En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Le journal de Zlatan
  1. // La « lettre » de Zlatan

Zlatan prépare les fêtes

Cette semaine, Zlatan a mis ses crampons sur le crâne de Lovren, a assisté au tirage au sort de la Ligue des champions et a « écrit une lettre à France Football » . Si le Suédois prenait la plume pour raconter ses impressions, voilà ce que cela donnerait. Ou pas.

Modififié
Cher journal,

Noël approche, je suis content. Je vais pouvoir me retrouver en famille, avec ma femme, mes fils qui sont meilleurs que les joueurs du PSG et Zlatan. Par contre, je n’aime pas le concept du père Noël. Zlatan travaille dur toute l’année pour offrir des cadeaux à ses fils, et c’est un vieux barbu qui ressemble à un poivrot qui récolte tous les lauriers ? N’importe quoi. Un peu comme si Gaméreau recevait tous les lauriers du PSG, alors que c’est Zlatan qui fait tout. Bref, l’année se termine, et je suis plutôt satisfait de mon bilan. En 2012, j’ai marqué plus de buts que tous mes coéquipiers réunis. Bon, en même temps, ce n’est pas très compliqué. Ce n’est pas Pato l’homme de cristal, Cassano l’homme Biactol ou Hoarau l’homme sur le banc qui auraient pu me faire de l’ombre.

Dans quelques heures, cher journal, je dispute donc mon dernier match de l’année 2012, dans un stade qui s’appelle Francis-Le Blé. Sérieusement, ils comptaient vraiment faire peur à Zlatan avec un nom de céréales ? Pourquoi pas le stade de l’Orge ou la Maïs Arena tant qu’on y est, avec uniquement des stadiers pakistanais ? Ils sont gentils, les Bretons, hein, mais Zlatan a tendance à ne pas leur laisser de bons souvenirs. Tiens, à ce propos, quelqu’un a des nouvelles d’Ecuele Manga ? J'aimerais bien savoir ce qu'est devenu son genou. En parlant de manga, d’ailleurs, j’ai vu que Chelsea avait perdu la Coupe du monde des clubs au Japon. Quel loser, ce Benítez, putain ! Le mec fera croire toute sa vie qu’il est un bon entraîneur, juste parce qu’il y a sept ans, ses joueurs ont remonté trois buts au Milan AC en finale de C1. Tout ça pendant que lui se gavait de petits fours sur son banc. Quelle arnaque !

Bon, sinon, cette semaine, il y a eu le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Le PSG affrontera Valence. Ça existe encore ça, Valence ? Ils n’ont pas encore mis la clef sous la porte à cause de leurs problèmes financiers ? C’est qui leur star ? Jonas ? Putain, tellement plus de thunes qu’ils sont obligés de recruter un chanteur de boys band à mèche. La honte. À quand un duo d’attaque avec Justin Bieber ? Tu me diras, en terme de taille, Bieber aurait sa place au Barça. Il est même certainement meilleur que cette tanche de Tello. Encore une histoire de chanteurs pour minettes.

Ah, j’oubliais, une nouvelle qui m’a attristé, cette semaine. Non non, il ne s’agit pas du fait que Zlatan va encore passer en commission de discipline pour avoir voulu nettoyer ses crampons sur l’oreille de Lovren. Ça, je m’en tape, Zlatan n'a pas de respect pour les Croates. Non. Ce qui me rend mélancolique, c’est que Nene va partir au mercato. Je l’imagine déjà, en train d’ouvrir son petit casier, de prendre tous ses écarteurs de narines, de les ranger un par un dans sa mallette nasale, de faire semblant de se faire mal au genou en quittant le Camp des loges, de monter dans sa voiture, de mettre son masque et de rouler en direction de Lille, sa future destination. Il va me manquer, ce couillon. Comme Luyindula, d'ailleurs, même si Zlatan ne lui a jamais adressé la parole. C’est un peu comme ce mec, dans la cour d’école, à qui tu aimes bien faire des croche-pattes. Le jour où il change de collège, tu te sens un peu perdu. Tu dois alors te trouver une nouvelle victime. Ah, si seulement les Qataris pouvaient m’offrir Balotelli… Zlatan saurait comment l’accueillir.

Je vais te laisser, cher journal. Exceptionnellement, je t’écrirais un petit mot pour Noël. Bah ouais, c’est tout de même le seul jour de l’année où Zlatan peut se mettre une petite dinde aux marrons sans risquer de ressembler à Gignac. À bientôt.

Z.


NB : Apparemment, j’aurais écrit une lettre à France Football. Que ces types soient conscients d’une chose : Zlatan n’écrit à personne, à part à Zlatan. Et il écrit encore moins à des gens qui donnent quatre fois de suite le Ballon d'or à un nabot dopé aux hormones.

PS : J’ai fait un cauchemar. Un cauchemar atroce, dans lequel Zlatan et Jérémy étaient des frères siamois. Et ce n’est pas tout. Dans ce cauchemar, Blaise venait nous faire des bisous, et Luis Suárez et Rooney nous encourageaient dans les tribunes. J’en ai encore des frissons.



Ceci est évidemment une fiction. Toute ressemblance avec des faits réels et avérés serait fortuite. Enfin, pas tant que ça.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures 414€ à gagner avec Barça & Bayern il y a 5 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
il y a 5 heures 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 8 heures Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 10 il y a 10 heures Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 9 Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 47 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9