Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Bilan 2020

2020 en 20 dates (deuxième partie)

Si le ballon rond a tourné au ralenti - comme tout le monde - au début de cette triste année, tout s'est ensuite accéléré pour terminer avec un mois de décembre balèze. Signe d’une année 2021 merveilleuse ?

18 août : le PSG se qualifie pour sa première finale de C1


Cocorico. Pour la première fois de l’histoire, deux clubs français se sont hissés en demi-finales de la Ligue des champions dont le Final 8 a lieu à Lisbonne. Il y a d’abord l’Olympique lyonnais, tombeur de la Juventus de Cristiano Ronaldo en huitièmes de finale et du Manchester City de Pep Guardiola en quarts (3-1). Puis le Paris Saint-Germain qui était pourtant au bord du précipice en quarts face à l’Atalanta (2-1). Malheureusement, à la fin il n’y en avait plus qu’un puisque le PSG s’est imposé facilement face au RB Leipzig (3-0) pour s’offrir la première finale de C1 de son histoire, tandis que l’OL s’est incliné face au Bayern Munich (0-3). Mais que les Lyonnais se rassurent, les Parisiens vont les venger. Ou pas.



30 août : L’OL féminin égale le Real de Di Stéfano

Il y avait eu les cinq Ligues des champions conquises par le Real Madrid entre 1956 et 1960, il y aura les cinq Ligues des champions conquises par les Lyonnaises entre 2016 et 2020 : trop fortes pour Wolfsburg en finale le 30 août à Saint-Sébastien (3-1, Le Sommer, Kumagai et Gunnarsdóttir au tableau d’affichage), les filles de Jean-Luc Vasseur conservent encore une fois leur titre et raflent le septième trophée européen du club, le cinquième de rang, donc. Stratosphérique, surtout quand on sait que Sarah Bouhaddi, Wendie Renard et Eugénie Le Sommer ont été de toutes ces conquêtes.



13 septembre : l’OM reconquiert le Parc

Cette année aura été spéciale de bout en bout, jusque dans l’issue du premier « Classique » de la saison 2020-2021. Alors que l’ambiance est déjà électrique entre Dimitri Payet et le CUP les jours précédant la confrontation, la rencontre est une boucherie (17 cartons dont 5 rouges), le théâtre de plusieurs polémiques (l’affaire Álvaro-Neymar, le crachat d’Ángel Di María, notamment) et un combat dont l’OM sort vainqueur (0-1) grâce à Thauvin, sur un coup franc de ce même Payet : la fin d’une série de 20 rencontres sans victoire face au club de la capitale pour Marseille, dix ans et demi après le dernier succès au Parc.




14 novembre : La France se qualifie pour le Final Four de la Ligue des nations


Une équipe, deux ambiances. Alors que l’équipe de France masculine a le sourire après sa victoire chez le tenant du titre du Portugal (0-1) qui lui offre son ticket pour le Final Four de la Ligue des nations, l’équipe féminine traverse, elle, une énorme crise. La cause ? Des tensions entre la sélectionneuse Corinne Diacre et certaines joueuses dont Amandine Henry qui a sorti la sulfateuse lors d’une interview au Canal Football Club : « Je voyais des filles pleurer dans leur chambre pendant le Mondial, moi je pleurais dans ma chambre. Ça a été un chaos total. Certaines filles n'osent pas parler. Il y a de la crainte. Je les comprends. J'ai 31 ans, je suis capitaine, si je ne parle pas, qui va parler ? » Un conflit dont la Macédoine du Nord - qualifiée pour la première fois de son histoire à un Euro après sa victoire en barrages face à la Géorgie (1-0) - se contrefout.



25 novembre : La mort de Maradona

Peut-être ce que l’on retiendra en premier de cette année de football, malheureusement : il y a un mois, D10S s’en est allé à 60 ans des suites d’un arrêt cardiaque, plongeant l’entièreté du globe en émoi. Trois jours de deuil ont été décrétés en Argentine, Naples a renommé son San Paolo au nom de l’idole, et c’est toute la planète qui s’est arrêtée de tourner pour se remettre de ce choc et rendre hommage comme il se doit à la légende des légendes. De quoi forcément éclipser, le même jour, le revers de l’OM à domicile contre Porto (0-2) synonyme de treizième défaite de rang en C1, un triste record. Il y a des choses plus importantes qu’un simple match de football, dans la vie.




2 décembre : Stéphanie Frappart, la pionnière

2020, ce sera aussi l'année qui a vu une femme, pour la première fois, arbitrer une joute de Ligue des champions masculine. C'était lors d'un Juventus-Dynamo Kiev (3-0), c'était la Française Stéphanie Frappart au sifflet, et tout s'est déroulé comme sur des roulettes. Rien d'étonnant, quand on sait que cette dernière était déjà entrée dans l'histoire un an et demi plus tôt en officiant lors de la Supercoupe d'Europe entre Chelsea et Liverpool, juste après être devenue la première arbitre à orchestrer une rencontre de Ligue 1, en avril 2019 lors d'un Amiens-Strasbourg. En 2020, Stéphanie a frappé un grand coup.





8 décembre : Le match PSG-İstanbul Başakşehir arrêté par les joueurs à la suite de propos racistes




C’est dans une position d’équipe éliminée qu'İstanbul Başakşehir s’est rendu au Parc des Princes pour la dernière journée de phase de groupes de Ligue des champions. En face, le PSG n’avait besoin que d’un match nul pour assurer sa qualification. Autant dire que les regards des amateurs de ballon rond n’étaient pas forcément tournés vers la capitale française. Pourtant, c’est bien là que s’est joué le match le plus important des dernières années. Alors que le tableau d’affichage indique la 13e minute, Pierre Webó - désormais adjoint d’Okan Buruk - voit le quatrième arbitre roumain Sebastian Coltescu le désigner ainsi : « Le noir là-bas. Allez voir qui c'est. Le noir là-bas, ce n'est pas possible d'agir comme ça. » Des paroles insupportables pour Demba Ba - attaquant de Başakşehir - et pour tous les autres joueurs présents sur la pelouse qui décident de rentrer au vestiaire et d’arrêter le match. Une rencontre disputée le lendemain, et remportée par le PSG (5-1), que ne verra pas l’ancien Ballon d’or 1982 Paolo Rossi, décédé d’une tumeur au poumon. Décidément, 2020 est une belle année de merde.



11 décembre : Mediapro, c’est fini


C’était attendu depuis plusieurs semaines, c’est désormais officiel : le contrat TV entre la LFP et Mediapro a été rompu à la suite du refus du groupe sino-espagnol de payer son échéance. Par conséquent, la chaîne Téléfoot qui diffusait jusque-là 8 matchs de Ligue 1 et 8 de Ligue 2 par journée va fermer définitivement au 31 décembre 2020, soit 4 mois après son ouverture. En plus de mettre des dizaines et des dizaines de personnes au chômage, cet arrêt de chaîne pose plusieurs questions : qui va récupérer les droits TV de la période 2020-2024 ? Et pour quel montant ? Si Canal + et beIN Sports devraient se partager les rencontres, la LFP aura du mal à revendre les 8 matchs de Ligue 1 et les 8 de Ligue 2 pour 830 millions d'euros par saison comme s’y était engagé Mediapro. À moins de trouver un autre pigeon. Ce serait juste bien qu’il paye ses dus cette fois-ci.



17 décembre : Robert Lewandowski remporte le trophée The Best


Chaque année, les meilleurs joueurs du monde attendent le mois de décembre avec un objectif en tête : le Ballon d’or. Sauf que 2020 n’étant pas une année comme les autres, France Football a décidé de ne sacrer personne. Heureusement, la FIFA, elle, a maintenu son trophée The Best. Grandissime favori du Ballon d’or, Robert Lewandowski - qui a remporté entre autres la Bundesliga et la Ligue des champions tout en battant le record de buts sur une saison pour un joueur étranger en Bundesliga avec 34 réalisations - a donc pu se consoler avec le trophée du meilleur footballeur de l’année FIFA. Et s’il veut remporter le Ballon d’or l’an prochain, il lui suffira juste de faire gagner l’Euro à la Pologne. Un jeu d’enfants.


26 décembre : Raymond is back

Celle-là, personne ne l'avait vu venir. À la recherche d'un entraîneur pour succéder au pauvre Christian Gourcuff, Waldemar Kita sort de son chapeau une nouvelle folie et ressort Raymond Domemech du placard : la France se marre, Nantes un peu moins. L'homme de Knysna signe donc pour un semestre dans une équipe 16e de Ligue 1 et paralysée depuis huit rencontres, en n'ayant plus entraîné en club depuis 27 piges et avec, pour dernière expérience de coach, un poste fictif à la tête de la sélection de Bretagne. Ça promet encore un bon nombre de manifs en 2021.



Par Jérémie Baron et Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom