1. //
  2. // Barrages CDM 2014
  3. // Ukraine/France (2-0)
  4. // Notes

Zozulya et Yarmolenko concrétisent, Matuidi et Nasri plombent

Dans un match musclé, les Bleus ont failli collectivement avant de se perdre individuellement. En face, les Ukrainiens ont opéré en deux temps : ils ont agressé l'adversaire pour l'achever une fois fatiguée. Ses héros du soir se nomment Edmar, Zozulya et Yarmolenko.

Modififié
0 105

France

Lloris (5) : Pour ceux qui en doutaient encore, Lloris a retrouvé connaissance et oublié le genou de Lukaku. Tout ce qu'il avait à faire, il l'a bien fait, pour une défaite 2-0 dans laquelle il ne peut pas se reprocher grand-chose. Une rencontre au ph neutre.

Debuchy (3) : Après un bon début de match offensivement, La Bûche s'est effacé et a coulé avec l'ensemble. « Allo Maman Bobo  » .

Koscielny (6-6 = 0) : Toujours cette coupe de lycéen en jogging Kappa, mais encore un match propre pour le Kosc'. Une mi-temps durant. Avant de finir par terre sur le but ukrainien. Et de concéder un pénalty sévère. Et de prendre un rouge.

Abidal (3) : Un match difficile pour Éric Abidal, un ton en dessous ce soir sur le ring. Vous l'aurez compris : ce match était bien pour Mamadou Sakho.

Évra (4,5) : Roland Tournevis, Michel Fernandel, Bixente Lizarazu, Pierre Ménez, tous assis dans leur fauteuil ont pu observer Patrice Évra entrer le match comme un minime : avec beaucoup de fautes, mais avec la dalle. L'excitation, un peu, l'envie de bien faire, forcément, après le clash. L'un des rares à rentrer dans le lard des Ukrainiens. Il pourra toujours se rattraper dimanche dans Téléfoot.

Pogba (5) : « La Pioche » a pioché ce soir. Il a distribué, certes, mais souvent dans le vide, et rarement vers l'avant. Une histoire de compatibilité sans doute. Le 4-2-3-1 n'a pas l'air fait pour lui et l'empêche de se projeter. En revanche, quand il l'a fait, il l'a bien fait. Peu importe que les Bleus aillent à Rio, il est déjà dans le turfu. Aux côtés de Booba.

Matuidi (3,5) : Dans le combat, il aurait dû sortir du lot, ça n'a pas été le cas. Sa relation avec Pogba a été beaucoup trop stérile. Pire, il a donné l'impression que Cabaye aurait beaucoup plus apporté à sa place sur les séquences offensives. Un constat terrible après un match de cette importance.

Rémy (4,5) : On attendait de Rémy qu'il soit le contrepoids de Ribéry à droite et qu'il aère le jeu français en lui donnant verticalité et profondeur. Pas une mince affaire. Le revenant s'est montré à son avantage sur les ballons qu'il a touché. Ils ont été en revanche trop peu nombreux. Remplacé par Sissoko (2). C'est dur à dire, mais c'était sans doute un match pour l'ancien puncher de l'Île du Ramier. Or il n'a rien apporté. Vous pouvez donc en conclure ce que vous voulez. Un point pour sa feinte de corps, sûrement un conseil refilé par Ben Yedder.

Nasri (3,5) : Des accélérations, des passes (parfois ratées), des kilomètres avalés, des frappes cadrées, ce soir Samir Nasri a donné de la consistance à l'expression consacrée : « faire son match » . Une façon de dire aussi qu'il n'est pas sorti du lot. Ce que Deschamps attendait pourtant de lui. Autopsie d'une fausse bonne idée. Remplacé par Valbuena entré pour dix minutes au pire moment.

Ribéry (4,5) : Francky s'est démultiplié, mais n'a pas pesé autant qu'espéré. Aussi parce que les Bleus n'ont pas eu la possession souhaitée. La faute à lui ? Un peu, mais aussi à l'animation offensive et à la compo du jour. Au moins, on devrait passer une soirée sans débattre sur son futur Ballon d'or.

Giroud (4) : Giroud s'est battu, Giroud a remisé, Giroud a couru. Olivier Giroud a raconté une histoire qu'il connaît bien ce soir à la pointe de l'équipe de France : l'histoire de l'attaquant qui fait un bon match, mais ne marque pas. N'attendait-on pas plus de lui dans un barrage ? Remplacé à vingt minutes du terme par Benzema (4) qui s'est vu offrir la chance de sa vie pour tout effacer : la galère et la série noire. On va dire qu'il se réserve pour le match retour ou l'Euro 2016.

Ukraine

Pyatov (5) : Le vieux Pyatov n'a pas eu peur ce soir. Et n'a pas trop été mis à contribution. Un homme qui peut donc remercier sa défense. Ou l'animation de Didier Deschamps.

Fedetskiy (6) : Le joueur s'est démené dans son couloir et a su tenir Ribéry. Il ne jouera pas le match retour. Pas grave, il a rempli sa mission.

Khacheridi (6) : Un homme de base du système défensif. Un système défensif qui a encaissé seulement quatre buts lors des qualifications. « Nugh Said » comme disent les américains.

Kucher (7) : À mi-chemin entre Ashton Kutcher et Bernard Kouchner, Kucher a joué avec Giroud et donné le tempo à sa défense. Solide, comme on dit. Il s'est sacrifié en fin de match et a pris un rouge. Le sens du devoir.

Shevchuk (6) : Un latéral de 34 ans avec une bonne gueule des nineties pour un match d'ancien donc, efficace et sans fioriture. Le genre de prestation qu'on ne remarque pas et à qui une victoire ou une défaite donne une toute autre allure.

Rotan (7) : L'homme avait un couteau entre les dents ce soir. Le guerrier a montré l'exemple dans le combat et le pressing imposé par les siens aux Bleus. La fameuse histoire du capitaine courage marche encore.

Stepanenko (5) : Comme Radek Stepanek, un homme qui fréquente parfois les grands rendez-vous sans pour autant les marquer. Sauf que Radek a Martina Hingis à son tableau de chasse.

Yarmolenko (7) : L'ailier inversé, le gaucher qu'on cale à droite et qui repique a mis en danger la défense bleue avant de l'achever sur un pénalty. Le genre de joueur qui contentera aussi les conversations de hipsters la semaine prochaine. Devrait donc en toute logique signer au Borussia Dortmund sous peu.

Edmar (7) : Une identité de joueur PES sans licence, une vraie dégaine de seconde zone, et une envie décuplée d'aller jouer la Coupe du monde chez lui, au Brésil. Décisif sur le but ukrainien, le joueur de Metalist Kharkiv a donc été plus rentable que son vis-à-vis Samir Nasri.

Konoplyanka (6) : Un nom de James Bond girl et le rôle qui va avec : du frisson occasionnel, une présence remarquée pour une importance que l'on ne sait toujours pas évaluer. Remplacé par Gusev dans les arrêts de jeu, entré trop tard pour être noté.

Zozulya (9) : La belle histoire. Le joueur a longtemps traversé le match comme Llewin Davis traverse le dernier film des frères Coen : seul. Avant d'ouvrir le score et d'entrevoir avec son équipe une Coupe du monde au Brésil. Remplacé par Seleznyov (5) qui a aidé ses coéquipiers à tenir la balle en fin de match.

par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

RadamelFalcao Niveau : Loisir
Franchement les types de So Foot vous devriez avoir honte de retourner votre veste sur Matuidi.

On gagne ce match 1-0, vous lui mettez au moins 6,5, là on perd vous lui mettez moins de 4. Pourtant, il a pas été pire ou meilleur que lors de la quasi totalité des matchs des Bleus où il a été titulaire ( j'enlève le match contre l'Espagne où il fallait cavaler de partout et où il s'est evidemment illustré )


Ce gars a un statut incroyable en France, comment on peut enlever Cabaye de cette équipe pour nous foutre un marathonien face à une équipe comme l'Ukraine? Tu m'étonnes que Nasri soit obligé de redescendre chercher les ballons à coté de sa défense centrale, y'a personne pour animer le jeu, c'est pas Matuidi qui va t'animer le jeu, surtout dans un 4-2-3-1, c'est comme quand Blanc sort Verratti on voit vite les limites du marathonien Matuidi. Encore qu'au PSG il est dans un contexte idéal pour lui avec Motta qui couvre ses arrières et un 4-3-3 qui lui permet de s'épanouir entouré de joueurs très techniques.

Ah mais oui il mouille le maillot le bon Blaise, il court partout, et blablabla, et avec le ballon, il fait quoi? Le type on dirait une anguille quand il touche le ballon, il se tord dans tous les sens, c'est un supplice pour lui de faire une passe il met 10 plombes à la donner.

Et il faut qu'on perde 2-0 en Ukraine pour que le mec soit enfin noté correctement et objectivement?
Spartakist Niveau : CFA2
Zozulya, il ne fera jamais une pub pour Head and Shoulders mais c'est un client.
Soyons très très sérieux une seconde.

De qui vous parlez quand vous parlez de cette « génération pourrie » (certains posts dans l’article précédent) ? « Les mêmes de 2010 », « les mêmes de 2008 » ? Vous parlez de Ribéry (meilleur joueur 2013) ? Vous parlez de Pogba (meilleur joueur du match) ? Vous parlez de Giroud (pas là à ces époques) ? Vous parlez de Benzema (qui n’était pas là en 2010) ? Ou vous parlez que d’un mec (Evra) ? Sur ce match en soi, ce n’est pas le talent des joueurs qui pose question. Qui oserait prétendre que ces joueurs n’avaient pas le niveau pour battre les Ukrainiens, si bons soient-ils ?

Le diable français, ce n’est pas Deschamps lui-même, c’est ce qui le ronge. Ce pourquoi il se ronge ses putains* d’ongles. Ce CONSERVATISME À LA FRANÇAISE. Cette absence d’ambition dans un match, cette propension à être prisonnier d’un système. Prisonnier d’un schéma d’une position. Deschamps incarne certainement cela, mais on retrouve ça à tous les niveaux du football français : en amateur, en CFA, dans les centres de formation. Cette pseudo-culture tactique qui nous emprisonne. Et qui sclérose notre talent, nos talents.

Pourquoi les Ukrainiens nous ont battu ? Dans le fond, la question n’est pas si difficile. Ce n’est pas seulement ce pseudo « manque d’envie », cette pseudo « arrogance ». C’est ce foutu* conservatisme : « toi tu restes à gauche, toi tu restes à droite, toi tu restes dans l’axe, sur les deux milieux def, y en a qu’un seul qui monte, l’attaquant doit rester devant… ».

Putain* de prévisibilité !!!!! Mais pourquoi Ribéry n’a-t-il pas été bons pendant aussi longtemps en équipe de France ? Et pourquoi n’a-t-il rien fait aujourd’hui ? Le jeu est STÉRÉOTYPÉ !!!! Aucun mouvement, aucun décalage, aucune prise de risque, pas d’appui, pas de une-deux, pas de relais, RIEN, AUCUNE AMBITION !! Quand je pense aux mecs qui reprochaient à Nasri de dézoner son côté droit… C’est exactement ça qu’il faut faire !. C’est ça qui pose problème à l’adversaire !!!!! C’est cela qui modifie le rythme d’un match, qui permet d’accélérer, de déstabiliser son adversaire.

Peu importe les joueurs qu’il y avait sur le terrain ce soir, la différence s’est faite dans cette fébrilité prédéterminée. On a vu lors du dernier match qu’il n’était pas utile de faire jouer Matuidi quand il fallait proposer et construire du jeu, ce qui montre bien que Deschamps n’est pas venu pour proposer une substance, il est venu opposer un bloc à l’Ukraine ! Le seul moyen pour cette France là de marquer ou de faire quelque chose ne pouvait venir que d’un coup de pied arrêté.

Cette défaite ce soir, c’est le résultat d’une politique de long terme. Le niveau extrêmement faible de la formation n’a fait qu’être confirmé aujourd’hui. Qui la France avait-elle sur le banc ? (à part Benzema) Payet ? Qui pouvait apporter du danger devant ? Moussa Sissoko ? Très marrant. On se retrouve quand même avec trois joueurs portés vers l’avant qui sont incapables de faire une bonne passe (Rémy, Giroud, Matuidi), et pourtant je suis le premier à les kiffer (pour dire que ce conservatisme est ancré en chacun de nous). La France ne s’appuie que sur des joueurs qui sont une exception. Il n’y a aucune culture de la technique, du jeu vers l’avant, de la prise de risque, de la passe. Rien. Pogba, un grand renoi technique pour 10000 autres grands renois aux pieds carrés (coucou Alou) et qui explose à l’étranger. Valbuena, 1 joueur petit avec du talent pour 10 000 joueurs petits recalés en centre de formation (lui-même recalé à Bordeaux). Ribery, joueur recalé en centre de formation parce que mauvais résultats scolaires, qui explose à 22 ans en Turquie. On n’a aucune politique de recrutement, aucune philosophie, sinon une culture du court terme de « qui va avoir le meilleur centre de formation ? », soit le club qui aligne en U-19 le plus de joueurs de 1m90. C’est la défaite de cette France là ce soir.

C’est aussi la défaite de la fédération française de football. C’est la défaite de la logique des suspensions lourdes. L’affaire Evra d’abord montre à quel point cette politique était un échec (suspendre Nasri pour aussi longtemps pour avoir mal parlé à un journaliste qui lui avait quand même dit « rentre chez toi » et lui donner une image faussée dans l’opinion publique). L’absence de Griezmann sur le très pauvre côté droit de l’équipe de France ne fait que confirmer l’aberration de cette politique réactionnaire.

Parce que, j’aimerais terminer avec cela. La stigmatisation des jeunes « aux sales gueules » (Menez, Benzema, Ben Arfa), leur responsabilisation dans la défaite, la défaite de ce soir montre que ce n’était que l’expression d’un racisme latent. Non, cette « génération » n’est pas LA responsable du fiasco. Elles sont le produit d’une politique qui était vouée à l’échec, une politique incohérente et sans ambition. Et oui, ce soir, le pseudo-responsable, ce n’était pas un reubeu, ce n’était pas un renoi, c’était un « blanc ». Un Laurent né en Corrèze.
nyakichan Niveau : CFA2
Vraiment dur avec Matuidi, c'est sur offensivement il apporte moins qu'un Cabaye, mais on ne peut pas lui reprocher grand chose sur ce match, et même sans lui, pas sur que le score soit 2-0 a la fin.
Et 3 pour Abidal, c'est vraiment généreux par contre.
volontaire82 Niveau : Loisir
Rémy 4.5 ? Désolé mais non. Juste non.
volontaire82 Niveau : Loisir
Et puis la note de Sissoko merde, le type a fait les 2 premiers dribbles de sa carrière, je pense que rien que pour ça il mérite au moins la moyenne, surtout que même lui a du se demander ce qu'il foutait là tellement le choix de la Dèche de le faire rentrer était incompréhensible
Ces enflures d'itélé qui cherchent bien la m.rd. en passant en boucle l'altercation de Ribéry et ses mots, disons, bien à lui qu'on peut lire très facilement sur ses lèvres.

M'énerve, m'énerve !
RadamelFalcao Niveau : Loisir
nyakichan le 15/11 à 22:46 Note : 7 / et Radamel, ferme la un peu, Matuidi fait parti des 3 joueurs a avoir mouillé le maillot ce soir.

Al Bundy le 15/11 à 23:00 Note : 10 / putain c'est pas possible... le mec il veut tailler matuidi qui était au four et au moulin Mais t'es vraiment pas fini toi... T'as pas remarqué que sans matuidi on en prend 15 ce soir ? Il a passé son temps à défendre à gauche parce qu'evra était à la ramasse à chaque fois !!! d'où la place de cabaye c'est milieu gauche façon matuidi ? mais tu dis vraiment n'importe quoi et uniquement pour tailler les joueurs parisiens toi... tain c'est pas possible... t'es fini à la kro toi...


Et après on ose me donner des leçons de d'objectivité haha. Devons nous en conclure que l'auteur de ces notes est fini à la kro?
Julien0149 Niveau : DHR
Radamel, ou le psg-bashing en toute circonstance.'.Je suis pas trop d'accord sur Matuidi, c'est juste pas un match et/ou une équipe pour lui. Dans le même genre, le Flamini de la belle époque, ou un Gattuso auraient rien apporté non plus. De manière plus générale, il y a tellement aucune cohérence dans le choix des hommes par rapport au match qu'à fait Deschamps, qu'à part l'engagement, j'ai pas envie de reprocher grand choses aux joueurs contrairement à la vox populi. Même si on n'est pas l'Espagne y a autre chose à faire avec le vivier des 25/30 meilleurs joueurs français. Pour un mec forlé à la Juve c'est quand même étonnant et , surtout, c'est la loose. Knysna ou pas Knysna.
Cousin Machin Niveau : District
Je ne suis pas d'accord en ce qui concerne Evra et Pogba. Le premier, expérience de la Premier League a découpé son adversaire direct pour montrer que c'était lui le patron, normal !
Pogba a fait dans l'entre-jeu un travail monstre, peu être il a vendangé mais le mec a dominé le milieu par ses bons choix.
Il manquait un constructeur, Yohan Cabaye mais ça on le verra mardi !
Elles riment à rien ces notes... C'est fait à l'arrache et ça se voit. Comme L'Equipe, vous enlevez des points et vous en rajoutez selon l'équipe qui gagne et celle qui perd...

Déjà c'est Debuchy qui se fait balancer sur le but, pas Koscielny qui est propre jusqu'au pénalty (80 min quand même). Pogba a fait un quasi sans faute, c'est le seul joueur qui a proposé quelque chose, même si effectivement il a eu du mal à avoir le coffre en défense. Et pour Matuidi... sérieux 3,5? Le gars a couvert toutes les montées d'Evra et il a été un des seuls à se battre sur les ballons comme les Ukrainiens. Et il arrive à sortir un super centre (alors qu'il n'y en a pas eu beaucoup). Quand à Nasri, il a quand même apporté le danger sur les quelques occases françaises (à la passe ou à la finition), donc oui il a fait une partie de son taf, faut arrêter.
Plus que des individus qui ont raté leur match, c'est l'indigence de la prestation collective qui m'affole
cantor0305 Niveau : CFA
Pogba merite 6 ou 7.
Sinon j'avais vraiment foi en DD pour former un groupe, même moyen individuellement, et en tirer le meilleur (genre om pourri qui va en quart de ldc ), mais il s'est crashé comme les autres, il finit même par perdre en lucidité avec cissoko a la place de remi alors qu'on est mené.

Ce poste de selectionneur est maudit. qui va vouloir y aller pour l'euro 2016?

Zinedane "c'est bieng les gars" zidane
Antonneti
Denis trauch
jean claude suaudeau
Guy roux, ou bien... J'ai trouvé ! Aimé Jacquet !!
MeMe qui nous remet un 4-3-2-1 des familles avec Toulalan-Matuidi-Pogba devant la défense à quatre, ils feront moins les malins les Zozulia and co !!!
Je comprends la note de Nasri non plus. Il tente, cadre, passes, défend, vous dites qu'il fait son match et il a 3,5 ?
Il est marseillaise l'auteur de l'article et il a les nerfs que Valbuenain n'ait pas joué ?
Au dela de Evra de la FFF de Domenech et tout ca ca fait sacrement mal au coeur de voir la France dans cet etat. Bordel on est pas les iles Tonga, on est la France patrie de Platini, Zidane et autre Thierry Henry c'est quoi ces conneries.
volontaire82 Niveau : Loisir
Message posté par Charrua
Je comprends la note de Nasri non plus. Il tente, cadre, passes, défend, vous dites qu'il fait son match et il a 3,5 ?
Il est marseillaise l'auteur de l'article et il a les nerfs que Valbuenain n'ait pas joué ?


Non mais sérieux.. il a tenté quoi et cadré quoi à part son vieux tir tout moisi après le but ukrainien ? Constamment à jouer à 3kms de ses attaquants.. Enfin bon j'attendais de toute façon pas mieux d'un gars qui ose encore écrire 'valbuenain'..
nyakichan Niveau : CFA2
Message posté par RadamelFalcao
nyakichan le 15/11 à 22:46 Note : 7 / et Radamel, ferme la un peu, Matuidi fait parti des 3 joueurs a avoir mouillé le maillot ce soir.

Al Bundy le 15/11 à 23:00 Note : 10 / putain c'est pas possible... le mec il veut tailler matuidi qui était au four et au moulin Mais t'es vraiment pas fini toi... T'as pas remarqué que sans matuidi on en prend 15 ce soir ? Il a passé son temps à défendre à gauche parce qu'evra était à la ramasse à chaque fois !!! d'où la place de cabaye c'est milieu gauche façon matuidi ? mais tu dis vraiment n'importe quoi et uniquement pour tailler les joueurs parisiens toi... tain c'est pas possible... t'es fini à la kro toi...


Et après on ose me donner des leçons de d'objectivité haha. Devons nous en conclure que l'auteur de ces notes est fini à la kro?


Soit t'es c*on, soit t'as un problème mental, et la je suis désolé, mais tu veux reproché quoi a Matuidi, il joue comme il a toujours joué. Ce n'est pas un créateur, ça ne sera jamais un créateur, offensivement il n'a pas apporté, mais défensivement, heureusement qu'il était présent.
Cabaye la solution ? Dans un 4-3-3 avec un milieu Cabaye Matuidi Pogba je suis d'accord, mais dans un 4-2-3-1, non, il n'aurait servi a rien, ce soir la France ne joué qu'a 3, Kos, Pogba et Matuidi.
Ce soir avant l'échec des joueurs, c'est surtout l'échec tactique de DD, Matuidi n'y est pour rien.
Un échec de plus! Aucun jeu collectif...des joueurs talentueux en club dans un ensemble , entourés de stars expérimentés! Mais en EDF, ça ne marche pas! On sait très bien qu il manque un GRAND leader.Et oui, Platini, Zidane, mais aussi des relayeurs sur le terrain comme l'étaient les Giresse ,Tigana, Fernandez, et plus près de nous les Deschamps (qui? et oui, lui!), Thuram, Viera etc....!!!
Cette génération nous fait chier depuis 2008!!! Et oui, c'est loin mais si proche.... Alors dehors les gars, et place aux jeunes.....Tant pis si on morfle un peu, ça ne peut pas être pire que 2010, la HONTE MONDIALE!!
Sérieux si le combo pénalty+rouge dans le même match existait en tant que pari en ligne, il y aurait moyen de se faire les c*uilles en or avec Koscielny. Sans déconner le type nous sort sa spéciale un match sur trois...
Message posté par kelz
Soyons très très sérieux une seconde.

De qui vous parlez quand vous parlez de cette « génération pourrie » (certains posts dans l’article précédent) ? « Les mêmes de 2010 », « les mêmes de 2008 » ? Vous parlez de Ribéry (meilleur joueur 2013) ? Vous parlez de Pogba (meilleur joueur du match) ? Vous parlez de Giroud (pas là à ces époques) ? Vous parlez de Benzema (qui n’était pas là en 2010) ? Ou vous parlez que d’un mec (Evra) ? Sur ce match en soi, ce n’est pas le talent des joueurs qui pose question. Qui oserait prétendre que ces joueurs n’avaient pas le niveau pour battre les Ukrainiens, si bons soient-ils ?

Le diable français, ce n’est pas Deschamps lui-même, c’est ce qui le ronge. Ce pourquoi il se ronge ses putains* d’ongles. Ce CONSERVATISME À LA FRANÇAISE. Cette absence d’ambition dans un match, cette propension à être prisonnier d’un système. Prisonnier d’un schéma d’une position. Deschamps incarne certainement cela, mais on retrouve ça à tous les niveaux du football français : en amateur, en CFA, dans les centres de formation. Cette pseudo-culture tactique qui nous emprisonne. Et qui sclérose notre talent, nos talents.

Pourquoi les Ukrainiens nous ont battu ? Dans le fond, la question n’est pas si difficile. Ce n’est pas seulement ce pseudo « manque d’envie », cette pseudo « arrogance ». C’est ce foutu* conservatisme : « toi tu restes à gauche, toi tu restes à droite, toi tu restes dans l’axe, sur les deux milieux def, y en a qu’un seul qui monte, l’attaquant doit rester devant… ».

Putain* de prévisibilité !!!!! Mais pourquoi Ribéry n’a-t-il pas été bons pendant aussi longtemps en équipe de France ? Et pourquoi n’a-t-il rien fait aujourd’hui ? Le jeu est STÉRÉOTYPÉ !!!! Aucun mouvement, aucun décalage, aucune prise de risque, pas d’appui, pas de une-deux, pas de relais, RIEN, AUCUNE AMBITION !! Quand je pense aux mecs qui reprochaient à Nasri de dézoner son côté droit… C’est exactement ça qu’il faut faire !. C’est ça qui pose problème à l’adversaire !!!!! C’est cela qui modifie le rythme d’un match, qui permet d’accélérer, de déstabiliser son adversaire.

Peu importe les joueurs qu’il y avait sur le terrain ce soir, la différence s’est faite dans cette fébrilité prédéterminée. On a vu lors du dernier match qu’il n’était pas utile de faire jouer Matuidi quand il fallait proposer et construire du jeu, ce qui montre bien que Deschamps n’est pas venu pour proposer une substance, il est venu opposer un bloc à l’Ukraine ! Le seul moyen pour cette France là de marquer ou de faire quelque chose ne pouvait venir que d’un coup de pied arrêté.

Cette défaite ce soir, c’est le résultat d’une politique de long terme. Le niveau extrêmement faible de la formation n’a fait qu’être confirmé aujourd’hui. Qui la France avait-elle sur le banc ? (à part Benzema) Payet ? Qui pouvait apporter du danger devant ? Moussa Sissoko ? Très marrant. On se retrouve quand même avec trois joueurs portés vers l’avant qui sont incapables de faire une bonne passe (Rémy, Giroud, Matuidi), et pourtant je suis le premier à les kiffer (pour dire que ce conservatisme est ancré en chacun de nous). La France ne s’appuie que sur des joueurs qui sont une exception. Il n’y a aucune culture de la technique, du jeu vers l’avant, de la prise de risque, de la passe. Rien. Pogba, un grand renoi technique pour 10000 autres grands renois aux pieds carrés (coucou Alou) et qui explose à l’étranger. Valbuena, 1 joueur petit avec du talent pour 10 000 joueurs petits recalés en centre de formation (lui-même recalé à Bordeaux). Ribery, joueur recalé en centre de formation parce que mauvais résultats scolaires, qui explose à 22 ans en Turquie. On n’a aucune politique de recrutement, aucune philosophie, sinon une culture du court terme de « qui va avoir le meilleur centre de formation ? », soit le club qui aligne en U-19 le plus de joueurs de 1m90. C’est la défaite de cette France là ce soir.

C’est aussi la défaite de la fédération française de football. C’est la défaite de la logique des suspensions lourdes. L’affaire Evra d’abord montre à quel point cette politique était un échec (suspendre Nasri pour aussi longtemps pour avoir mal parlé à un journaliste qui lui avait quand même dit « rentre chez toi » et lui donner une image faussée dans l’opinion publique). L’absence de Griezmann sur le très pauvre côté droit de l’équipe de France ne fait que confirmer l’aberration de cette politique réactionnaire.

Parce que, j’aimerais terminer avec cela. La stigmatisation des jeunes « aux sales gueules » (Menez, Benzema, Ben Arfa), leur responsabilisation dans la défaite, la défaite de ce soir montre que ce n’était que l’expression d’un racisme latent. Non, cette « génération » n’est pas LA responsable du fiasco. Elles sont le produit d’une politique qui était vouée à l’échec, une politique incohérente et sans ambition. Et oui, ce soir, le pseudo-responsable, ce n’était pas un reubeu, ce n’était pas un renoi, c’était un « blanc ». Un Laurent né en Corrèze.


Juste merci mec !!! on se traîne le refus de prendre des décisions et des orientations fortes depuis 2006. Déjà ce 8 juillet au soir on savait tous qu'il fallait remercier Ray-Do et rebâtir quelque chose de neuf. On était arrivé au bout du bout du système 98. Si les gars de la génération 87 ont une part de responsabilité, leur échec est avant tout celui de ceux qui avaient pour mission de les amener à porter l'EDF dans les meilleures conditions. Au lieu de cela, ils ont juste servi de boucs émissaires aux moments clés. Ben Arfa avant-hier, Nasri hier et Benzema une fois qu'on avait épuisé tous les autres. et maintenant on fait quoi ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 105