1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 10e journée

Zlatan, le talon d'or

La 10e journée a surtout été marquée par le but irrespectueux du capitaine du PSG contre Bastia. Au point d'aimanter toute l'attention. Pourtant, il s'est passé des choses sur les pelouses de Ligue 1.

Modififié
0 22
Paris, l'armada est lancée

Ongenda, Digne, Rabiot, Marquinhos, Lucas titulaires, soit un cinq majeur né entre 1992 et 1995. Cavani, Maxwell et Lavezzi sur le banc. Bref, Laurent Blanc a largement fait tourner contre Bastia sans que ni le résultat ni la manière n'en souffrent. 4-0, deux buts de cochon (Ibra en mode pigeon et Cavani tout en humiliation) et une maîtrise encore totale. Il faut dire que la défense bastiaise, amputée de Diakité et Squillaci, n'avait pas le niveau pour résister aux assauts des hommes du Président. Du jeu, de la percussion, des buts, du mouvement, une démonstration en somme. Les Parisiens ont parfaitement préparé la Ligue des champions et occupent, seuls, la tête du championnat pour la première fois de la saison, avant d'aller à Saint-Étienne dimanche. Hasard ou pas, l'an dernier, les hommes de Carlo Ancelotti s'étaient inclinés pour la première fois de la saison contre Saint-Étienne, lors de la 11e journée… Intéressant.

Youtube

Vous avez raté Monaco - Sochaux (et vous n'auriez pas dû)

On s'est d'abord dit que le match allait tourner à la boucherie quand Monaco menait 2-0 à la dixième minute du match. Et puis l'escouade du Rocher s'est arrêtée de jouer. Mais littéralement. Plus de concentration, plus d'envie, de l'attentisme, et les Sochaliens ont alors repris goût à la vie petit à petit. Preuve du manque de concentration des Monégasques, c'est sur corner, par deux fois, que les hommes d'Hervé Renard vont revenir dans le match. Deux caviars de Dias exploités à merveille par Lopy et Bakambu. Moralité, Monaco laisse filer deux points dans le Doubs. On a surtout vu une équipe touchée physiquement. À l'image d'un João Moutinho qui n'avançait pas et d'un Falcao encore muet et, surtout, constamment sanctionné par les arbitres. Cela dit, c'était un vrai beau match de Ligue 1 dans un stade Bonal qui aura vu le charismatique Hervé Renard sortir sa petite chemise blanche moulante pour la première fois. Bel homme.


L'analyse définitive du week-end

Marseille est en crise. Deux défaites de suite. Une absence de réalisme offensif qui interpelle, un milieu de terrain - notamment dans le jeu sans ballon - qui ne fonctionne plus, une charnière qui ne rassure pas et des latéraux qui ne provoquent pas assez. À Nice, Marseille a encore perdu. Bon, en face, il y avait un sacré client, mais l'OM n'y arrive plus. Baup peine à trouver les mots pour relancer sa machine. À quelques heures de la réception de Naples en Ligue des champions, l'OM doit absolument se remettre dans le sens de la marche pour se donner un peu d'air. À l'Allianz Riviera, les Olympiens n'ont jamais su trouver la faille, car David Ospina et Nemanja Pejčinović veillaient au grain. Mais surtout, ils n'ont jamais réussi à se mettre dans une position adéquate pour déflorer le Colombien. Ça manquait cruellement de tranchant. Et quand Valbuena commence à flancher, la relève est absente.

La polémique de la machine à café

Le maillot « third » de Bastia avec son fameux design « camouflage » ou maquis. Ok, c'est sympa de vouloir apporter leur soutien au Groupement régional des producteurs et transformateurs de châtaignes et marrons de Corse, suite à la crise que rencontre la châtaigneraie insulaire, mais quand même, ce maillot, esthétiquement, c'est très limite… Après, on va encore enquiller les poncifs sur les Corses, mais un design camouflage, quand même. Quitte à déconner, autant le faire à fond. Il fallait mettre une cagoule. Clairement.

Le top 5

- Vincent Enyeama (Lille) : Des parades de félin, un penalty sauvé, des épaules de catcheur, le portier du Nigeria a fait de la Mosson son ring.
- Jimmy Briand (Lyon) : Tricard le mois dernier, l'ancien Rennais a sauvé son équipe d'une nouvelle défaite à domicile en égalisant dans les derniers instants. Jimmy Briand, quoi.
- Romain Alessandrini (Rennes) : Pour sa première titularisation depuis sa blessure, il aura eu droit aux sifflets pour sa sortie. Belle ovation. Et pas une grimace de sa part. Viens le chercher.
- Steven Langil (Guingamp) : Pour son extérieur pied droit sur le second but guingampais. Un délice.
- Brandão (Saint-Étienne) : Il revient. Il marque. Saint-Étienne gagne. Le hasard ? On ne croit pas.

Le geste

Forcément, l'aile de pigon-lunette du Z. Une saloperie entourée d'amour, de technique, de force et de classe. Déjà le but de l'année.

Youtube

Ils l'ont dit (et ils auraient peut-être pas dû)

« On est déçu par l'écart, mais la logique financière voudrait qu'on perde 20-0 ! À l'arrivée on n'en prend que 4, c'est pas mal finalement. » , Frédéric Hantz, formation universitaire en économie.

« Ils auraient mérité le nul » , Claude Puel, passion troll.

« L'impact avec le ballon à 1m66 ? Il aurait donc scalpé Mathieu Valbuena avec ce geste ! » , Jean-Michel Larqué, chef de chantier.

Le tweet

Andy Murray ne fait pas que jouer au tennis, il regarde aussi la Ligue 1. Un homme de goût.


La stat

Dario Cvitanich a marqué 7 de ses 8 derniers buts à domicile, que ce soit au Ray ou à l'Allianz Riviera. Casanier.

Et sinon…

- Jérémy Ménez est toujours joueur de football.
- Andrea Raggi s'est acheté des nouvelles Puma toutes neuves.
- Ezequiel Lavezzi a offert son maillot au cameraman victime de ses « blagues » au Vélodrome. Beau joueur.
- Élie Baup a fait un changement tactique en cours de match. Si, si.
- Martin Braithwaite est LA trouvaille du mercato. Encore buteur avec Toulouse au moment où Fabrice Éboué sort son deuxième spectacle. Le hasard, sans doute.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

La logique financiere?
T'as perdu c'est tout.
Crabz Shapiro Niveau : DHR
"La logique financière" putain elle est belle la raison de ne pas se battre. Faut vite porter plainte contre Nantes alors, vu le budget, la logique voudrait qu'il ne dépasse pas la 15ème place les impertinents !
Note : 17
Et Nantes 4ème on en parle ?
Cela dit la logique financiere c'est plus classe que les dollars de cette lumiere de Rami.
Stan Key Lubric Niveau : CFA
L'analyse définitive du week-end: Renard, futur entraîneur de l'année; Baup bientôt remercié (ou flingué); Garde va bientôt devoir faire son choix: faut-il débrancher papa Aulas pour cesser de le faire souffrir?
Djordjevic il est quand même pas mal ...

Si Nantes le perd, ça va leur faire mal !


Sinon le Z a mis le but de la saison ... en octobre.

A moins qu'il sorte un autre tour de magie de son chapeau !
JaphetN'Doram Niveau : CFA
Deux promus de L2 dans les 4 premiers après 10 journées (Monaco et Nantes), ça n'a pas dû arriver souvent
Message posté par JaphetN'Doram
Deux promus de L2 dans les 4 premiers après 10 journées (Monaco et Nantes), ça n'a pas dû arriver souvent


C'est vrai qu'on en oublie que l'ASM est promue, bordel! Bon, pas un promu comme les autres, mais un promu quand même
Le pire, c'est qu'avec les deux buts d'enfoirés du PSG qui vont faire le tour du monde des Youtubes, chaque pécore de ce monde verra le magnifique maillot de Bastia (et de Modesto, surtout). C'est bon pour redorer le blason de notre belle L1.
Et dans le top 5, on parle pas de l'arret d'Ospina sur la tête de Gignac? Non parce que déjà aucun commentaire sur le match de Nice, quasiment aucun mot sur les perfs des joueurs.
Déjà qu'il y avait rien eu sur le dernier match au Ray.
La Jonquaille Niveau : DHR
Bien sentie la polémique de la machine à café, se pointer fagoté comac et repartir avec un blitzkrieg dans la vue, ça doit quand meme faire mal aux seins.
A lire, la déclaration du père Hantz ne manque ni d'esprit, ni d'humour, pour ne pas dire d'une certaine forme de courage. Pas sur que son président apprécie des masses par contre.

Cheers Andy. J'avais un peu les boules quand t'as battu Djoko en finale à Wimbledon cet été, mais vas en paix tu es désormais pardonné.

Difficile de ne pas imaginer Marseille se faire laminer par une équipe de Naples vexée demain, mais il vont peut-etre marquer leur premier (et unique ?) point en C1.
A vouère.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Sinon, les 3 prochains déplacements de l'OL : ASM, Sainté et Paris !!! (Ça peut sentir l'explosion en plein ciel quand même).

Et, même si le geste est beau (Lavezzi qui donne son maillot), j'ai du mal à me dire que c'était super spontané : d'une, c'est parfaitement filmé et deux, C+ avait comme par hasard les images du Vèl pile poil calées (oui je sais : je vois le mal partout).
@dininass

Franchement, c'est presque mieux qu'on en parle pas comme ça on continue "caché"!! J'ai bien envie de revoir la team Canari en haut de l'affiche, mais après cette décennie de désillusion et de bouffage de merde* ne nous enflammons pas, quatrième ou pas. Quand j'entends des observateurs ou des joueurs (ou le président bordel) dire qu'on peut être la surprise et jouer plus que le maintien...Continuons a serrer les fesses et a engranger des points!
Message posté par Lamine Turgut
Sinon, les 3 prochains déplacements de l'OL : ASM, Sainté et Paris !!! (Ça peut sentir l'explosion en plein ciel quand même).

Et, même si le geste est beau (Lavezzi qui donne son maillot), j'ai du mal à me dire que c'était super spontané : d'une, c'est parfaitement filmé et deux, C+ avait comme par hasard les images du Vèl pile poil calées (oui je sais : je vois le mal partout).


Qu'ils se concentrent sur Sainté, c'est le plus important!

Quant au geste de Lavezzi, ce n'est sans doute pas spontané, mais bon, mieux vaut un beau geste non spontané qu'un vilain spontané (comme la déclaration d'Evra histoire de faire dans la polémique du moment)
Le plus incroyable c'est qu'il y a 9 ans jour pour jour (bon en fait à un jour pres), le 20 octobre 2004, Charles-Edouard Coridon nous claquait lui aussi une aile de pigeon venue d'ailleurs. Comme quoi les joueurs de talent ont une connexion..

Rendez-vous au Parc le 22 octobre 2022!!!
@ Oulaxx

C'est vrai que je suis partagé entre l'envie qu'on parle du FCN et la nécessité de pas prendre le boulard.
Une fois qu'on aura les 43 points, on pourra commencer à regarder au dessus la 17ème place. Mais voir qu'on se paluche sur les 4 buts mis par Paris à une charnière Modesto-Harek...(bon les buts sont beaux !)
Le mec il a sûrement pété son steadycam à 10 000 boules à cause d'une blague à la con et lavezzi lui file son maillot pour le consoler, trop aimable... J'ai envie de dire "connard"
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
je n'ai pas regardé le nice marseille(rome-naples) mais j'avais lu la declaration de puel.
et connaissant puel, ca veut dire que marseille aurait du en mettre 4 ou 5.
essayez de lui faire dire un truc sous la torture(la gégène c'est lui)...
pseudogille Niveau : Loisir
Et alors le choix sportif de Thauvin on en parle ? Marseille j'ai beau être supportrice, la dure fessée en C1 et Lille qui passe devant au classement je trouve ça quand même rigolo en ce qui le concerne.. Je suis une bonne française et un fruit de ma salle époque, et franchement, je jubile à l'idée de voir ce petit boutonneux se brûler les ailes. Ce sont le cœur et le portefeuille qui parlent.
Romansochaux Niveau : CFA
Falcao constamment sanctionné par l'arbitre ? Faut arrêter la drogue, c'était exactement l'inverse.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 22