Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Euro 2020
  2. // Huitièmes de finale

20 phrases que l'on risque fortement d'entendre pendant les huitièmes

C'est parti pour les huitièmes de finale. Au programme : du France-Suisse, de l'Italie-Autriche, du Belgique-Portugal, de l'Angleterre-Allemagne. Les commentateurs, consultants et autres observateurs vont pouvoir s'en donner à cœur joie sur des petites anecdotes bien senties.

Modififié

Samedi 26 juin



Pays de Galles - Danemark
« Cette équipe danoise, c’est vraiment beaucoup de résilience, beaucoup d’abnégation, ce sont des guerriers. (Silence, puis le consultant intervient.) Et puis avec ce qui leur est arrivé en début de tournoi, on peut dire que ce qui leur arrive là, c'est mérité, ils le méritent... »

« Quelle frappe de mule ! Faut dire que c'est un beau bébé, le Christensen ! »

« Il n'a plus ses jambes de 20 ans, notre ami Gareth Bale, on le voit beaucoup tirer la langue aujourd'hui. Les vacances vont lui faire du bien, même si mon petit doigt me dit que son été sera agité. Pas sûr qu'il soit en odeur de sainteté dans le Real Madrid de Carlo Antonetti qui, on le rappelle, a remplacé notre Zizou national sur le banc merengue. (Le consultant intervient.) Vous voulez dire Ancelotti je crois. (Le journaliste reprend la parole.) Je crois même que ça se prononce Antchelotte... Allez, 5 minutes de temps additionnel. »

Italie - Autriche
« Regardez ces Italiens, avec quel ferveur ils chantent leur hymne... On peut ressentir leur détermination, on dirait qu'ils sont habités. Quel frisson ! »

« On sent vraiment qu'il y a un état d'esprit remarquable dans cette équipe d'Italie... Tout le monde participe, il y a un vrai groupe soudé. (Le consultant intervient.) C'est vrai, lors du dernier match de poule, Mancini a même fait entrer Salvatore Sirigu, c'est dire la cohésion qui existe dans ce groupe. (Silence de quelques secondes.) Et on en profite pour rappeler que Pippo Inzaghi, "Superpippo", est le nouvel entraîneur de Brescia... »

« Christoph Baumgartner, à ne pas confondre avec Felix, même si lui aussi aimerait bien envoyer l’Autriche dans les étoiles... »

Dimanche 27 juin



Pays-Bas - Tchéquie
« Dire que les Oranje n'ont encore jamais remporté un trophée (sic), c'est vraiment inconcevable pour un tel pays de football. (Le consultant se lance dans une longue litanie.) Oui, surtout avec des noms comme Johan Neeskens, Marc Overmars, Ronald Koeman, Frank Rijkaard, Ruud Gullit, Marco van Basten, Dennis Bergkamp, Arjen Robben et bien sûr l'éternel numéro 14 Johan Cruyff. (Le journaliste reprend la parole.) Allez, toujours 0-0 à l'heure de jeu entre les Pays-Bas et la Tchéquie ! »

« Ils font douter nos amis néerlandais, ces Tchèques ! (Rires, puis le consultant intervient.) On passe le bonjour à Avi qui nous regarde peut-être. »

Belgique - Portugal
« Eden Hazard qui, on le rappelle, a récupéré le numéro 7 de Cristiano Ronaldo au Real Madrid. (Silence, puis le consultant intervient.)Pas avec le même rendement en revanche. »

« C'est quand même admirable ce que réalise Cristiano Ronaldo à 36 ans ! Quel champion ! Quel compétiteur ! (Le consultant enchaîne.) Il a toujours faim, ce joueur. On a vraiment de la chance de voir jouer des monstres comme lui ou Lionel Messi, beaucoup de chance. (Le journaliste reprend la parole.) Oui, vous avez raison, et on n'a pas hâte de voir ces deux extraterrestres raccrocher les crampons, je peux vous le dire ! »

« C'est triste que ça se termine comme ça pour Pepe, mais le carton rouge est amplement mérité. Oh mon Dieu, mais regardez l'état du mollet de Kevin De Bruyne ! Je me répète, mais regardez l'état du mollet de ce pauvre Kevin De Bruyne ! Il se tord de douleur, on a mal pour lui. »

Lundi 28 juin



Croatie - Espagne
« Morata, qui se présente seul face au gardien ! À côté ! Quelle occasion pour Álvaro Morata ! (Le consultant prend la parole.) Morata, tu le vois qu'il n'est pas en confiance, là, le ballon, il devrait le caresser, lui donner de l'amour, lui mettre du rouge à lèvres, au lieu de ça on dirait qu'il veut divorcer ! Il s'en débarrasse comme s'il ne voulait plus qu'il fasse partie de sa vie, de son cœur, mais la vie, c'est l'amour, Morata il a besoin d'amour, ça se voit ! Luis Enrique, il doit lui donner de l'amour, sinon, à quoi bon tout ça ? (Silence de quelques secondes, le commentateur reprend.) Merci Omar... Et ça fait déjà 7 tirs pour l'Espagne... »

« Luka Modrić, Ivan Rakitić, Ivan Perišić, Mateo Kovačić... Le réservoir de la Croatie, un petit pays d'un peu plus de quatre millions d'habitants et d'une superficie de 56 594 km2, c'est quelque chose. C'est une anomalie dans le paysage de notre foot européen. (Le consultant intervient.) Et elle est toujours au rendez-vous, cette sélection croate. »

France - Suisse
« Restez avec nous à la mi-temps, on a une super interview de Guy Stéphan réalisée par Samuel Ollivier à vous proposer. On ne vous en dit pas plus. »


« On pensait qu'elle serait plus difficile à manœuvrer, cette équipe de Suisse, mais finalement, elle est en train de se faire ratatiner par nos Bleus. Alors évidemment, il reste une mi-temps, mais ces trois buts de retard, on ne voit pas bien comment ils vont réussir à les remonter. Allez, une page de pub et on revient tout de suite à Bucarest. »

« Allez c'est fini, la France s'impose sur le score de... ah je suis allé un peu trop vite, il y aura un dernier changement pour les Bleus. Et c'est... Marcus Thuram qui va faire son entrée à la place de, à la place de, je vais vous le dire quand le réalisateur l'aura décidé... En tout cas, c'est le papa qui va être content. »

Mardi 29 juin



Angleterre - Allemagne
« Le ballon est dans les pieds de Kalvin Phillips... Celui-là, pour moi en tout cas, c'est la révélation du tournoi ! (Le consultant enchaîne.) Un joueur de Leeds qui est énorme en club avec Marcelo Bielsa, et d'ailleurs, on sent la patte Bielsa dans cette équipe anglaise très joueuse aujourd'hui. (le journaliste sourit.) Oui, sauf que Gareth Southgate, il est debout et en costard, pas assis sur sa glacière. »

« Quand on voit le match que fait Neuer aujourd'hui, on ne peut que déplorer l'absence de Ballon d’or à son palmarès. Regardez-moi encore sa manière de tenir le ballon à une main. On dirait un ballon de handball, c'est énorme. »

Suède - Ukraine
« Je vais mettre les pieds dans le plat tout de suite et attention, je ne veux surtout pas manquer de respect à nos amis suédois et ukrainiens, mais quand l'UEFA nous met un Suède-Ukraine à 21h, franchement, je ne comprends pas. Je ne comprends pas, je suis désolé. Vous me direz ce que vous voulez, que ce sont deux équipes qui ont gagné sur le terrain le droit de jouer ce huitième de finale, mais pour moi, c'est pas avec des Lindelöf et des Yarmolenko qu'on fait rêver des gamins. »

(Une pinte de bière atterrit à quelques centimètres de Robin Olsen à la 84e minute à Budapest.) « Ah non, c'est pas bien ça, c'est pas bien ! Ce ne sont pas des images qu'on veut voir dans un stade, c'est n'importe quoi Daniel, n'importe quoi ! (Le consultant tient aussi à donner son avis.) Ouais, c'est dommage, Christophe, ça vient un peu ternir la soirée et le match, c'est idiot de payer sa place pour faire ça. (Le journaliste s'enflamme.) CES GENS NE SONT PAS DES SUPPORTERS, ILS N'AIMENT PAS LE FOOTBALL, C'EST DÉPLORABLE DE VOIR ÇA ! Allez, le ballon est dans les pieds d'Emil Forsberg. »

  • Profitez de 200€ de paris remboursés OU du maillot de l'équipe de votre choix chez VBET pendant l'Euro !

    Par la rédaction de sofoot.com
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine