Le journal de Zlatan

Cette semaine, Zlatan a marqué un but contre Évian, puis trois contre Valenciennes, et a assisté impuissant au record de buts de Lionel Messi. Si le Suédois prenait la plume pour raconter ses impressions, voilà ce que cela donnerait. Ou pas.

77 27
Cher journal,

Je suis content. La préparation d’avant-saison avec le Paris Saint-Germain se passe bien. Nous enchaînons les matchs amicaux contre des équipes de CFA, et je marque des buts. Cela me met en confiance pour le début du championnat, qui aura lieu en janvier. Je ne savais pas, mais en France, la saison commence après Noël. Avant, c’est une période d’essai, on joue contre des fausses équipes, avec des faux joueurs, et l’entraîneur peut se permettre de mettre des joueurs de l’équipe réserve. Heureusement que l’on a fini par me prévenir. J’étais à deux doigts de croire que Troyes, Nancy et Évian Thonon Gaillard étaient de vraies équipes de Serie 1. Et que Nêne et Chantôme faisaient réellement partie de l’équipe. Bon, j’ai tout de même hâte de me mesurer à des clubs de première division. Je commence à en avoir marre de jouer sur des pelouses amateurs. Cette semaine, nous sommes allés jouer au stade du Hainaut, à Valenciennes. Zlatan n’avait pas envie de courir. Alors Zlatan a marché. Et Zlatan a marqué. Puis Zlatan a marqué. Puis Zlatan a marqué. À un moment donné, je me suis même demandé si leur équipe n’était pas en train de faire « goal volant » . Bah ouais, sauf que quand tu fais goal volant, il faut revenir dans tes buts, coco. Enfin, ce n’est pas vraiment étonnant, pour un gardien qui a un nom de crème pour les cheveux. Pourquoi pas Vivelle Dop en défense centrale tant qu’on y est ?

Par contre, après la rencontre, j’ai été très contrarié. Des mecs, dans les vestiaires, dont un chauve et un blondinet, m’ont surnommé Inzaghi. Inzaghi, on est sérieux là ? Je l’aime bien Pippo, hein, pas de souci, il me faisait rire quand il célébrait un but contre une équipe de nullos en courant partout comme un fou… Mais de là à me comparer à lui... Ce serait comme comparer du foie gras et du mousson de canard. Le mec a passé sa vie hors-jeu, quoi. Parfois, au Milan AC, Zlatan avait la balle, et Zlatan était obligé de s’arrêter, d’attendre, et de s’abaisser à donner le ballon à Pato pour qu’Inzaghi ait le temps de sortir de sa tente de camping. Bref, le prochain qui me surnomme Inzaghi, je l’appelle Valbuena pour le reste de la saison. Tiens, en parlant de nabot, j’ai vu que Messi avait battu son super record. Bravo. Par contre, il se brise le genou, trois jours plus tard il est sur la pelouse pour marquer un doublé, et ça ne choque personne ? En fait, ce n’est pas Messi qui détient le record de buts, c’est le docteur Fuentes. Sérieusement, il a transformé les joueurs du Barça en lézards, tu leur découpes un membre et ça repousse. Heureusement que je ne suis resté qu’un an là-bas, sinon, je serais devenu un mutant. Et Zlatan n’est pas un mutant. Zlatan est simplement né avec une force supérieure à celle des autres, point.

Sinon, ces derniers jours, j’ai réussi à échapper aux entraînements sous la pluie. J’ai fait croire à Carlo que j’avais mal à mes dents de sagesse. Du coup, j’ai réussi à suivre un
« travail en salle avec programme adapté » . Des termes compliqués pour dire que j’ai fait des jongles pendant une heure en discutant avec le gros Alex, qui avait utilisé la même ruse pour ne pas se prendre la flotte. Thiago Silva, lui, est resté dehors. Mais il s'en tape : il a tellement la classe que même l’eau ne le mouille pas. Tiens, à propos de poule mouillée, j’ai adoré le geste de Nasri face à Manchester United. Le mec a tellement peur du ballon qu’il se cache derrière son coéquipier dans le mur. Quel tocard, putain. Rien que pour ça, j’aimerais que le PSG tombe contre Manchester City en huitièmes de finale de Ligue des champions, pour pouvoir voir ses petits yeux de brebis peureuse à chaque fois que je devrai tirer un coup franc. Ah non, merde, ils ne sont pas qualifiés. Pas grave, je jouerai contre eux cet été, lors de l’Emirates Cup. Avec l’Emir Asamoah Gyan en invité d’honneur.

Bon, je vais aller me reposer. Dimanche soir, nous devons jouer contre Lyon. Il paraît qu'eux aussi, ils ont fait une bonne préparation d'avant-championnat. Zlatan ne sait pas dans quelle division ils jouent. Ce que Zlatan sait en revanche, c’est que leur attaquant ressemble à Tracy Chapman, et que mes fils sont meilleurs dans les cages que leur gardien. Un mec qui a joué moins de matchs en première division que Verratti, bordel. À bientôt.

Z.

NB : Silvio, sérieusement, arrête. Ton histoire de come-back, là, c’est une rediff...

PS : Il est mignon, Damien Saez, avec ses chansons révolutionnaires, mais sincèrement, qu’il ne vienne plus jamais se mettre à côté de Zlatan. C’est aussi gênant pour Zlatan que pour lui. Vraiment.



Ceci est évidemment une fiction. Toute ressemblance avec des faits réels et avérés serait fortuite. Enfin, pas tant que ça.

Eric Maggiori
Johnny Novaque Niveau : District
Note : 2
le meilleur depuis un bail
 //  Supporter de l'Lyon
carrément et je valide avec le logo de paris, qui n'est pas encore un ersatz du logo de l'OM
Note : 1
5 étoiles !
Note : 2
La photo avec Saez est genial !
Sympa la photo
Note : 1
La photo est juste énorme! Surtout avec les regards que leur lancent Pastore et Sirigu, genre "Oh putain, c'est Zlatan ça?"
Note : 1
Un des meilleurs épisodes !!
Note : 1
Les vannes sur Dr Fuentes et Tracy Chapman !! excellentes !! Tres tres bon épisode.
Roma51
Note : 1
Penneteau, un nom de crème pour les cheveux! Énorme!!
Note : 1
Topissime, le coup des joueurs du Barça qui se transforment en lézards est juste énorme.., 5 étoiles Eric.
 //  Passionné du FC Barcelone
Franchement, ce JDZ est carrément d'une autre galaxie.
Tout simplement MAGNIFIQUE. Et je valide GRAVE pour le tocard de Nasri.

+1 pour Torio, je plussoie....
Partenaires
Vietnam Label Le kit du supporter Trash Talk basket
77 27