Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

20 choses à retenir sur 20 championnats étrangers

Il n'y a pas que la Ligue 1, la Premier League, la Serie A, la Bundesliga et la Liga le week-end. La preuve avec vingt choses à retenir, sur vingt championnats étrangers différents. L'occasion parfaite pour prendre des nouvelles de Baghdad Bounedjah, Yannick Sagbo, Gonzalo Jara, Yohann Mollo, Bruno Genesio ou encore Adil Rami.

Mexique

Le drôle d'hommage à Shaggy Martinez

Arrivé début juillet, José Joaquín Martínez est déjà le nouveau chouchou des supporters des Monarcas Morelia, club de première division mexicaine. Le latéral droit de 32 ans - surnommé Shaggy pour sa ressemblance avec l'un des personnages de Scooby-Doo - a été mis à l’honneur dans les tribunes du stade Morelos lors du match contre Chivas samedi (1-0). Les supporters ont sorti des portraits grandeur nature à son effigie, et certains d’entre eux portaient même des perruques copiant son énigmatique tignasse. It wasn't me.



États-Unis

Zlatan marque encore et enfonce l’Impact de Montreal

Après avoir dernièrement clamé qu’il était le meilleur joueur de l’histoire de la MLS, Zlatan Ibahimovic est prêt à tout pour le démontrer. Y compris intercepter – involontairement, d’accord – la frappe d’un coéquipier pour mettre lui-même le ballon au fond. Toujours est-il que cela fait un pion de plus pour le Suédois, et une nouvelle victoire pour le Los Angeles Galaxy (2-1) contre l’Impact de Montreal. Avec 48 points à trois journées de la fin de la saison régulière, le Galaxy se rapproche à grands pas des séries finales. Alors qu’il ne leur reste que deux matchs à jouer, les Québécois – qui comptent Bacary Sagna, Rod Fanni et Rudi Camacho dans leur effectif – auront besoin d’un miracle pour accrocher la 7e place (la dernière qualificative pour les séries finales en MLS).



Colombie

Lancer de couteau surréaliste à Medellín


Scène surréaliste ce samedi dans le championnat de Colombie. Millonarios a marqué le but de la victoire (2-1) dans les arrêts de jeu sur la pelouse de l’Independiente Medellín. Lors des scènes de liesse suivant logiquement cette issue heureuse pour les visiteurs, un supporter local a lancé un couteau dans leur direction. Il n’a heureusement atteint personne, et c’est David Macalister Silva, joueur de Milonarios, qui a ramassé l’arme au sol avant de la remettre à l’arbitre. Sacré fayot.



Argentine

Fin de match bouillante entre Estudiantes et Patronato

Il n’y a pas qu’entre Marseillais et Montpelliérains que les fins de rencontres sont houleuses. Ce week-end, lors du choc entre Estudiantes et Patronato, les dernières minutes du match ont été gâchées par une baston entre le défenseur chilien Gonzalo Jara et l’Argentin Matías Escudero. S’est ensuivi une échauffourée collective difficile à contenir, avant de voir l’arbitre exclure du terrain les deux joueurs. Finalement, c'est bel et bien Estudiantes qui l'a remporté aux points (1-0).



Russie

Le Zénith massacre Kazan et conserve la tête

Avec notamment un pion de son capitaine Branislav Ivanović et un doublé d'Aleksey Sutormin, le Zénith Saint-Pétersbourg a aisément dominé le Rubin Kazan ce samedi (5-0). Les Lvy enchaînent ainsi une troisième victoire de rang et conservent la tête du classement avec 23 points en 10 matchs. La victoire n’a toutefois pas été si simple à se dessiner que le score ne le laisse supposer, puisque qu’Ivanović n’a ouvert le score qu’à la... 58e minute.


Serbie

Le Partizan remporte le derby de Belgrade

Dans LE derby de l'Est de ce week-end, entre le Partizan et l'Étoile rouge, ce sont les joueurs de Savo Milošević qui l'ont emporté dans un match évidemment bouillant (1-0). Et notamment en tribunes, où les ultras des deux équipes ont mis le feu au stade du Partizan. Avec cette victoire, le Partizan grimpe à la 5e place du classement et revient à un petit point de son ennemi éternel.




Égypte

Le double arrêt exceptionnel de Mahmoud Gad

C’est encore plus beau quand c’est inutile. Le championnat égyptien reprenait ses droits ce week-end, et Pyramids a écrasé Enppi (4-0). Mais c’est bien le jeune portier de ces derniers qui a réalisé le geste du match. À la 30e minute, Mahmoud Gad est sorti hors de sa surface pour aller à la rencontre d’une longue ouverture adverse, avant que l’attaquant ne puisse filer au but. Il y est parvenu et a dégagé le ballon de la tête. À la retombée, un joueur de Pyramids a alors tenté sa chance d’une volée lobée de 45 mètres. Mais Gad s’était déjà relevé, avait sprinté vers ses buts et était parvenu à empêcher le but au prix d’un splendide vol plané.



Turquie

Adil Rami dans le mal, Vedat Muriqi en feu

Opposé ce samedi soir au MKE Ankaragücü, Fenerbahçe devait s’imposer après sa déroute contre Alanyaspor - leader du championnat - lors de la journée précédente. Problème, au quart d’heure de jeu, Adil Rami a mis son équipe dans la panade, loupant deux relances alors que son équipe était en position haute. Résultat, Dever Orgill a pu s’en aller crucifier le portier stambouliote Altay Bayındır, sous le regard médusé de l’ancien défenseur olympien, sorti à la mi-temps. Sans lui, ses coéquipiers ont réussi à revenir dans la rencontre. D’abord grâce au Danois Mathias Jørgensen, puis grâce à Vedat Muriqi, nouvelle idole des supporters du Fenerbahçe après un début de saison tonitruant.



Pays-Bas

L’Ajax et le PSV se quittent bons amis

Dans ce week-end riche en chocs en tout genre à travers toute l’Europe, celui entre le PSV Eindhoven et l’Ajax n’a pas trouvé de vainqueur en Eredivisie (1-1). C’est Quincy Promes qui a offert l’avantage aux visiteurs au cœur de la seconde mi-temps, avant que l’inévitable Donyell Malen, décidément en feu en ce moment, ne lui réponde quelques minutes plus tard. Au classement, les deux rivaux mènent le bal avec 14 points chacun, à égalité avec le Vitesse, qui compte cependant un match de plus.




Portugal

Welinton Junior nettoie la lucarne de Paços Ferreira

Ce vendredi soir, Paços Ferreira - bon dernier du championnat portugais - affrontait le Desportivo das Aves, avant-dernier au classement. À la 26e minute de jeu, les joueurs d’Aves pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant le score sur une magnifique frappe de l’attaquant brésilien Welinton Júnior dans la lucarne de Ricardo Ribeiro. Manque de chance, l’équipe entraînée par Pepa est revenue au score à l’heure de jeu, avant de prendre les devants à huit minutes de la fin grâce au milieu défensif français Mohamed Diaby. Suffisant pour dépasser leur adversaire du soir et leur refiler la place de mauvais élève du championnat portugais.



Écosse

Hearts arrache le derby d’Edimbourg grâce à une pépite de 17 ans

Week-end sans histoire pour le Celtic et les Rangers, tous deux faciles vainqueurs et qui peuvent continuer tranquillement leur traditionnel duel pour le titre - 3 points d’avance pour le Celtic à l’heure actuelle. Le match du week-end se déroulait une fois n’est pas coutume dans la capitale, où Hibernian recevait Heart of Midlothian pour le derby d’Edimbourg. Et ce sont les visiteurs qui ont empoché le pactole (2-1). Le but vainqueur est tombé à la 84e, sur une frappe déviée du tout jeune Aaron Hickey, âgé de seulement 17 ans. What a wonderkid !



Suède

Un tifo contre les répressions policières en tribunes

Ce samedi, l'IFK Göteborg recevait le club de Sirius dans le cadre de la 24e journée du championnat suédois. Si Göteborg l'a emporté 2-1, grâce à des buts de Lasse Vibe et Robin Söder, la rencontre a surtout été intéressante dans les tribunes. Et pour cause, les supporters de l'IFK ont déployé deux tifos aussi splendides qu'engagés puisqu'ils avaient pour but de dénoncer les répressions policières dans les stades du pays. Allez, au boulot les ultras français.



Belgique

Un spectateur s’improvise kiné et soigne les crampes d’un joueur

L’image sympa du week-end nous vient de Belgique, et plus précisément de la bourgade flandrienne de Beveren. Samedi, le club local du Waasland-Beveren a partagé l’enjeu avec Mouscron (1-1). Mais les deux équipes ont tout mis dans la bataille et, à la suite d’une longue course conclue d’un rude duel, Aboubakary Koita a été perclus de crampes au pied de la tribune. Il a demandé à un ramasseur de balles de l’aider à s’étirer, mais ce dernier a semblé très emprunté sur la marche à suivre. C’est finalement un spectateur, arc-bouté par-dessus la balustrade, qui lui est venu en aide. Mes che un club.




Qatar

Baghdad Bounedjah délivre une passe décisive via un ciseau acrobatique

Ce vendredi soir, lors du choc de la 4e journée du championnat qatari, entre Al Sadd et Umm Salal, la logique a été respectée puisque c'est bien Al Saad qui l'a emporté, sur le score de 2-1. Pourtant, Yannick Sagbo pensait avoir fait le plus dur en ouvrant le score dès la 9e minute de jeu. Mais l'ancien joueur de Monaco et Évian, à Umm Salal depuis juillet 2015, n'a rien pu faire face à la supériorité du club de Doha. Dix minutes après son but, Baghdad Bounedjah a délivré une passe décisive via un ciseau et alors que le champion d'Afrique 2019 était dans sa propre moitié de terrain. Mieux encore, il a obtenu un penalty avant la mi-temps et l'a transformé, donnant ainsi la victoire à son équipe.



Grèce

Yohann Mollo offre un point au Panathinaïkos contre l'Olympiakos

Après un match costaud contre Tottenham en Ligue des champions cette semaine, l'Olympiakos se déplaçait sur la pelouse de son ennemi juré : le Panathinaïkos. Les hommes de Pedro Martins pensaient avoir pris le dessus sur leur adversaire, grâce à un but de Miguel Ángel Guerrero à la 36e minute de jeu. Mais c'était compter sans Yohann Mollo, entré peu après l'heure de jeu et buteur à la 90e minute sur penalty. Malgré cette égalisation, le Pana ne décolle toujours pas, puisque les joueurs de Giorgos Donis n'ont pas gagné un seul match en quatre journées de championnat.


Autriche

Salzbourg rejoint le LASK sur le fil

Auteur d’un début de saison parfait avec sept victoires sur ses sept premières sorties, le Red Bull Salzbourg a bien failli chuter dans le choc qui l'opposait au LASK ce dimanche. Réduits à dix à la 75e minute de jeu, les joueurs de Valérien Ismaël n’ont pas réussi à tenir leur maigre avantage jusqu’au bout, encaissant l’égalisation de Daka à 90e minute (2-2). Au classement, les Salzbourgeois conservent 5 points d’avance sur leur adversaire du jour, et quatre sur Wolfsberger.



Suisse

Young Boys et Bâle dos à dos, retour du suspense pour le titre ?

Le championnat de Suisse va peut-être au devant de son édition la plus captivante depuis belle lurette. Entre 2010 et 2017, le FC Bâle n’avait rien laissé à ses adversaires en remportant huit titres de suite, souvent avec une avance hallucinante. Les Rhénans ont ensuite connu une baisse de régime au moment où la mayonnaise prenait réellement du côté des Young Boys, et ces derniers ont été titrés bien avant la dernière journée tant en 2018 qu’en 2019. Mais cette saison, les deux cadors semblent enfin accorder leurs violons. Ce dimanche dans le choc au sommet, ils ont partagé l’enjeu (1-1) au terme d’une rencontre de très bonne facture. Après sept rencontres, seul un petit point sépare Bâle (premier) des Young Boys de Berne de Guillaume Hoarau (troisièmes). Sion est récompensé de son excellent début de saison en partageant la tête avec le FC Bâle après sa victoire (3-1) dans le derby romand samedi face à Xamax.


Croatie

Le Dynamo se plante, le Hajduk prend la tête

Si les Helvètes sont rarement gâtés niveau suspense ces dernières saisons, c’est encore bien pire pour les suiveurs du championnat croate. Hormis la parenthèse Rijeka en 2017, le Dinamo Zagreb est champion sans discontinuer depuis 2006. Et bien souvent sur « marges communistes » - 25 points d’avance sur leur dauphin l’an dernier par exemple. Une fois n’est pas coutume, ils sont tombés ce week-end (1-0), sur la pelouse du promu Varazdin. Dans le même temps, le Hajduk Split a disposé de Zaprešić (3-1) et se retrouve en tête avec trois points d’avance (mais un match de moins à jouer) sur son rival honni. Le chemin est encore très long pour le Hajduk, mais la vue du classement actuel doit suffire à donner la banane à pas mal de monde dans le sud du pays.


Chine

Le Beijing Guoan de Bruno Genesio relance la course au titre

Critiqué depuis son arrivée à la tête du club de la capitale, Bruno Genesio est pourtant parti pour réussir un joli coup : revenir sur le leader du championnat. Ce dimanche, sur la pelouse du Tianjin Quanjian (avant-dernier du championnat chinois), l’équipe de l’ancien coach lyonnais l’a emporté facilement 3-0 grâce, notamment, à un but de Renato Augusto. Dans le même temps, le leader du championnat, Guangzhou, a perdu à domicile contre Wuhan Zall FC sur la plus petite marge, laissant ainsi le Beijing Guoan revenir à un petit point. Enfin un titre national pour Pep ?


Japon

Le but affreux de Noriyoshi Sakai


Le but le plus affreux de ce week-end nous vient tout droit de la deuxième division japonaise. L'auteur n'est autre que Noriyoshi Sakai, joueur d'Omiya Ardija. Le club de Saitama accueillait ce dimanche le club de Tokyo Verdi et n'en a fait qu'une bouchée. Après un premier but sur corner à la 22e minute de jeu, Omiya a remis le couvert à la 76e, à nouveau sur un corner. Ce dernier, dévié au premier poteau après un manqué incroyable du gardien, a été sauvé sur la ligne avant que Sakai ne vienne jouer les opportunistes en poussant le ballon au fond des filets détrempés.



Par Quentin Jeannerat et Maxime Renaudet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Encore un week-end de foot, et c'était vraiment bien




Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi

Hier à 10:48 Viens mater PSG-OM lors d’une projection So Foot inédite 10
Hier à 19:00 Le récap de la #SOFOOTLIGUE Hier à 18:15 Un maillot contre le racisme dans FIFA 20 19
Hier à 17:33 Au Mexique, un match perturbé par une bagarre générale dans les tribunes 8 Hier à 16:11 Les anciens footballeurs seraient plus susceptibles de mourir de démence 32 Hier à 16:04 Le jour où Antoine Griezmann s'est fait bannir de FIFA 54 Hier à 15:24 Un club brésilien présente un maillot taché de mazout pour sensibiliser 13
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi
Hier à 09:16 Un derby de Los Angeles en demi-finales de la Conférence Ouest en MLS 10
À lire ensuite
L'équipe type du week-end