Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupe A
  3. // Porto/PSG (1-0)

Zlatan, le mauvais melon de Porto

Un Ibrahimović médiocre, un Nene pas bien meilleur, un van der Wiel encore pire et un mini Verratti pour PSG globalement décevant. Sinon Lavezzi a dégommé une glacière.

Modififié

PSG


Sirigu (7) : Énorme match, grosse parade et main plus que ferme qui sauve les siens à la 28e et un autre miracle à la 60e face à Varela. Une fois encore, le meilleur Parisien du match, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle.

Van der Wiel (3) : Nul. Au point que l’entrée de Jallet a failli ressembler à celle de Cafu. Bon, à sa décharge, Varela est un vrai gros client.

Thiago Silva (6) : Toujours aussi bon, solide et serein, malgré un jaune pris bien trop tôt. Sa lecture du jeu folle digne d’un milieu de terrain couplée à une relance de meneur de jeu.

Sakho (5,5) : Un début de match assez serein, puisque tout se passait sur le côté droit de la défense parisienne, Mamad’ est ensuite bien intervenu sur quelques ballons chauds. Mais cette relance, ce n’est décidément pas possible. Encore moins en Champions League.

Maxwell (3) : Qualité filtre à air. En retard défensivement, absent offensivement !

Verratti (4) : Bien moins bon que d’habitude. Des anticipations inappropriées en défense, et des prises de risque inutiles en attaque, comme ce dribble raté dans sa surface qui termine direct dans les pieds de Varela. Pour le reste, des ballons perdus et des transversales un peu bancales. En face, ce n’était pas Nancy. Ni les Pink Floyd de Kiev d’ailleurs.

Chantôme (5,5) : De la volonté. Il n’a pas arrêté de courir, de compenser les trous laissés par van Der Wiel à droite et un peu partout en milieu de terrain. Clément est définitivement en train de gagner sa place. Et finalement, plus encore que Gameiro ou Hoarau, le grand perdant au PSG, c’est Bodmer.

Matuidi (5) : Travailleur mais trop discret en première mi-temps. En seconde Blaise? s’est montré un peu plus entreprenant, mais rien non plus de bien transcendant.

Nene (2) : Nul. Faux. Négatif. Si seulement il mettait autant de soin à écarter le jeu que ses narines.

Ménez (5) : Toujours ce maudit manque de spontanéité, mais c’est encore le seul qui a réussi à déséquilibrer un tant soit peu les Portugais. Inefficace, mais dangereux, c’est déjà ça. Sorti pour Lavezzi à la 73e, qui a eu le temps de tirer sur le gardien, de se blesser et de fracasser une glacière à sa sortie à la 81e pour Pastore, qui, lui, n’a eu le temps de rien faire du tout.

Ibrahimović (3) : L’Ibra version Champions League pour les railleurs. Et sur ce match, ils n’ont pas tort. Une énorme occasion de la tête ratée, en début de match, une aile de pigeon tout en désinvolture alors qu’il n’était pas hors-jeu (le con) ou encore un changement d’aile de sagouin. Un match franchement décevant, mais malheureusement pas si surprenant.

Pour Porto, mention spéciale à Varela, auteur d’un match énorme sur son côté gauche, tout en vitesse, percussion et bons choix ; à Maicon, aucun rapport mais au moins aussi bon défensivement ; et bien sûr à Lucho. Car même si El Commandante a un peu disparu après une entrée de match incroyable, le revoir sous un autre maillot a fait bien plus de peine aux Marseillais que la prestation parisienne du soir. Sinon Moutinho est toujours un amour et James Rodríguez a encore pris cinq millions.
Par Simon Capelli-Welter
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur