Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Barrages Coupe du monde 2014
  3. // Portugal/Suède

10 bonnes raisons de préférer voir Zlatan au Mondial

Les barrages de la Coupe du monde, c’est France-Ukraine, mais c’est aussi (et surtout) Portugal-Suède. Un match qui aura une conséquence : soit Zlatan, soit Cristiano Ronaldo n’ira pas au Brésil. On vous donne dix bonnes raisons de préférer y voir l’attaquant parisien plutôt que le Madrilène.

Modififié
1. Parce qu’il serait temps de voir Zlatan briller à un Mondial

Zlatan Ibrahimović a aujourd’hui 32 ans. Le joueur a donc déjà pu participer à trois Coupes du Monde. Pourtant, son bilan est très triste : cinq matchs en phase finale de Coupe du monde, et pas le moindre but. En 2002, Zlatan a 20 ans et participe au Mondial asiatique. Il fait sa première apparition lors de la troisième journée des phases de poules, en entrant en jeu à deux minutes du terme contre l’Argentine. En huitièmes de finale, la Suède affronte le Sénégal. Ibra entre cette fois-ci à 15 minutes de la fin mais ne peut empêcher l’élimination des siens. Quatre ans plus tard, il est en Allemagne, après avoir marqué 8 buts lors des qualifs. Mais au Mondial, flop. Il est titulaire lors du match d’ouverture face à Trinité et Tobago, et ne marque pas (0-0). Lors de la deuxième rencontre, il est remplacé à la pause et ne joue pas le match suivant. Il fait son retour pour le huitième de finale face à l’Allemagne, que les Suédois perdent 2-0. En 2010, c’est le gros coup dur. Malgré de très bonnes phases de qualification, la Suède termine troisième de sa poule derrière le Danemark et le Portugal, et ne se qualifie donc pas pour l’Afrique du Sud. Zlatan en est donc resté là : 237 minutes jouées en Coupe du monde, aucun but. Il ne peut pas se contenter de ça.

2. Parce qu’on a envie de voir au moins un but de dingue

Lors de l’Euro 2004, Zlatan avait fait parler de lui en inscrivant un but splendide, en aile de pigeon, face à l’Italie. Depuis, le Suédois a fait de ce geste sa marque de fabrique. Il avait inscrit une aile de pigeon dingue avec le maillot de l’Inter contre Bologne, puis a récidivé avec la tunique du PSG, d’abord face à l’OM, puis contre Bastia. Des ailes de pigeon, donc, mais aussi des talonnades. Ou des retournés de 30 mètres. Ou des reprises de volée monstrueuses. Bref, avoir Zlatan au Mondial, c’est l’assurance de voir au moins un but fou au cours de la compétition. Et comme ce sera sous les yeux du monde entier, soyez sûrs qu’Ibra va s’appliquer. Et surprendre.

3. Parce qu’on a envie de voir du mépris

Tout le monde connaît cette fameuse histoire (même si certains assurent que cela ne s’est jamais produit) de Zlatan qui débarque à l’Ajax et qui, lors du premier jour d’entraînement, lance à ses coéquipiers : « Moi, je suis Zlatan, et vous, vous êtes qui putain ? » . Mythe ou non, cette anecdote a fait la légende du joueur. Avérée, en revanche, c’est cet « accrochage » avec un joueur des îles Féroé, lors des qualifications à la Coupe du monde 2014. Le pauvre Fredi Benjaminsen a en effet la malchance de se retrouver à côté de Zlatan dans le couloir qui mène au terrain. « Il m'a interpellé pour me dire où il jouait et combien il gagnait de plus que moi » raconte le joueur. Il est évident que l’on a désormais envie de voir Zlatan faire la même chose avec un joueur du Costa Rica, ou de sortir un T-shirt se moquant de la pauvreté au Honduras pendant l’hymne hondurien.

4. Parce qu’on veut voir Zlatan à Copacabana

Ce qui est bien, avec la Coupe du monde au Brésil, bah c’est qu’elle se déroule au Brésil. Et qui dit Brésil, dit forcément fête. Ce n’est pas Ronaldinho ou Adriano qui nous diront le contraire. Or, on sait très bien qu’au Brésil, CR7 ne fera pas le malin. Il fera le type hyper-concentré, qui reste dans sa chambre d’hôtel pour être entièrement focalisé sur le match. Alors que Zlatan, lui, va se claquer une nuit de folie à danser sur la célèbre plage de Copacabana, avec des danseuses brésiliennes. Et puis, à un moment donné, des mecs qui font de la Capoeira débarqueront et provoqueront le Z en battle. Tout le monde se mettra autour, on allumera un feu sur la plage, et le Suédois ridiculisera ses adversaires, qui repartiront avec le moral dans leur jogging vert. Rien que pour ça, on a hâte d’y être.

5. Parce qu’on veut de la violence, merde

Depuis longtemps, déjà, Cristiano Ronaldo a appris à se contrôler. Les moqueries, les critiques, les insultes, il en a reçu un paquet, et sait aujourd’hui encaisser. Ce qui n’est pas forcément le cas de Zlatan, qui demeure un type impulsif, capable de péter un câble à tout moment. Or, lors du Mondial, le joueur du PSG pourrait bien croiser la route de certains joueurs avec qui il a eu de légers différents. Par exemple, un Suède-USA pourrait donner lieu à des retrouvailles Zlatan-Onyewu, qui auraient de fortes chances de se terminer sur un ring. Et il ne manquerait plus que, à la fin d’un match, le Z soit interviewé sur le bord de la pelouse par Jonathan Zebina. Une mandale en guise de réponse, ça convient ?

6. Parce qu’on sait que Zlatan va faire une folie capillaire

Cristiano Ronaldo et les cheveux, c’est une grande histoire d’amour. La coupe du Portugais est soigneusement étudiée avant chaque rencontre, la mèche est bien peignée, le pot de gel est minutieusement vidé. Alors que Zlatan, lui, y va plutôt au feeling. Il y a eu la période cheveux courts à l’Ajax et la Juve, puis la période cheveux longs à l’Inter et au Barça, et enfin le catogan au Milan AC et au PSG. Or, au Brésil, pas impossible que le Suédois se lâche. Des tresses, des bigoudis, une crête, des dreadlocks à la Vágner Love, tout est envisageable. Le plus beau serait évidemment une permanente, doublée d’une magnifique moustache bien épaisse. Hommage à Higuita, bien sûr.

7. Parce que la Coupe du monde sans le Ballon d'or, ce serait quand même une jolie quenelle pour la FIFA

Dans quelques semaines, on connaîtra le nom du Ballon d'or 2014. Visiblement, cette année, il ne sera pas pour Messi, même si l’Argentin restera en lice jusqu’au moment de l’annonce des résultats. Non, le duel final sera très vraisemblablement entre Cristiano Ronaldo et Ribéry. Deux joueurs, donc, qui ne sont pas encore assurés d’être au Mondial. Dans l’hypothèse où CR7 décroche son deuxième Ballon d'or, Zlatan serait évidemment surmotivé pour empêcher le Portugais d’aller au Brésil. On aurait ainsi une Coupe du monde sans celui que la FIFA a élu Meilleur Joueur du Monde. Paradoxal. Pour ne pas dire : « Dans ton cul, la FIFA » .


8. Parce qu’au moins, Valérie Fourneyron ne le confondra avec personne

La scène est déjà culte. Valérie Fourneyron, notre ministre des Sports, qui confond Ronaldo et Cristiano Ronaldo, en présence du Brésilien, lors d’une conférence autour du Mondial 2014 ( « Mondial 2016 » , selon la ministre). Il faut donc penser à l’intérêt national. Ronaldo sera omniprésent au Brésilien, et, s’il se qualifie, Cristiano Ronaldo le sera aussi. Trop compliquée pour Valou, qui ne saura plus où donner de la tête (il ne manquerait alors plus que Ronaldinho soit convoqué par Scolari…). Du coup, il vaut mieux que Zlatan aille au Brésil. Au moins, pas d’imbroglio, ni de risque d’être confondu. Sauf si le sélectionneur bosnien rappelle Zlatan Muslimovic. Alors, là, ce serait la cata.

9. Parce que, par rage, Zlatan peut éliminer l’Espagne en huitièmes

Zlatan Ibrahimović aime la Suède. Zlatan Ibrahimović aime l’Italie. Zlatan Ibrahimović n’aime pas l’Espagne. Le Suédois ne garde pas franchement un bon souvenir de son expérience à Barcelone, où il n’a pas franchement eu de bons rapports avec Guardiola. Par esprit de vengeance, il rêve d’éliminer l’Espagne, et, s’il va au Brésil, il pourrait nous faire un match-folie, en huitièmes de finale, où il éliminerait l’Espagne à lui seul. Cristiano, lui, a trop d’admiration cachée pour l’Espagne. D’ailleurs, il a déjà eu l’occasion d’éliminer les Espagnols, lors de l’Euro 2012, et il les a graciés. Il avait même subtilement esquivé la séance de tirs au but... Chose que Zlatan ne fera jamais. S’il peut les enterrer, il les enterrera. Point.

10. Parce que le Qatar le veut

Le Qatar a une Coupe du monde à organiser en 2022. D’ici là, les Qataris doivent soigner leur image sur la scène internationale. Or, qui de mieux que Zlatan, symbole du PSG made in Qatar, pour servir d’ambassadeur lors du prochain Mondial ? Ce serait bête pour la France que Nasser, furax de ne pas voir Zlatan briller au Brésil, décide de revendre le PSG et de racheter le Real Madrid. Ou juste de s’acheter Cristiano Ronaldo pour son plaisir personnel. Au choix.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:51 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
Hier à 16:26 Une amende de 2250 euros pour Lampard 10
Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 09:25 Pochettino compare l'expérience à des vaches devant un train 27