1. //
  2. // 30e journée
  3. // PSG/Lorient (3-1)

Zlatan vient à bout de Lorient

Deux pénos et un but en toute fin de match d'Ibrahimović ont permis au PSG d'arracher trois points chez lui face à un brave Lorient (3-1). Si l'arbitrage devrait encore faire parler, c'est surtout l'incapacité des Parisiens à se faciliter la tâche qui a été marquante ce vendredi soir.

Modififié
0 132

PSG - Lorient
(3-1)

Ibrahimović (4'), Ibrahimović (81'), Ibrahimović (90') pour PSG , J. Ayew (66') pour Lorient.


La soirée parisienne s'annonçait tranquille. Deux minutes de jeu, un péno de Zlatan : ne restait qu'à dérouler. Sauf qu'à force de maladresse face au but (coucou Lavezzi) et de rébellion lorientaise, les visiteurs ont fini par revenir dans la partie, grâce à un Ayew très inspiré. Le nul pointait le bout de son nez, jusqu'à ce que Koné, pour sa 100e en Ligue 1, se jette pour dégager un ballon dans sa surface. Pastore s'effondre, Chapron y voit une faute, Ibrahimović double la mise. Puis la triple, sur une offrande de Verratti. Le Gameirico est pour le PSG, mais que ce fut dur. Désormais, place à l'OM.

Zlatan assure le spectacle


Dans un Parc fort peu garni, Ibra et Verratti entrent sur la pelouse morts de rire. Thiago Motta joue derrière, Pastore au milieu, Lavezzi sur l'aile droite. Et ça commence fort. Parce qu'il y a beaucoup trop d'espaces dans le dos des défenseurs merlus, et parce que que le Zlatan est chaud comme la braise. Appel contre-appel, sortie en retard de Lecomte, péno, 1-0 (2e). Ailes de pigeon, centre en coup du foulard : le Suédois a décidé de mettre l'ambiance. Pendant ce temps-là, ses potes de l'attaque agacent : Cavani réclame une main imaginaire au lieu de continuer à jouer, et Lavezzi sort sa spéciale, le face-à-face raté. Sur une nouvelle merveille d'Ibra, l'Argentin récidive, et ça commence à saouler tout le monde, notamment Matuidi, « chopé » par les caméras. En grosse difficulté derrière, les Lorientais sont en revanche intéressants dans la construction du jeu. Jojo Ayew lance Mesloub, bousculé par un Motta qui ne joue pas le ballon, en position de dernier défenseur. Ce pays ne mérite pas la Bretagne. La bande à Ripoll termine le premier acte avec la balle dans les pieds, sans jamais réussir à inquiéter Sirigu, toutefois.

Péno cadeau


Alors que les panneaux publicitaires du stade affichent #LeMatchQuiCompte, la reprise est un poil plus tranquille. Le PSG est sérieux, appliqué, à l'image de Pastore, qui vient gratter des ballons dans son camp. Loin de se contenter d'attendre derrière, les visiteurs font fonctionner leur 4-4-2 – Mesloub joue légèrement derrière Ayew -, avec des ballons qui passent par les ailes et des centres incessants, mais qui n'atterrissent jamais sur la paire d'attaque. Vif et puissant, Jojo taquine Thiago Motta, qui joue des coudes et de malice pour contenir la fougue du Ghanéen. Sirigu est enfin testé. La partie est plaisante, ouverte, indécise. Les coachs bougent leurs pions : Jeannot vient mettre de la présence à côté d'Ayew, Rabiot remplace Lavezzi, Pastore s'installant un cran plus haut. Et à ce jeu-là, c'est Ripoll qui gagne : alors que Zlatan manque de justesse dans la dernière passe, Jeannot remise parfaitement pour Ayew, qui conclut des 20 mètres (67e). Sifflé depuis le début de match, l'ancien Marseillais est en feu, mais sa volée soudaine est sortie sur sa ligne par Verratti. Et ça continue, ça va d'un but à l'autre. Bim, Pastore allume du gauche, Lecomte détourne du bout du gant. Paris repart à l'attaque, mais bafouille à l'heure de conclure. Jusqu'à ce que M. Chapron lui offre un deuxième péno, très généreux. Le Z ne pardonne pas (82e). Pays de merde. En toute fin de match, le Suédois s'offre un triplé, et nous demande de la fermer. Un joueur décidément pas comme les autres.

⇒ Résultats et classement de L1

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Edsonarantesdonascimento Niveau : Loisir
Manuel Lecomte et Ezequiel Bakayoko
Ah bah c'est sur que l'ami Ibra ne va pas cracher sur l'arbitre aujourd'hui.. Putain..
Euh, Chapron vient à bout de Lorient, plutôt!
Pastore: merci, j'ai joui.

Lavezzi: merci, j'ai ri.
Bon avant tout chose : OK le second péno est litigieux, mais si on le retire y'a toujours 2-1. Par contre être aussi peu efficace en attaque c'est quand même très embarrassant...
Philiiiiippe Niveau : CFA2
Marco Verratti, je n'ai pas de mots... <3
nyakichan Niveau : CFA2
Je me demande si à l'entraînement Paris s'entraîne face au but, actuellement je ne vois que ça pour expliquer leurs faiblesses devant les buts et la baisse de forme de Sirigu...
Ouais fin calmez vous y'a pas scandale sur ce match

Un marseillais.
Et son geste à base de "fermez vos bouches"! Le mec n'a pas de dignité visiblement!
CoreeDuQuartNordEst Niveau : Loisir
Où sont passés les parisiens qui criaient au complot anti psg lors du match face à Bordeaux, à commencer par Zlatan l'homme des petits matchs.

Ca en dit long en tout cas sur le niveau du psg qui a besoin d'un cadeau offert par Chapron pour s'imposer face à Lorient dans un match qu'ils doivent pourtant obligatoirement gagner pour rester à bonne distance du 4e.
Je ne parle evidemment pas de titre tant leur niveau n'est pas assez bon pour pouvoir être devant les deux olympiques en fin de saison, surtout qu'ils n'ont pas encore aborder la partie de calendrier la plus difficile de leur saison. Mais cette victoire devrait leur assurer au moins le podium normalement.

Magnifique match de Ayew, avec un petit pont délicieux sur Matuidi, comme amuse gueule avant d'affronter Messi. Grand match de Marco Verratti également, meilleur défenseur des milieux parisiens haut la main qui compense toutes les bourdes de son ami Blaise, en + d'apporter caviar sur caviar à ses croqueurs d'attaquants et de donner du bonheur à chacune ses actions avec Pastore qui lui rend bien. Pour le reste, rien de nouveau, Lavezzi est toujours aussi nul, mais courir dans tous les sens suffit à etre titulaire sous laurent Blanc, et Sirigu n'a toujours pas fait d'arrêt. Verratti est d'ailleurs meilleur que lui sur la ligne de but, c'est dire.
Lavezzi c'est nul techniquement, pas au niveau des autres au PSG !
CoreeDuQuartNordEst Niveau : Loisir
Message posté par hqrpie
Bon avant tout chose : OK le second péno est litigieux, mais si on le retire y'a toujours 2-1. Par contre être aussi peu efficace en attaque c'est quand même très embarrassant...


Oui, c'est évident qu'à 1-1, Lorient aurait laisser un tel espace à Ibra à la dernière minute du match
Colonel.Moutarde Niveau : CFA2
Allez c'est partit, lancez votre bile sur le PSG! De toute façon on rompu à l'exercice maintenant!
Y'a trois peno (si si je suis objectif)
Paris a quand meme bouffé Lorient (Si si je suis d'accord "heuresement")

C'est fascinant de mediocrité d'oser dire après ce match un "Merci chapron" qui sent bon la mauvaise fois.
Bravo à Lorient qui s'est pas chié dessus, ils ont continué à jouer leur jeu et plutôt bien.
Dommage pour Koné il faisait un très bon match.
Putin Ayew l'interview d'après match du Bonheur
monclubcettebaltringue Niveau : CFA2
Message posté par hqrpie
Bon avant tout chose : OK le second péno est litigieux, mais si on le retire y'a toujours 2-1. Par contre être aussi peu efficace en attaque c'est quand même très embarrassant...


Non ça ne marche pas comme ça. Si on retire le péno y a dix minutes d'incertitude où Paris doutait franchement de réussir à la mettre au fond malgré toutes leurs occases.
Abdallah Geronimo Cohen Niveau : District
du beau jeu, de bonnes combinaisons, du rythme : un bien bon match. on peut trouver le 2nd péno sévère, mais le 1-1 aurait été un gros hold up pour lorient, rien que sur la première mi-temps ça doit faire 3 ou 4-0. Et lavezzi il a dû trop regarder le soleil ce matin, parce qu'il s'est encore surpassé dans le gatage, ça devient de l'art.
Lamine Turgut Niveau : CFA


Nonobstant la recevabilité, sur le fonds, de votre 487ième main-courante cette saison, cher con-frère, il s'avère que sur la forme vous voudrez bien agréer nos masturbations distinguées.

Je subodore que la prochaine suspension de séance souffrira d'être un tantinet longue pour vous puisqu'il vous faudra patienter 2 bonnes semaines avant de relancer quelque plaidoirie à votre cause (l'encyclopédie en 12 tomes "Bielsa vs Le Grand Satan" est-elle déjà en cours de rédaction ?)

Dans l'intervalle, la Cour ne peut que vous suggérer de prendre un peu l'air et de profiter du succulent retour des mini-jupes dans les rues de France.

Victoire tirée par les cheveux-ment vôtres.
Message posté par CoreeDuQuartNordEst


Oui, c'est évident qu'à 1-1, Lorient aurait laisser un tel espace à Ibra à la dernière minute du match


Oui mais dans ce cas là quid de la passe au gardien non sifflée lors du dernier match, juste avant un but ? etc. etc. :3

La victoire est un peu tirée par les cheveux mais est loin d'être volée.
Marco VERRATTI ! Ce joueur est une folie pure , il me fait penser à la meuf ultra bonne qu'on à tous réussi à serré , tu sais celle qui est tellement fraîche pour toi qu'au fond de toi tu sais très bien qu'elle chauffe à droite à gauche et qu'elle te fera une infidélité un jour, mais toi tu t'en bat les reins parce que comme Marco , elle est trop bonne cette SALOPE !!! Marco , au nom de la République , trompe nous le plus tard possible s'il te plait .
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 132