En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupe C
  3. //
  4. // Anderlecht/PSG (0-5)

Zlatan marqué par le public bruxellois

Modififié
Dans un reportage diffusé sur PSG TV, Zlatan Ibrahimović est revenu sur la rencontre de poules disputée à Bruxelles en début de saison, face à Anderlecht. Ce soir-là, l’attaquant suédois s’était montré inarrêtable, inscrivant un quadruplé, pour une victoire 5-0. Surtout, Ibra avait déjà inscrit un coup du chapeau à la 17e minute, une performance qui avait fait se lever le Parc Astrid, au bon souvenir du Z :

«  Anderlecht ? This is crazy ! C'était incroyable. Je ne savais pas comment réagir. Je ne savais pas si les applaudissements étaient pour moi ou quelqu'un d'autre. Et puis, je me suis dis que comme j'avais marqué, c'était peut-être pour moi. Et là, j'ai eu la chair de poule. J'étais tellement fier, car recevoir une standing ovation après 30 minutes à l'extérieur par les fans de l'équipe adverse... C'est fou. D'habitude, ils vous sifflent, ils vous insultent, ils vous jettent des choses. Mais là, c'était différent. Et j'en étais très, très fier. »

L'info, c'est que même Zlatan est sujet à la chair de poule. Fou.


PP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88
À lire ensuite
Ben Foster livre ses votes