1. //
  2. //
  3. // Groupe C
  4. // PSG/Benfica (3-0)
  5. // Notes

Zlatan, la tête et les jambes

Emmené par un énorme Zlatan Ibrahimović, en mode doublé, le PSG s'est baladé face au Benfica Lisbonne. Et que dire de ce milieu de terrain Motta-Matuidi-Verratti. Chapiteauuuu !

Modififié
54 84
PSG

Sirigu (6) : L'Italien a fait l'inverse de ses coéquipiers, à savoir se décrasser en première mi-temps avant d'être mis à contribution en seconde. Très présent dans les airs, bien placé sur le coup franc de Garay ou sur la frappe de Sulejmani, l'homme au regard de braise a fait le boulot. Par contre, ce vert fluo, c'est d'un laid. On dirait ce couillon du Cetelem.

Van der Wiel (7) : L'an dernier, le type était dépassé par un simple match de Coupe de France contre une CFA2, cette saison, il brille même en Ligue des champions. Mieux, le latéral droit a délivré une passe décisive pour Ibrahimović. Miracle. Intelligent en phase offensive, précieux en défense. Bref, ça ressemble à un footballeur. Ça fait bizarre. Vraiment.

Alex (6) : Il jouait sur une cuisse, dès que ça accélérait, les chenilles du tank avaient du mal à suivre la cadence. Par précaution, il a été remplacé par Zoumana Camara à vingt minutes de la fin. Pas de quoi stresser, même sur une jambe, la mascotte Michelin est impassable. Tout à l'expérience.

Marquinhos (7,5) : Ce soir, l'homme au sourire belliqueux a fait du Thiago Silva : tout en anticipation et relance. De nouveau buteur, son troisième déjà, le Brésilien commence à faire son trou au sein de la défense parisienne. Ouais, c'est solide. On avait des doutes après son grand écart du Pirée, on est rassuré. Le gamin a quelque chose.

Maxwell (6) : L'expérience a parlé. Pas besoin de grosses montées rageuses ou de tacler tous azimuts. Maxwell, c'est Woodstock sur le pré. La cool attitude avec le savoir-faire maison. Jamais dépassé, jamais menacé. Bref, une soirée tranquille. En pantoufles.

Thiago Motta (7) : Définitivement le patron de l'entrejeu francilien. L'ancien de l'Inter a tout fait : couverture, conservation, orientation, pressing, relance. Tactiquement, c'est un bonheur. C'est simple, avec Thiago Motta, ça dégouline de partout.

Verratti (8) : Une statue pour Marco. C'est un cochon. Sa louche sur le deuxième but a eu raison de tous les slips de France. Verratti devient un vrai crack. C'est une évidence. Ce mec est un génie. Il fait tout bien. Tout le temps. Partout. Toujours. Avant, le mec faisait du Pirlo. Aujourd'hui, il fait du Verratti. Remplacé par Rabiot. Chevelu et dans le ton.

Matuidi (7,5) : Il était incertain en raison d'une douleur au pied. On n'a rien vu. Blaise a même tenté deux frappes de l'extérieur de la surface, c'est dire s'il est sur un nuage. On est toujours aussi impressionné par sa propension à bien sentir les coups. Sur les deux premiers buts, il est au cœur de l'action. C'est même lui qui sert Marquinhos sur le second. Indispensable.

Cavani (5) : Il a eu du mal à toucher ses premiers ballons, l'Uruguayen semblait même perdu sur son aile droite. C'est moche, mais le collectif brille ainsi (c'est lui qui permet de garder la profondeur quand Ibra redescend en 10). Il y a eu du mieux en seconde période, mais il avait du mal dans la finition, un comble. Après, il se donne. En réalité, Cavani, c'est Gameiro.

Lavezzi (6) : Il retrouvait la scène sur laquelle il est le plus en forme (10 matchs, 5 buts, 2 passe décisives depuis son arrivée dans la capitale). Même s'il n'a pas marqué, l'Argentin a fait du mal à Almeida sur son côté gauche. On l'a vu venir chercher les ballons très bas, preuve de son envie d'aller au charbon. Remplacé par Lucas qui a fait une toupie avec le ballon. Comme une otarie. Parfait pour les enfants. Entre ça et Germain le lynx, y a de quoi se marrer.

Ibrahimović (8) : 96 matchs de C1, 31 buts avant le coup d'envoi. Deux buts de plus 90 minutes plus tard. Le capitaine était bouillant, technique, mobile, monstrueux. Il claque un doublé d'avant-centre et sort une talonnade de derrière les fagots sur l'action du 2-0. Le Z a même collé un but de la tête sur corner. Y a plus de respect.



Benfica

Artur (5) : À prendre ou à laisser.

Andre Almeida (4) : Frère de Hugo, fils de Matias et cousin de Joaquim, le Portugais a mis Maxi Pereira sur la touche. Pas certain qu'il ait marqué des points ce soir.

Luisão (4) : Le Sammy Traoré de Lisbonne n'a pas oublié qu'il faisait partie de la première liste de recrues potentielles de l'ère QSI. Plus de deux ans plus tard, il regrette sans doute d'avoir laissé passer le train. Nasser, beaucoup moins.

Garay (5) : Il a passé son été à voir son blase associé à celui de Manchester United. Il s'imaginait former une doublette avec le Serbe Vidić. Au final, il fait équipe avec des défenseurs kosovars. Le seul à surnager derrière.

Siqueira (4) : La seule demi-frappe de la première mi-temps du côté portugais. C'est tout et c'est déjà beaucoup trop pour un mec qui jouait encore avec Papé Diakhaté l'an dernier.

Fejsa (/) : Blessé très tôt dans le match, le milieu de terrain a été suppléé par André Gomes, un mec qui faisait autrefois équipe avec Tavares.

Matić (5) : On en disait le plus grand bien. Le grand Serbe au pied gauche de velours. Mouais, on reste sur notre faim. Perdu pendant 45 minutes, au petit trot pendant le reste du temps. Pas terrible.

Enzo Pérez (4) : Le prénom de Francescoli, le nom de famille d'un acteur qui a campé Fanfan la tulipe. Un mix décidément trop bizarre pour donner un bon joueur de football.

Gaitan (5) : Superbe pied gauche, fin, technique, mais vite cramé. Trop vite. Le gaucher a été remplacé par Sulejmani. Impossible de penser au Serbe sans évoquer ça.

Youtube

Đuričić (1) : Emploi fictif. Remplacé par Marković (6) à la pause, qui a secoué un peu ses potes de l'attaque. Il va vite, le salaud. Encore un crack serbe génial de 20 ans qui va se cramer les ailes d'ici trois ans.

Cardozo (4) : Le Paraguayen était trop esseulé en pointe et il n'a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent dans la surface. Forcément, ça donne 90 kilos de viande déposés sur la pelouse. Pour rien.

par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je ne crois pas que VDW ait raté un grand match, que ce soit l'an dernier ou cette année.
C'est contre les petits qu'il est mauvais, sans doute de la suffisance
"C’est un cochon"
D'ailleurs quand il est sorti on avait plus rien a se mettre sous la dent
La petite louche de verratti sur le 2-0 c'est ballon d'or et arc de triomphe
LeChapelierFou Niveau : DHR
Je suis ravi d'avoir chopé Motta ET Veratti dans toutes mes parties de Mon petit gazon, bonnes notes assurées ! Je crois qu'on tient un des meilleurs milieux d'Europe (oui j'ai le droit de m'emballer) !
LeChapelierFou Niveau : DHR
Message posté par Verratti
"C’est un cochon"
D'ailleurs quand il est sorti on avait plus rien a se mettre sous la dent


PS : je crois que du cochon comme ça, même un musulman en goûte une tranche !
Marquinhos a marqué en cinq matchs, plus de buts que Pastore, Lavezzi et Lucas RÉUNIS. Tout est normal.
Embarque tout dans l'avion direction le Brésil
Le Z, comme tu dis, est régulièrement le boss face aux petits, la terreur de cour de récré, le CM2 qui fait la loi en primaire. Par contre, quand vient la rentrée au collège, c'est un bleu parmi les bleus. Y a plus personne.

Gasquet l'a fait, alors Zlatan peut le faire. J'espère pour le PSG, parce que sinon...
Message posté par Sly
Marquinhos a marqué en cinq matchs, plus de buts que Pastore, Lavezzi et Lucas RÉUNIS. Tout est normal.


C'est surtout plus que Lucas depuis qu'il est au PSG, et ce en 4 matchs.
laudrup all night Niveau : Loisir
celui qui a du souci à se faire, c'est david luiz, en sélection, parce que marquinhos / silva ce sera bientôt la meilleure paire de DC au monde.

une telle qualité de relance, à dix-neuf ans, c'est obscène.
Sa louche sur le deuxième but a eu raison de tous les slips de France". Je dirais même tous les caleçons ! C'est très So Foot les "slips" ...
Marco, le Cerveau et le Coeur...
Y a encore 2 semaines tout le monde lui tirait les oreilles au petit "goufetto" (la chouette en italien ) maintenant on lui lèche la main.
blackkantern Niveau : District
Merci mathieu faure surtout pour les notes de paris j'ai l'impression d'entendre mon pote merci mille fois et plus d'articles sur l'inter nerrazzurro !!
Je trouves que les images que vous faites du genre " j'ai bandé" ou encore "j'en ai mis partout" me font asser flipper en fait.

On dirait les villages peoples qui se masturbent devant des gars en short...


Grotesque, ridicule, risible, de vraies petites Putes quoi...


ah oui :

"Verratti devient un vrai crack. C’est une évidence. Ce mec est un génie. Il fait tout bien. Tout le temps. Partout. Toujours."

Les superlatifs te manquent on dirait, ce genre de phrase ne depasse le niveau 4éme...
Une pisseuse devant justin bieber qui begeye !

revenez sur terre.
Et le parc qui chante "qui ne saute pas est portugais"

Quel panard.
Message posté par Requin
Je trouves que les images que vous faites du genre " j'ai bandé" ou encore "j'en ai mis partout" me font asser flipper en fait.

On dirait les villages peoples qui se masturbent devant des gars en short...


Grotesque, ridicule, risible, de vraies petites Putes quoi...


ah oui :

"Verratti devient un vrai crack. C’est une évidence. Ce mec est un génie. Il fait tout bien. Tout le temps. Partout. Toujours."

Les superlatifs te manquent on dirait, ce genre de phrase ne depasse le niveau 4éme...
Une pisseuse devant justin bieber qui begeye !

revenez sur terre.


pourquoi tu lis pas l'equipe?
Message posté par LeChapelierFou
Je suis ravi d'avoir chopé Motta ET Veratti dans toutes mes parties de Mon petit gazon, bonnes notes assurées ! Je crois qu'on tient un des meilleurs milieux d'Europe (oui j'ai le droit de m'emballer) !


Bien vrai, sauf que les guignols de L'Equipe ont bien du mal à comprendre le rôle de Motta j'ai l'impression, et MPG reste basé sur leurs notes...

Par ailleurs, gros fou rire sur Gomez et Tavarez.
Lilian_Laglande Niveau : District
Un groupe qui devient enfin une équipe, Verratti qui régale, Zlatan en mode patron... sérieux, carnage!
Message posté par ozymandias
Et le parc qui chante "qui ne saute pas est portugais"

Quel panard.



Chanter "et ils sont où les portugais" après 5min de jeu j'ai trouvé ça navrant perso...
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Les parigo vont s'enflammer, penser que le match de dimanche est déjà dans leur poche, et comme à chaque déplacement au Vélodrome depuis l'arrivée des qataris, ce sera la douche froide. Verratti n'aura pas le temps de toucher un ballon qu'il sera au sol en train de ramasser sa cheville. J'espère que Monaco aura gagné son match face à St Etienne

Et Cavani à droite, quel gachis. Claquer 60M sur un type qui fait ses preuves dans l'axe et le mettre à droite, mais quel interet d'avoir recruter ce joueur sérieusement?. Je suis sur que Paris jouerait encore mieux si Blanc enlevait Cavani et mettait un vrai ailier à sa place, parce que le boulot offensif que doit faire l'offensif droit ( ce qui est plutot important dans un 4-3-3 ) c'est souvent VdW qui doit le faire et, bon, meme si il fait une belle passe décisive ce soir, il prend rarement son adversaire en un contre un et déborde très peu. J'ai rien contre Cavani c'est un joueur fabuleux mais Ibra personne n'oserait l'aligner à droite, par contre Cavani ça pose aucun soucis aparemment... heureusement que c'est un bon gars mais à mon avis il va pas l'accepter bien longtemps.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
54 84