Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options

20 ans, accroc à l'alcool

Hop, dehors ! A 20 ans, le Péruvien Reimond Manco vient d'être renvoyé de son club de l'Atlante de Cancùn.



Les raisons sont simples : le joueur s'est pointé hier à l'entraînement complètement bourré, à tel point qu'il tenait à peine debout. L'entraîneur, Miguel Herrera, n'a pas supporté ce manque de respect du joueur (visiblement pas à son premier coup d'essai) et a ordonné le licenciement de son poulain.



Reimond avait déjà été écarté de l'équipe nationale péruvienne pour avoir participé à une fête un peu sexy la veille d'un match. Le joueur avait tout nié, et avait surtout justifié son absence par un enlèvement crapuleux. Un vrai petit malin.



En quelques jours, le jeune attaquant a donc tout perdu : sa crédibilité, son club et son équipe nationale. Au pays, certains pensent même qu'il va renoncer à sa carrière à cause de sa dépendance à l'alcool.



Il suffirait juste de lui montrer la photo de Gascoigne pour le dissuader à tout jamais. Effet garanti.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


À lire ensuite
Mais où est Berbatov?