Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Zlatan est fatigué

Depuis le début de la saison, Zlatan Ibrahimovic est de toutes les batailles. Décisif dans tous les sens du terme, le Suédois traîne le Milan AC sur ses épaules, et l'a déjà mené vers les sommets à coups de buts et de passes décisives.



Problème : à force d'être celui que tout le monde attend, Ibra a fini par tirer un peu trop sur la corde. « Je me sens très fatigué, et ça s'est vu lors des deux derniers matches de championnat, car il m'est arrivé de courir dans le vide. Lors de ces deux rencontres, je n'étais pas à 100%, mais je pense que c'est normal. J'ai joué presque tous les matches, à part quand j'ai eu une douleur à l'aine » a-t-il confessé hier soir.



Néanmoins, si Ibra réussit à rester déterminant pour son équipe, il le doit à un petit secret. Pas égoïste, il a décidé de le révéler. « Lors de mes premières années de carrière, je n'étais pas au top, tout simplement parce que j'avais une mauvaise alimentation. Je ne mangeais pas avant les entraînements, je mangeais des gâteaux, je buvais du Coca, et je ne mangeais jamais à heure fixe. Aujourd'hui, j'ai enfin trouvé le bon rythme. J'ai beaucoup appris des autres joueurs professionnels. Ma femme Helen m'a également beaucoup aidé en me cuisinant des choses différentes que des pâtes et des boulettes de viande » a-t-il révélé.

On va finir par l'inscrire à Top Chef, le garçon.




EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 10 heures 470€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde 2018
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses