Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Que serait un All-Star Game en L1 ?

Depuis vendredi, les États-Unis vibrent au rythme du All-Star Game de NBA. Un spectacle qui permet de voir les meilleurs joueurs de la Ligue s'affronter sur un match, mais aussi sur quelques épreuves comme le tir à trois points ou encore le concours de dunk. Et si la Ligue 1 s'en inspirait pour, elle aussi, offrir un week-end de spectacle ? Voici donc cinq épreuves dans lesquelles les joueurs du championnat français pourraient s'affronter.

Modififié

  • Le dégagement du gardien

  • Le but du jeu : Sans que son pied d’appui ne dépasse la ligne de surface de réparation, le gardien de but devra envoyer le ballon le plus loin possible. La mesure sera prise à l’endroit du premier rebond, et un bonus de cinq mètres sera ajouté au score si le cuir termine sa course au fond des filets.

    Les participants : Steve Mandanda, Gianluigi Buffon, Walter Benítez, Édouard Mendy, Anthony Lopes.

    Le résultat de l’édition 2019 : Alors que Gianluigi Buffon s’est claqué sur son dégagement, Steve Mandanda, lui, a manqué le ballon et termine donc à la dernière place avec un score de -0,50 mètre. Loin derrière Walter Benítez, qui catapulte le cuir à 78 mètres. Un lancer qui lui permet de remporter le concours, et de rayer le nom d'Ederson du Guinness Book.



  • Le tir le plus fort

  • Le but du jeu : Depuis le point de penalty, le joueur devra mettre une sacoche dans le ballon. Des capteurs, présents sur la ligne de but, se chargeront de mesurer la vitesse de la gonfle. Celui qui aura frappé le plus fort remporte l’épreuve.

    Les participants : Edinson Cavani, Memphis Depay, Mario Balotelli, M’Baye Niang, Naldo, Wahbi Khazri.

    Le résultat de l’édition 2019 : Capable uniquement d’envoyer une minasse depuis l’extérieur de la surface de réparation, Memphis Depay voit sa frappe filer au-dessus de la barre et termine donc dernier puisque son tir n’a pu être mesuré. De son côté, Mario Balotelli a voulu prouver qu’il pouvait gagner en faisant une panenka. Raté, puisque c’est Naldo qui s’est rappelé ses belles années en envoyant une sacoche mesurée à 160 km/h. Comme quoi, Monaco a bien fait de le recruter cet hiver pour ne pas terminer la saison sans trophée.



  • Le plus beau but

  • Le but du jeu : Le joueur devra inscrire le plus joli but possible. Afin que les participants ne voient pas leur bijou être sauvé par une parade fantastique, aucun gardien ne sera dans la cage. Charles-Édouard Coridon, Yoann Gourcuff, Jean-Pierre Papin et Delio Onnis feront les juges et devront mettre une note entre 1 et 10.

    Les participants : Kylian Mbappé, Florian Thauvin, Moussa Dembélé, Nicolas Pépé, Nolan Roux, Max-Alain Gradel.

    Le résultat de l’édition 2019 : Passé en premier, Florian Thauvin offre au public sa spéciale en crochetant le plot Rolando avant d’envoyer une merveille de frappe enroulée du gauche dans la lucarne depuis les 25 mètres. Un bijou qui lui donne une note de 9. De son côté, Moussa Dembélé n’a pas pu être noté, Memphis Depay ayant préféré envoyer son centre au fond des filets plutôt que sur son coéquipier. De même que Max-Alain Gradel, qui avait prévu une papinade, mais qui n’a jamais pu la tenter puisque aucun de ses coéquipiers n’a été capable de lui adresser un centre digne de ce nom. Et contre toute attente, c’est Nolan Roux qui remporte l’épreuve après avoir offert au public un remake de la célèbre volée des frères Derrick dans Olive et Tom avec Ronny Rodelin dans le rôle du frère de l’attaquant guingampais. C’est un 10 pour tout le monde.



  • Les coups francs

  • Le but du jeu : Dix ballons seront disposés à vingt mètres des cages, et le joueur aura deux minutes pour tenter de marquer le plus de coups francs possible. Si le ballon rentre dans le but, le tireur marquera un point. Et s’il termine sa course dans l’un des deux anneaux accrochés aux lucarnes, le tireur marquera trois points.

    Les participants : Neymar, Clément Grenier, Kenny Lala, Wylan Cyprien, Nabil Fekir.

    Le résultat de l’édition 2019 : Blessé, Neymar a laissé sa place à son grand ami Dani Alves qui a réussi à envoyer ses dix tentatives au-dessus du but. Si Clément Grenier est le seul à avoir cadré toutes ses frappes, c’est finalement Kenny Lala qui remporte l’épreuve grâce à quatre coups francs en pleine lucarne dont un de l’extérieur du pied.



  • Challenge Téléfoot

  • Le but du jeu : Le ballon sera posé dans le rond central, et les participants devront toucher la barre transversale. Si personne ne réussit du premier coup, un deuxième essai sera donné et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il y ait un gagnant.

    Les participants : Ángel Di María, Lucas Ocampos, Houssem Aouar, Andy Delort, Rémy Cabella.

    Le résultat de l’édition 2019 : Si personne n’a réussi lors de la première tentative durant laquelle Lucas Ocampos a réussi à envoyer le ballon en touche, deux participants ont touché le montant au deuxième coup : Rémy Cabella et Ángel Di María. Mort subite. Et c’est finalement le Stéphanois qui remporte l’épreuve, célébrant son exploit avec un signe JUL... sous l’œil du chanteur, qui descend sur la pelouse pour clôturer le All-Star Game en entonnant Tchikita avec Rémy Cabella. Clairement pas le meilleur moment de cette soirée.

    par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié


    Dans cet article


    il y a 4 heures Bonus FDJ : 13€ OFFERTS pour jouer à l'Euro Millions et au LOTO ! il y a 3 heures Un club tanzanien accusé de tentative d'empoisonnement 11
    il y a 5 heures Sébastien Frey : « J'ai failli mourir d'un virus » 34 il y a 10 heures Platini : « Je ne me sens pas suspendu » 50
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible