tout cas confirmé une chose : dans la ville rose, le Stade toulousain n'est pas l'unique attraction de ce début de saison.

Par Tom Binet, au Stadium de Toulouse
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
Hier à 09:20 EuroMillions vendredi 3 décembre 2021 : 130 millions d'€ à gagner !
Hier à 18:20 La justice espagnole interdit la tenue de matchs de Liga à l'étranger 14 Hier à 16:42 Pays-Bas : des supporters mettent le feu lors d'un entraînement à 5 heures du matin 4 Hier à 14:43 La jolie reprise de Florian Thauvin avec les Tigres 15
Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine