1. //
  2. // Quarts
  3. // Milan AC/FC Barcelone

Zlatan se dresse face à l’ogre catalan

Véritable homme-équipe de ce Milan AC leader de Serie A, Zlatan Ibrahimovic s’apprête à défier le FC Barcelone, avec la ferme intention de prendre une revanche sur les Blaugrana.

Modififié
0 40
« Zlatan ? Non, ce n’est pas un très grand joueur, car il n’a jamais rien fait en Europe  » . Voilà la ritournelle que l’on entend ci et là à propos d’Ibrahimovic. Surtout de la part des supporters du Barça, qui ne gardent pas franchement un grand souvenir du passage du géant suédois en Catalogne, malgré 21 buts marqués en une saison. Alors, oui, c’est vrai. Sur le plan national, Zlatan est un monstre. Huit championnats consécutifs remportés avec les maillots de l’Ajax (1), de la Juve (2), de l’Inter (3), du Barça (1) et du Milan AC (1) : une performance vraisemblablement inédite dans l’histoire. Mais sur la scène européenne, c’est le vide intersidéral. Rien, hormis une Supercoupe d’Europe et un Mondial des Clubs. Ibra était à l’Inter l’année où le Barça remporte la C1. Puis il part au Barça, et l’Inter remporte le trophée. Presque un chat noir. Cela tombe bien : ce soir, Zlatan a rendez-vous avec sa propre histoire. Le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des Champions lui offre une double confrontation de rêve contre l’équipe qu’il déteste certainement le plus aujourd’hui. Et comme l’attaquant est actuellement en pleine possession de ses moyens, il veut faire un coup. D’ailleurs, personne ne se fait d’illusions du côté du Milan AC : un bon résultat passe forcément par les magies du Suédois. Reste à savoir si elles sortiront de son chapeau, ce soir.

Meilleur buteur avec deux maillots

La saison 2011-12 du Milan AC est inévitablement dépendante des prestations de Zlatan. Si l’ancien de l’Inter va, tout va. Lorsqu’il brille, son équipe scintille, lorsqu’il marque, elle gagne. Depuis le mois d’août, Zlatan a fait trembler les filets 29 fois en 33 apparitions. Lors des quatre dernières journées de championnat, il a même fait exploser sa moyenne, avec sept buts inscrits, dont trois contre Palerme et deux, samedi dernier, contre la Roma. En Ligue des Champions, c’est simple : il a marqué lors de tous les matches qu’il a disputé, sauf au cours de la défaite indolore à Arsenal. Tellement en forme que Zlatan a en ligne de mire un drôle de record : devenir le premier joueur à atteindre le titre de meilleur buteur du championnat d’Italie avec deux maillots différents. Il en avait été le capocannoniere en 2009 avec l’Inter (25 buts), et il guide actuellement le classement avec 22 réalisations. Basta pour les chiffres.

Car Ibra, ce ne sont pas que des chiffres. C’est avant tout un joueur hors du commun, dans le bien comme dans le mal, que l’on peut adorer, ou adorer détester. Que l’on soit derrière lui ou non, force est de constater qu’il sera, au même titre que Messi, l’un des acteurs principaux de la nuit de San Siro. « C’est stimulant d’affronter la meilleure équipe du monde. Mais nous avons la possibilité de battre le Barça. Et puis, si tu veux remporter la Ligue des Champions, tôt ou tard, tu dois te mesurer à ce type d’adversaires » a affirmé le maxi-buteur. Mais attention. La forme olympique de l’avant-centre ne doit pas être l’arbre qui cache la forêt. Face à la Roma, samedi, le Milan AC n’a pas offert une énorme prestation. L’équipe a même été mise en difficulté par une Roma pas forcément transcendante. Sauvé par le doublé d’Ibra, Allegri sait toutefois qu’il faudra montrer un tout autre visage contre les Barcelonais. Et ce, sans Thiago Silva.

Catenaccio ou à l’abordage ?

L’absence du défenseur brésilien a de quoi préoccuper le coach rossonero. Pilier de la défense, considéré comme l’un de tous meilleurs centraux au monde, sa blessure change évidemment la donne. Avec tout le respect pour Bonera. Une blessure qui s’ajoute à celles de Nesta, Robinho et Pato. Trop de blessés, selon le mage Ibra. « Nous connaissons beaucoup de blessures musculaires et cela ne va pas. Nous devons changer quelque chose. Nous entrons dans le mois décisif et nous ne pouvons pas nous permettre de perdre tous ces joueurs » a-t-il martelé. Facile à dire. Le fait que la réalité est là. Allegri doit composer avec les moyens du bord, comme il l’a fait contre la Roma, d’ailleurs, où Mesbah, Muntari et El Shaarawy étaient titulaires. Pas sûr que cela fasse le poids contre Xavi, Iniesta et Dani Alvès. Le technicien milanais se retrouve donc face à un véritable dilemme tactique. Il a déjà affronté deux fois le Barça cette année (2-2 au Camp Nou, 2-3 à San Siro) et a donc pu en tirer certains enseignements.

L’ancien entraîneur de Cagliari a clairement annoncé la couleur : ne surtout pas se contenter de contenir l’adversaire et de tenter quelques contres. Une stratégie vouée à l’échec. Avec le retour providentiel de Boateng, Allegri peut se permettre de jouer la carte de la gagne, d’autant que le Barça n’a pas fait preuve d’une immense sérénité en défense lors des dernières rencontres, notamment lors de sa victoire 5-3 contre Grenade. Pas de doutes à ce niveau là : Allegri veut laisser le catenaccio au placard, et miser sur un jeu offensif, avec Ibra en terminal d’attaque. « Contre la meilleure équipe du monde, tu as deux possibilités, explique le mister. Ou tu joues bas en défense, comme nous l'avions fait au Camp Nou, ou bien tu choisis une tactique plus coûteuse, comme au match retour, et tu risques de payer au prix fort tes erreurs. Selon moi, nous avons des chances de nous qualifier » . Le message est passé. Le Milan AC ne vient pas pour faire de la figuration. Milan veut une bataille, pour honorer son rang et son palmarès. Avec Zlatan en chef des armées. Allez, battez-vous.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Prosper le deconneur Niveau : District
Il ne fait jamais grand chose dans les gros matches! Je prédis un match discret d'Ibra ce soir...
je ne suis pas vraimen fan ni du Milan AC, ni de Barcelone, mais ce match c'est tout de meme une sacré affiche...
Juninho, il n'a pas un ou deux championnats du Brésil avant les 7 de Lyon, plus celui qu'il gagne dans le Golfe après Lyon ?
Plus qu'Ibra, c'est le milieu, avec Boateng surtout qui va jouer dans ce match, la capacité du milieu à tenir tête à Xavi, Iniesta et Busquets
le barca n'est jamais bien flamboyant à l'aller , mais bon sans thiago silva va falloir qu'ils serrent les fesses derrières,
Ibra ne déteste pas le Barça. Il a déclaré qu'il "restait supporter du Barça en Liga"
RahXephon Niveau : CFA
S'il fallait croire tout ce que les joueurs déclarent...
Prosper le deconneur Niveau : District
Jamais bien flamboyant à l'aller...

Ils ont quand même gagner 1-3 à Leverkusen au match aller au tour précédent...

L'année passée, il gagne 5-1 leur quart contre Donetsk, 0-2 au Real en demi et ils perdent 2-1 leur 8ème à Arsenal... Ca va quoi!
Un autre niveau les 2 affiches de ce soir mercredi car celles de mardi etaient a dormir ..
Zlatan je le trouve assez discret dans les grands matchs hormis un but une fois contre le Real dans un clasico , et plus flamboyant contre des adversaires modestes
m'enfin en tant que sympathisant du Barça je ne m'en plaindrais pas !
Si le Barça ramène un nul ce soir modestement ca sera deja un bon résultat pour le retour , meme si c'est pas trop la philosophie Blaugrana ..
Et au match aller contre Arsenal? On a déjà tout oublié?

Contre la Roma c'était pratiquement une équipe bis, les seuls titulaires étaient Abbiati, TS, Nocerino et Ibra. Évidemment que le beau jeu n'était pas au rdv! Niveau blessés en revanche Robinho est de retour mais c'est plus les absences de (hors TS) d'Abate et de van Bommel qui sont vraiment relous.
attends de voir la nouvelle purge que va nous servir l'ohème avant de parler d'affiches d'un autre niveau ce soir ;-)
Dendecuba Niveau : CFA
Étant donné que la Juve a été déchue de ses scudetti acquis en 2005 et 2006, pourquoi continuer à les comptabiliser pour Zlatan? Cela n'enlève rien à son talent mais c'est mentir que se cacher derrière l'argument des "8 titres consécutifs" pour justifier un palmarès européen famélique. Surement que les grands joueurs ont droit à un peu plus d'indulgence que les autres.

Pour ce soir, une victoire courte mais sereine du Barca et un carton rouge pour Mexès!
Exactement El Trincho, Ibra ne déteste pas du tout le Barça, bien au contraire (selon moult déclarations).

@ Dendecuba,

Ton intervention est louable, mais ça reste quand même une performance de haut vol, inégalée.

Quant au match de ce soir, j'ai les boules !

Déjà, Milan n'a vraiment pas de chance de se coltiner le grand Barça (que je respecte et adule) en poule et en phase d'élimination directe, mais là, avec les blessures, c'est la cerise sur le gâteau...ou le pompon sur la Garonne comme dirait Gad.

Milan n'a aucune chance, alors il faut la saisir, comme dirait Jamel.
@Skidi Merde pour les références.

Sinon, oui, ils vont peler les Milanais.
Qu'est ce qu'elles ont mes (p)références humoristiques ?! :/
Le_Touriste Niveau : DHR
On verra ce que Zlatan fera . Il décide de jouer alors oui on verra un beau Milan mais si il veut pas . Autant mettre Diabaté . Mais ça devrait être un jolie match

El Xeneize :
Le but de zlatan était hors-jeu ( mais d une chaussure :P ) et Benfica Chelsea c'était un bon match . Ça valait pas Naples Chelsea mais c'était bien.
judaskiss Niveau : CFA2
sans aucun doute le quart le plus bandant....auquel j'eviterai de faire un pronostique...la derniere fois que je voyais barcelone largement gagnant devant milan les catalans e non pris 4 dont un improbable but de desailly ! je voudrais en profiter pour dire que ça devient penible de parlé d uréal pour se justifier sur un article du barça ( et reciproquement )...je prefererai tjs barcelona a madrid ( la ville ) et je kifferai tjs plus un genie pure ( messi ) a un joueur doué et ultra bosseur ( christiano ronaldo )...un peu comme hendrix et clapton....c'est pas pour cela que je vais monter sur mes grand chevaux et tourné en boucle si on egratigne le no mde messi comme si c'etait mon fils, ma bataille...pour finir, je voulais juste mettre en garde pepe ( on parle bcp de numero ip, y a pas un petit malin qui pourrait nous trouvé le sien, juste pour voir si il peut etre aussi insultant droit dans les yeux que derriere un pc ), waynerooney, devil007 et consort : mefier vous, si CR7 s'arrete de marché sans vous prevenir, vous allez vous retrouvé avec la langue coincé dans son cul.....e nvous remerciant :-)
@30 pièces, je suis d'accord avec ce que tu écris avant et après le mot Clapton. Là, par contre, t'en a pondu une belle. Repends-toi, remplace par le frère Van Halen par exemple, la comparaison aura un sens.
Je sens un gros match de Boateng ce soir mais une victoire du Barça.
Zlatan par contre il va rien faire. Déjà d'une il va pas touché beaucoup de ballons, et de deux il est trop discret dans les grands matchs, pas capable de prendre ses responsabilités. Ce soir, face à ce Barça-là, Pato aurait été un meilleur choix. Pour sa vitesse balle au pied au niveau de l’exécution, temps pour agir.
Bref, je vois un petit match de Zlatan, comme d'hab. Un gros match de Boateng, ce joueur est capable de marquer à n'importe quel moment. Et une victoire du Barça dans un match maitriser.
@judaskiss: et l'IP de ta mere c'est quoi? Petit branleur que tu es...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 40