Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

20 choses à retenir sur 20 championnats étrangers

Il n'y a pas que la Ligue 1, la Premier League, la Serie A, la Bundesliga et la Liga le week-end. La preuve avec vingt choses à retenir, sur vingt championnats étrangers différents. L'occasion parfaite pour prendre des nouvelles de Kevin Mirallas, Jordan Ikoko, Jordan Nkololo, Gaël Clichy ou encore Vincent Janssen.

Modififié

Argentine

Le changement de gardien de Maradona ne porte pas ses fruits

El Pibe de Oro pensait avoir le nez creux en mettant de côté son habituel portier pour cause de mauvaises performances, et en titularisant Nelson Insfrán. À 24 ans, le gardien argentin n'a pas encore joué un seul match en première division argentine, mais Maradona le lance quand même dans le grand bain lors du déplacement sur la pelouse de Banfield. Le plan semble fonctionner, quand Eric Ramírez ouvre le score pour Gimnasia la Plata.


Mais à la demi-heure, Reinaldo Lenis simule grossièrement une faute du débutant adverse dans la surface. L'arbitre tombe dans le panneau, siffle penalty et exclut le gardien des cages de Maradona après plusieurs minutes de mascarade. L'ancien de Naples Jesús Dátolo (35 ans) ne se fait pas prier et égalise pour Banfield. Plus rien ne sera marqué. Insfrán a beau pleurer dans les bras de la légende, La Plata n'avance pas et reste englué dans les trois dernières places du classement. Rendez-vous lundi prochain, pour un nouvel épisode du feuilleton Maradona.


Australie

Huit ans après, Robbie Kruse marque à nouveau en A-League

Critiqué depuis son retour au pays cet été, Robbie Kruse a marqué 3222 jours après son dernier but dans le championnat australien. C'était en 2010, déjà sous les couleurs du quadruple champion d'Australie : Melbourne Victory. Après presque dix ans entre l'Allemagne (Fortuna Düsseldorf, Bayern Leverkusen, Bochum) et la Chine, l'ailier de 31 ans a inscrit le seul but du match peu après la demi-heure de jeu, offrant la seconde victoire de la saison à son équipe et surtout la première à domicile. Ça y est, Ola Toivonen se sent moins seul.



Autriche

Hwang rate l'immanquable, Salzbourg manque encore le coche

À trois points de Liverpool et deux de Naples, le Red Bull Salzbourg est toujours en course pour les huitièmes de finale de C1. Mais happé par l'Europe et par la folie Erling Braut Håland, le champion d'Autriche en titre n'a plus gagné en championnat depuis deux matchs. Après le nul contre Sankt Pölten le week-end précédent (2-2), les joueurs de Jesse Marsch ont encore perdu deux points ce dimanche à Admira. Dans un stade vide, Admira a ouvert le score sur sa seule et unique occasion de la rencontre. Hwang Hee-chan a égalisé à treize minutes du terme, se rattrapant d'un raté ubuesque.



Malgré ce match nul (1-1), Salzbourg reste leader, car LASK a perdu à domicile contre le Rapid Vienne ce dimanche (0-4). Dommage pour les joueurs de Valérien Ismaël, qui n'en profitent pas pour ravir à Salzbourg la première place du championnat. Qu'importe, les cartes seront redistribuées en partie dans les six prochaines journées et le début des playoffs.


Belgique

Mirallas délivre Anvers après sa brouille avec Bölöni

Drôle de semaine pour l'ancien attaquant du LOSC et de l'ASSE, après son embrouille du week-end dernier avec son coach. Pas étonnant quand on connaît le caractère bien trempé de László Bölöni, sur le banc d'Anvers depuis la remontée du club parmi l'élite en 2017. Le week-end dernier contre La Gantoise, l'entraîneur roumain n'avait pas apprécié que son joueur ne l'écoute pas au moment de faire son entrée en jeu. « Regarde-moi quand je te parle » , avait balancé Bölöni. Avant de se faire envoyer péter par Mirallas : « Vous ne m'avez pas regardé depuis trois semaines. »


L'équipe type du week-end

Mirallas était finalement rentré aux vestiaires, pour assister au match nul des siens. Mais il l'assure, la chicane gantoise s'est dissipée dès le début de semaine. Ce qui explique sa titularisation ce vendredi contre Malines, à la place de l'ailier formé au LOSC : Didier Lamkel Zé. Et Mirallas a fait le boulot en marquant le seul pion du match à la 75e, son deuxième but de la saison en championnat. Formé au Standard de Liège, il avait filé au LOSC à l'âge de 17 ans sans avoir encore joué chez lui. Depuis, après deux séjours à l'Olympiakos et à Everton puis une douce année à la Fiorentina la saison dernière, il est revenu à la maison en s'engageant avec Anvers. Et si ses débuts sont difficiles, il en a été de même pour son entraîneur encore sur la sellette il y a un mois. Mais toujours invaincu au Bosuilstadion après cette nouvelle victoire, Anvers est cinquième. Solidement accroché au Standard de Liège, La Gantoise et Charleroi.


Bulgarie

Aucun but entre le CSKA Sofia et Ludogorets

Attention, tristesse. Absolument aucun pion n'a été marqué durant le choc de cette 18e journée du championnat bulgare, ce week-end. Pas forcément étonnant quand on sait que Ludogorets revenait de Moscou après son match de Ligue Europa ce jeudi, et que sa défense est faite de fer.


Avec une défense à cinq régulièrement composée avec Jordan Ikoko, les hommes de Stoycho Stoev n'ont encaissé pour l'instant que six petits buts en championnat. Ce qui leur permet d'être solidement leaders du championnat bulgare, avec sept points d'avance sur leur dauphin du Levski Sofia. Heureusement, les supporters du CSKA Sofia ont mis le feu en tribunes pendant toute la rencontre, donnant un peu de spectacle à une rencontre qui en aura cruellement manqué.


Bosnie

Quatorze cartons et un derby de Sarajevo remporté par Željezničar

Tenant du titre et actuel leader du championnat bosniaque, le FK Sarajevo accueillait Željezničar pour un derby de Sarajevo très attendu par les supporters. Mais dans un stade Asim-Ferhatović-Hase bouillant, les locaux ont subi le courroux de leur ennemi au terme d'un match âpre.


Pourtant, le vieux Mersudin Ahmetović - ancien du FK Rostov - avait ouvert la marque pour le FK. Avant que Željezničar se réveille et dompte son adversaire, à la faveur notamment d'un doublé de Semir Štilić. Si le score est finalement conséquent (1-3), ce derby a finalement été très haché par les nombreuses fautes. L'arbitre a dégainé pas moins de quatorze cartons, dont un rouge pour les locaux qui laissent leur première place au Željezničar.


Chine

Cannavaro et Guangzhou remportent le titre

Non, Bruno Genesio ne sera pas roi de Chine pour sa première saison en Asie. La faute à Fabio Cannavaro et Guangzhou Evergrande, qui n'ont absolument pas plié face à la pression d'un Beigin Guoan vainqueur pour rien du Shandong Luneng ce dimanche (3-2).



Dans le même temps, le futur champion en titre se dépatouillait facilement du Shanghai Shenhua d'Odion Ighalo (3-0). Et cette victoire, sa 23e de la saison, lui a permis de conserver ses deux points d'avance sur le club de la capitale entraîné par Genesio. Guangzhou Evergrande succède ainsi au Shanghai SIPG de Vítor Pereira. C'est bon, Paulinho et Talisca peuvent revenir en Europe.


Danemark

Fischer refroidit Brøndby

Alors qu'il n'avait pas encore inscrit un seul but depuis le début du nouvel exercice, Viktor Fischer a offert le derby à Copenhague grâce à un doublé plein de panache. En face, Brøndby avait fait le boulot en ouvrant la marque de manière précoce à la suite du but de Kamil Wilczek. Mais l'ancien de l'Ajax a égalisé avant la mi-temps, et a donné l'avantage au FC Copenhague dans les toutes dernières secondes de la partie.


Ce but est crucial, puisque le FC Copenhague repousse définitivement Brøndby et se lance désormais dans un duel à distance avec le FC Midtjylland. Qui, en cas de victoire ce lundi contre Silkeborg, conservera sept points d'avance sur le champion en titre. Les deux équipes se rencontreront même le week-end prochain dans un match couperet pour le club de la capitale et Viktor Fischer, formé à Midtjylland avant de poursuivre sa formation à Amsterdam.


Écosse

Morelos marque tout le temps

Si Odsonne Edouard empile les buts pour le Celtic, les Glasgow Rangers détiennent eux aussi un buteur régulier. Ce n'est pas le vétéran Jermain Defoe, déjà auteur de dix pions depuis le début de la saison, mais le Colombien Alfredo Morelos. Meilleur striker du championnat écossais la saison dernière, l'attaquant de Steven Gerrard a à chaque fois marqué lors de ses dix derniers matchs avec les Rangers. Et ce week-end, l'ancien d'Helsinki a remis ça au cours de la nouvelle large victoire contre Hearts (5-0). Un peu plus tôt, le Celtic de Neil Lennon l'a aussi remporté et conserve la tête grâce à un petit but supplémentaire sur son ennemi historique.




Géorgie

Le Dinamo Tbilissi couronné

Après plusieurs semaines sans parvenir à devenir officiellement champion, le Dinamo Tbilissi a été couronné lors de la 36e et dernière journée du championnat géorgien ce week-end. Il aura suffi d'une victoire finale contre le WIT Georgia Tbilissi, sur le score de 2-0. Ce qui permet à l'équipe de Xisco Muñoz de glaner son 17e titre de champion, trois ans après son dernier sacre. Le Dinamo, club le plus titré de Géorgie, succède donc à Saburtalo et ramène à nouveau la coupe à la maison.



Grèce

Valbuena marque encore

En Grèce aussi, le haut du tableau est animé. L'Olympiakos et le PAOK sont largement devant leurs poursuivants que sont OFI Crète, Xanthi, l'AEK Athènes et Larissa. Les deux équipes s'affrontaient ce dimanche au stade Karaïskakis du Pirée, et la surprise a été totale quand le défenseur du PAOK Sverrir Ingi Ingason a ouvert le score à la demi-heure de jeu.


L'Islandais a en effet profité d'une sale bévue de José Sá, qui aurait pu facilement capter le ballon. Heureusement, l'Olympiakos a encore pu compter sur Mathieu Valbuena qui a égalisé sur penalty à 25 minutes de la fin de ce duel au sommet. Plus rien ne sera marqué, et ce match nul n'arrange aucune des deux équipes, qui restent à égalité en tête du classement.


Japon

Les Marinos se rapprochent du graal

Il ne reste plus qu'un petit match avant que le championnat japonais plie boutique, mais Yokohama Marinos est quasiment déjà sacré. Car son dauphin du FC Tokyo est à trois unités, avec une différence de buts bien moins importante.



Et vu que les deux équipes s'affrontent lors de l'ultime journée de J-League, il faudrait que le club de la capitale inflige huit buts à son adversaire afin d'être sacré champion du Japon. Donc peu importe l'issue de cette rencontre, l'équipe d'Angelos Postecoglou - sélectionneur de l'Australie entre 2013 et 2017 - succédera au Kawasaki Frontale. Rien d'étonnant, donc, à ce qu'on s'affaire déjà du côté du stade Nissan de Yokohoma.


Lettonie

Jordan Nkololo signe au Riga FC

Formé au Stade rennais avant de filer à l'AC Boulogne Billancourt, Jordan Nkololo était quelque peu perdu depuis son départ pour la Roumanie en 2018. Mais ce week-end, le Franco-Congolais - passé par Châteauroux, Clermont, Caen et Laval - vient de rebondir en signant un nouveau contrat avec le Riga FC qui a remporté les deux derniers championnats de Lettonie. Le joueur de 27 ans commencera à jouer pour le club de la capitale en janvier 2020 après une pige de moins d'un an à Istra, en Croatie. Bon vent !



Mexique

Vincent Janssen et Dorlan Pabón régalent avec Monterrey

Alors qu'on joue la 70e minute de jeu entre CF Monterrey et Santos Laguna, ancienne équipe de Diego Maradona, le coach de Monterrey braille sur son attaquant Vincent Janssen, lui réclamant de laisser le penalty à Nico Sánchez. Mais ce dernier fait confiance à l'ancien buteur de l'AZ, Tottenham et Fenerbahçe et lui lègue finalement le cuir afin de le catapulter dans la lucarne droite du portier adverse.


Après ce but sur penalty, son troisième en championnat cette saison, Janssen a parfaitement lancé Darlon Pabón en fin de rencontre. Le Colombien passé par Parme, le Betis ou Valence s'est occupé de parachever le score d'un magnifique lob bien senti. Un but splendide qui alourdit le score (5-2) et permet à Monterrey de faire le plein de confiance, avant le début du championnat de clôture.

Pays-Bas

Première titularisation et premier triplé pour Noa Lang

Après l'éclosion la saison dernière dernière de Matthijs de Ligt, Luuk de Jong, Donny van de Beek, Noussair Mazraoui ou David Neres, le prochain délice de la formation amstellodamoise se prénomme Noa Lang. À Twente ce dimanche, l'ailier gauche de vingt ans était titularisé pour la première fois en Eredivisie par Erik ten Hag. Et tout a d'ailleurs mal commencé, puisque au bout de vingt minutes, Twente menait déjà 2-0 grâce à deux contre-attaques.



Mais Noa Lang a remis les siens en selle en inscrivant deux pions remplis d'opportunisme, avant que Klaas-Jan Huntelaar ne donne l'avantage aux Ajacides d'un boulet de canon. Le jeune Lang a ensuite marqué un troisième caramel, devenant au passage le deuxième joueur de l'Ajax à inscrire un triplé lors de sa première titularisation dans le championnat néerlandais après Henk Groot en 1959. Après cette victoire (2-5), le beau-fils de Nourdin Boukhari a de beaux jours devant lui.


Pologne

Neuvième défaite de rang pour le Wisła Cracovie

Rien ne va plus pour le Wisła Cracovie, qui vient d'enchaîner sa neuvième défaite consécutive en championnat à la suite de son revers à domicile contre le Lechia Gdansk ce dimanche (0-1). L'équipe de Jakub Błaszczykowski - qui avait signé en février, tout en filant un coup de pouce financier à son club formateur - est lanterne rouge d'Ekstraklasa, et compte trois points de retard sur l'Arka Gdynia. Le record de défaites, 17 de suite et détenu par le Dyskobolia, est encore bien loin. Mais la situation devient malgré tout critique, pour le Wisła de Kuba.


Portugal

Santa Clara a manqué 36 centres contre Boavista

Opposé à Boavista ce vendredi, Santa Clara voulait créer la surprise et grimper un peu au classement. Mais dès la deuxième minute de jeu, Neris a ouvert la marque à la suite d'un coup franc indirect tout à fait chanceux. Les joueurs de Lito Vidigal ont fait le break moins de trente minutes plus tard, à nouveau sur coup de pied arrêté. Une précision que n'a pas connue Santa Clara, puisque l'équipe a tenté 39 centres au cours du match, et n'en a réussi que trois. Trop peu pour inquiéter Boavista, malgré la réduction du score (trop) tardive de César. On sait sur quoi João Henriques va insister cette semaine, à l'entraînement.


Russie

Deuxième doublé en deux semaines pour Philipp

Double buteur (sur penalty) le week-end dernier lors de la victoire des siens contre le FK Rostov, l'Allemand Maximilian Philipp contribue très largement au renouveau du Dynamo Moscou dont le début de saison avait été plus que décevant. Et l'ancien joueur du Borussia Dortmund a remis ça ce dimanche, au cours de la rencontre contre le Lokomotiv de Grzegorz Krychowiak.



Comme la semaine dernière, le match a été une histoire de penaltys puisque Alekseï Miranchuk a égalisé juste avant la pause à la suite de son duel gagné face au portier du Dynamo : Anton Chounine. Mais déjà buteur en première mi-temps, Philipp a remis ça moins de dix minutes après la fin de la pause, lui aussi sur penalty. C'est son troisième but sur penalty de la saison, et son sixième au total. Ce qui permet au Dynamo de prendre sa revanche après la défaite du match aller, et de revenir à la sixième place du classement à 18 points du Zénith, leader et vainqueur du Klassikov ce week-end.


Suisse

Bâle dégomme les Young Boys

Dans un Parc Saint-Jacques honorablement rempli, le duel au sommet de cette seizième journée de Super League a tenu toutes ses promesses : le FC Bâle a humilié les Young Boys de Guillaume Hoarau et Jean-Pierre Nsamé, tous deux titulaires à la pointe de l'attaque bernoise. Cette victoire 3-0 permet à Bâle de revenir à un petit point de son adversaire du week-end. Surtout, cette rencontre a également confirmé le talent d'Edon Zhegrova, pépite kosovare de vingt ans et prêté par Genk. Cette victoire indiscutable relance donc la lutte en tête du classement, d'autant plus que le FC Saint-Gall reste en embuscade après sa victoire à Lucerne (1-4).


Turquie

Premier but de la saison pour Gaël Clichy

À Istanbul Başakşehir depuis 2017 et son départ de Manchester City, Gaël Clichy court toujours après un titre de champion de Turquie qui lui a échappé de très peu la saison précédente. Cette année, le club de la capitale doit se battre avec de nouveaux concurrents puisque Sivasspor est toujours leader à la suite de sa nouvelle victoire contre Kasımpaşa (2-0) avec un but de Mustapaha Yatabaré.



Istanbul Başakşehir garde le rythme, grâce à sa victoire contre Antalyaspor. Et c'est Clichy qui a ouvert le score à l'heure de jeu, avant que Danijel Aleksić ne fasse le break et donne définitivement la victoire au club de la capitale. Ce n'est que le second but du latéral gauche français dans le championnat turc, mais il s'agit d'une réalisation qui fait du bien puisque le club devient le dauphin de Sivasspor après le match nul entre Trabzonspor et Galatasaray (1-1). Mis à part ça, Enzo Crivelli cherche toujours son cou.



Par Maxime Renaudet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Un dernier jour de novembre superbe, un premier jour de décembre sublime




Dans cet article


Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom

Hier à 17:10 Lahm réclame plus de respect pour les arbitres 38
Hier à 16:10 La FIFA réclame ses sous à Blatter et Platini 16 Hier à 15:31 Maradona remporte son procès contre Dolce & Gabbana 12
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible