Zlatan s'en tape de la presse française

Modififié
8 108
Le doute effacé en une touche de balle.

Mardi soir, le Paris Saint-Germain s'est imposé 3-0 contre Guingamp. Et malgré un penalty manqué, Zlatan a inscrit son premier but de la saison, celui du 3-0, d'un pointu intelligent à la réception d'un centre de Di María. L'occasion pour le Suédois d'en placer une à ses détracteurs. « Je me sens de mieux en mieux, même si on disait que je ne marquais pas. Je sais qu'on a une dent contre moi, mais ce n'est pas un problème. En 15 ans, je n'ai jamais perdu confiance en moi. Ce qu'ils écrivent ici en France est un peu personnel, mais ce n'est pas quelque chose auquel je prête attention, ce n'est pas important pour moi. J'ai arrêté de leur donner de l'importance » , a-t-il expliqué en zone mixte au média suédois Aftonbladet, en parlant de la presse française.

Mais la presse n'a toujours pas fini de donner de l'importance à Zlatan. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 10
Message posté par Feijoada
J ai adulé son arrivée à Paris. Et puis je me suis rendu compte de la supercherie quand il se fait expulser contre Chelsea et que Paris se libère et joue 100 fois mieux, à 10.


Le sentiment d'injustice aide les joueurs à se surpasser et libère des forces inconnus.

Face à Marseille il y à deux ans Motta se fais expliquer alors qu'on se fait rouler dessus.Ensuite on leur marche dessus à 10 contre 11.

En plus de souder l'équipe à 10 , il y à parfois déconcentration et relâchement de l'équipe à 11.

Dernier exemple en date dimanche soir.
Et il a bien raison, comme si Duluc ou machin allaient lui donner des leçons de football..
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 108