Zola veut la monnaie

0 0
Gianfranco Zola savait que sa place serait bientôt libre à West Ham. Selon le Guardian, dans un premier temps, l'entraîneur italien était prêt à s'asseoir sur ses deux dernières années de contrat restantes.

Malgré le soutien de tout un public, Zola attendait que le maintien de West Ham soit assuré pour faire ses bagages et démissionner, comme un seigneur. Les Hammers ont assuré leur avenir en Premier League le week-end dernier contre Wigan (3-2), profitant également de la défaite de Hull City contre Sunderland (0-1). Mais une enième embrouille avec les propriétaires du club, David Gold et David Sullivan, ont eu raison de ses bonnes intentions. D'après le quotidien anglais, il attend désormais patiemment son licenciement pour récupérer son dû, son salaire annuel étant estimé à 1,9 millions de livres (soit environ 2, 2 millions d'euros).

Le futur ex-entraîneur de West Ham n'aurait que très modérément apprécié les commentaires de ses patrons sur la qualité de l'effectif, qu'ils souhaitent vendre quasi-intégralement l'année prochaine.


RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Wenger a ses cibles
0 0