Zlatan le fou

Modififié
0 40
Zlatan Ibrahimović, déjà la pièce maîtresse de l'effectif parisien (cinq buts en trois matchs...), s'est confié à L’Équipe, en marge de la première rencontre de Ligue des champions du PSG, ce mardi face au Dynamo Kiev. Outre ses désirs de victoire, l'attaquant suèdois est revenu sur bien des points. Du genre, les ambitions de son club et les moyens en place, qui font grincer quelques dents :

« Les gens ne veulent pas voir Paris tout rafler, ils veulent qu'il échoue. Mais pour moi, cette atmosphère est très positive. Elle stimule encore plus. Les gens doivent bien se rendre compte que le PSG est en train de donner une dimension internationale à la L1. Si ce n'est pas ce club, qui va y parvenir ? Montpellier ? Grâce à Paris, le Championnat de France devient une compétition importante. »

Autre sujet sensible, son salaire : « Pour avoir de la qualité, il faut mettre le prix, non ? La qualité n'est pas gratuite. Et puis, pourquoi toutes ces critiques ? Après tout, cet argent va générer plus d'impôts pour la France. Donc les politiques devraient plutôt être contents, non ? C'est très étrange, tout ça... Vous savez, l'argent, j'en avais déjà beaucoup gagné avant de venir ici. Je suis venu à Paris pour le défi proposé. »

Sinon, Ibra a quand même parlé terrain, d'où une description de son caractère au boulot : « Pour bien jouer, j'ai besoin d'être fou. Si je commence à me détendre, ce ne sera pas bon. Quand vous êtes satisfait de vous-même, vous vous endormez. Pour être bon, il faut se sentir en colère. J'ai besoin d'avoir une rage en moi pour être bon sur le terrain. »

Le meilleur pour la fin, Zlatan évoque son image auprès du public : « Les gens parlent de ce qu'ils veulent. Ils me jugent sans même me connaître. Mais ça fait partie du folklore, j'aime ça. Plus ils écrivent de conneries, mieux c'est. Parce que ça me donne plus d'énergie et plus d'adrénaline pour faire encore mieux sur le terrain. Je ne cherche pas à être parfait. Je n'aime pas, d'ailleurs, l'idée de perfection. Pour moi, personne n'est parfait. Celui qui se dit parfait, c'est la plus grosse merde. »

Exquis. AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ptain je viens de me faire traiter de grosse merde* par Zlatan, la classe !!!!
Hilda de Polaris Niveau : CFA2
Zlatan est sans conteste le joueur le plus charismatique qu'a connu le PSG !
Zlatan c'est un guide suprême !

C'est cool y'a plus d'extraits de l'interview sur Sofoot que sur le site de l'équipe lui même ;)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Lotito et sa Lazio
0 40