Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2018
  2. // Ce qu'il faut retenir du 23 juin

24 heures chronov

Pendant plus d’un mois, la Russie accueille la Coupe du monde pour la toute première fois de son histoire. De la fête, du football, des anecdotes... Voici l’intégralité du Mondial au cœur de l’actualité, jour après jour.

Modififié
00h01: Une grosse frayeur pour commencer. Dans la nuit de vendredi à samedi, les médias péruviens rapportent que le réacteur d'un avion de la compagnie Utair a pris feu, alors qu'il ralliait Moscou, avec 70 supporters de la Blanquirroja à son bord. Plus de peur que de mal pour tout le monde, alors que l'appareil se posera finalement sans encombre. Reste que, pour ceux qui en doutaient encore, l'avion en Russie, ça craint un peu. Dorénavant, privilégiez les moyens de transports terrestres comme la trottinette électrique en été et les chiens de traîneau en hiver.

08h: Une adolescente française, qui vit avec sa mère à l'ouest du Canada, raconte qu’elle a franchi sans s'en rendre compte la frontière américaine, alors qu'elle effectuait un jogging. Pas de pot pour elle, deux agents américains en charge de la surveillance de la frontière la repèrent. « Quand ils m'ont parlé je me suis dit, ok, j'ai passé la frontière, mais ils vont seulement me donner une amende ou m'engueuler un peu, mais je ne pensais pas qu'ils allaient me mettre en prison. » Hé bah si : la teenager doit passer deux semaines dans un centre de détention. La procédure, c’est la procédure god damn it.

9h10: François Pinault, collectionneur milliardaire et fondateur du groupe de luxe Kering tacle à la carotide Emmanuel Macron qui, selon lui, « ne comprend pas les petites gens » . Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement réplique, bien sur ses appuis sur Europe 1 : « De la part de quelqu'un qui pendant longtemps n'a pas payé d'impôts, je ne suis pas certain qu'il comprenne lui-même les petites gens. » Jean-Michel Aulas, au-dessus de ces chamailleries politiciennes, s'attaque pour sa part aux vrais problèmes de la nation en décortiquant le cas Nabil Fekir : « Le fait que les choses n’aient pas abouti avec Liverpool a suscité l’intérêt de plein de clubs, et pas uniquement du Real Madrid. Tout est possible. Mais on a des yeux de Chimène pour lui. Mon objectif, c’est de le faire rester. » C'est quand même beau l'amour.



10h45: Amour toujours, envoyé au charbon en conférence de presse, Florian Thauvin confie que les Bleus ont toujours un peu le blues quand il sont éloignés de leurs proches, comme c'est actuellement le cas en Russie. « Ils nous manquent beaucoup, c'est pas facile de vivre sans les gens qu'on aime. On a envie de les revoir et de les serrer fort contre nous. » Doudou comme Thauvin.

12h07: Amélie Mauresmo devient la première femme à être nommée capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis. On ignore si Bernard Lacombe a un avis sur la question, mais il vaut sans doute mieux qu'il le garde pour lui.

13h04: L'Islande ne répond plus. Séchés deux à 0 par le Nigeria vendredi, les Vikings annoncent qu'ils devront se passer de leur physio, Petur Orn Gunnarsson, qui s'est salement amoché la main après une chute en vélo. Surement un retour de karma venu punir les Islandais d'avoir popularisé cette saleté de clapping dans tous les stades du monde.

13h14: Le secrétaire général de la Fédération serbe, Jovan Surbatovic, annonce qu'il compte « écrire  » à la FIFA pour dénoncer les gestes de Xherdan Shaqiri et Granit Xhaka, qui ont fêté leurs pions inscrits vendredi face aux Serbes en faisant la célébration de l'aigle bicéphale, symbole de l'Albanie. Si tout cela se finit devant la Cour pénale internationale, on sera à peine surpris.



14H22: En Indre-et-Loire, on apprend qu'un homme a été tué par un gendarme, qu'il menaçait pourtant d'une arme factice. C'est con. Dylan Bronn, lui, ne simule pas : après avoir permis à la Tunisie de revenir à un but de la Belgique (1-2), le défenseur doit sortir du terrain à la 22e minute de jeu, à la suite d'une blessure au genou gauche. La vie est injuste, le football aussi.

14h48: Romelu Lukaku assassine la Tunisie, en plantant sa seconde banderille du match, d'un astucieux piqué. Son deuxième doublé en deux rencontres lors du Mondial russe et son quarantième but en 71 sélections. Il ne restera bientôt plus un seul footix pour expliquer qu'il est incapable d'effectuer un contrôle orienté.

15h07: Maradona décide d'en rajouter une couche sur l'Argentine, qui n'a toujours rien montré de probant après ses deux premiers matchs du Mondial : «  Les gens croyaient que Sampaoli allait résoudre les problèmes avec des ordinateurs, des drones ou avec quatorze assistants... Mais l'Argentine ne sait pas pourquoi elle joue, elle n'a aucune solution, ni au milieu de terrain, ni en défense, ni en attaque. » Tirer sur l'ambulance, tout ça, tout ça...

15h45: La Belgique achève son entreprise de démolition de la Tunisie. Bilan : victoire cinq buts à deux des Diables rouges. Le sélectionneur tunisien, Nabil Maâloul, le vit plutôt très mal : « Prendre une débâcle 5-2, c'est ridicule. » Whabby Kazry, lui, préfère verser dans l'analyse : « La marche était trop haute. » Bien vu Sherlock.


18h 20: Chicharito enrhume la défense de la Corée du Sud d'une feinte de frappe de petit filou, avant de conclure froidement. Ça fait 2-0 pour le Mexique et 50 buts en sélection pour le petit pois. Comment dit-on légende en espagnol, déjà ?


18h50: Victoire deux à un de la Tricolor, qui a de grandes chances de voir bientôt les huitièmes de finale. Javier Hernández, toujours lui, est élu « Budweiser man of the match » . Une récompense à laquelle n'aura quoi qu'il arrive pas droit son coéquipier et capitaine, Rafael Márquez. Entré en jeu à la 67e minute, le défenseur est boycotté par les sponsors américains de la Coupe du monde, en raison de ses liens supposés avec un parrain de la drogue mexicain. Mais bon, remporter le « Budweiser man of the match » , Rafa Márquez s'en tamponne probablement pas mal.


20h13: L'Allemagne toute entière se bouffe les ongles alors que Marcus Berg s'offre un duel seul face à Manuel Neuer, finalement remporté par le portier du Bayern. Sur beInSport, Jean-Charles Sabattier lâche un tonitruant « BEEEEERG » qui a probablement dû résonner jusqu'au stade olympique de Sotchi. Jolie mise en bouche.

20h33: Ola Toivonen, qui n'a pas planté le moindre but avec Toulouse cette saison en Ligue 1, vient d'ouvrir le score face au champion du monde en titre. Personne ne semble s'en étonner plus que ça, alors faisons comme si c'était normal après tout.


21h50: L'Allemagne croque la Suède deux buts à un : Toni Kroos vient d'envoyer un bonbon à la 92e minute dans les filets d'Olsen, alors que la Mannschaft était réduite à dix, après l'expulsion de Jérome Boateng. C'est fou, c'est beau, c'est wunderbar, tout simplement.

Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

Henry : le retour

Vidéo

Dans cet article


Hier à 15:01 Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 10 Hier à 14:41 Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 22

Le Kiosque SO PRESS